Paysages Intérieurs

Ciné, musique, BD, photo, littérature...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jean Rustin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Jean Rustin   Jeu 18 Déc 2008 - 16:09

Citation :
"Ma peinture est un discours silencieux, sans mots. Les descriptions ne tiennent pas compte de la tendresse et de l'amour que je porte à mes personnages dans mon travail. Ces corps nus que je peins, je les caresse et je les travaille jusqu'au moment où je suis moi-même fasciné par leur présence sur la toile, présence que toute la beauté de la peinture doit concourir à porter à son maximum d'efficacité. Et j'ai conscience qu'il y a derrière ma démarche d'aujourd'hui, derrière cette fascination du corps nu, vingt siècles - et bien plus - de peinture surtout religieuse - vingt siècles de Christ morts, de martyrs torturés, de révolutions sanglantes, de massacres, de rêves brisés, et que c'est bien dans le corps, dans la chair, que finalement s'écrit l'histoire des hommes, et peut-être même l'histoire de l' Art."

http://imagoart.club.fr/rustin.htm

L'œuvre de Jean Rustin se caractérise par le contraste saisissant entre deux périodes : la première se manifeste par une abstraction joyeuse et très colorée . Une importante rétrospective d’une centaine de toiles au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris en 1971 marque profondément la carrière de l’artiste. Il sera en effet bouleversé par la vision de l’ensemble de ses œuvres qu’il jugera dès lors «trop belles». Jean Rustin déclare « J'en avais assez de faire un chef-d'œuvre par jour ! »(extrait du module vidéo de l'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain). Il rompt alors avec cette abstraction au profit d'une figuration révélant un univers sombre, proche de la folie.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Rustin
























http://www.rustin.be/

Ya aucun doute. Vu que ce sont des enfants nus, Rustin est pédophile, est immoral. On devrait lui interdire d'exposer, on devrait l'enfermer même, comme on a enfermé un ex-pote il y a quelques années pour une bande-annonce mal interprétée. Vrai n'est-ce pas? Que font les droits de l'enfance, de l'homme, Child Focus, etc? Dénonçons-le! c'est violent! il incite à la haine! blablabla! dirait un certain forum de musiques progressives...

J'ai découvert cet artiste (que je déteste car il est abject, cruel, horrible, musulman, le grand méchant quoi) par l'intermédiaire de http://www.myspace.com/lyzanepotvin Autrement dit, j'adore les deux.

D'autres oeuvres avec votre moteur de recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Jean Rustin   Jeu 18 Déc 2008 - 17:07

http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article213

Interview : http://www.hermaphrodite.fr/article893
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Jean Rustin   Jeu 18 Déc 2008 - 22:36

On ne lit pas beaucoup de plaisir dans ces toile, pas de risque d'être taxé sincèrement de pédophile à mon avis. Il n'y a pas de complaisance dans ces portraits d'enfants atteints de progéria pervertis ou de ces vieux nains masturbateurs impénitents. C'est triste et pas excitant. Je serais outré qu'on le censure.

Mais le principal problème pour moi de ces toiles c'est que c'est laid et sans intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Jean Rustin   Ven 19 Déc 2008 - 12:25

C'est vrai, c'est vraiment moche, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai poster le topic.

D'après l'interview, tant qu'il faisait de "l'abstraction lyrique" il ne dérangeait pas, n'était pas rejeté. Jusqu'au jour où...

C'est son travail ou les sujets que tu trouves laids? Les deux peut-être?

Perso, j'aime les deux. Les sujets et cette manière de les abordér un peu "crue" (vraie?), leur "mise en scène". J'ai une préférence pour les toiles aux tonalités plus claires. Ces blancs, gris, bleus, cette lumière me sont assez saisissants, j'ai été scotché de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Jean Rustin   Ven 19 Déc 2008 - 15:04

C'est presque tout qui ne me plaît pas en fait. Je reconnais sa virtuosité pour créer des climats inquiétants, glaçants avec ses bleus, ses gris, ses violets, ses bruns. Techniquement c'est brillant, un peu trop. Ensuite le côté BD figuratif ne me séduit pas du tout, ensuite la laideur de ses personnages ne conduit à rien d'autre que constater leur laideur, leur pauvreté, leur destruction psychique aussi. Ils deviennent des objets. Je ne ressens rien à leur égard ni pitié ni empathie, ils m'indiffèrent. Je trouve même quelque chose de racoleur dans cette laideur, de l'exhibition. On choque le bourgeois un peu. On étale la perversion sexuelle, bof !
Je trouve la démarche artistique sans intérêt pour moi. Faire le constat de cette misère physique et psychique est stérile, c'est plat. Je suis très sévère à me relire mais bon...

Et ce n'est pas parce qu'il serait soi-disant rejeté (ne soyons pas naïf, on ne parle que de lui depuis quelques années, il est loin d'être l'artiste maudit et il est encensé, à mon avis pour de mauvaises raisons, par la critique et les nouveaux-riches qui y voient la possibilité d'acheter de l'art rassurant: ça choque donc c'est valable) que ça prouve quoi que ce soit sur la qualité et l'intérêt de son travail. Je suis très sévère à me relire mais bon... C'est mon avis, je ne dénie pas du tout l'intérêt qu'on peut y trouver, il y a peut-être d'autres choses ici que je ne vois pas.

Bacon pour prendre un exemple proche et ses portraits écorchés me touche infiniment plus, me porte à comprendre l'autre, la différence, ressentir de l'empathie (plus que de la pitié d'ailleurs) pour celui qui est torturé à ce point par l'angoisse. C'est humain quoi ! Ça tend une perche, ça porte, ça enrichit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Jean Rustin   Ven 19 Déc 2008 - 16:06

C'est juste que t'es fachistoidréac', pas ouvert à la modernité, c'est tout Mr. Green













Et bien moi, ma persitence rétinienne me fait répéter ce que tu dis... à l'inverse.

Je sais pas si c'est drôle mais je ne trouve pas ça provoquant (Walt Disney c'est provoquant), puisque c'est une partie de la réalité intra puis extravertie (comme tout art peut-être) mais mise en scène de manière un peu genre portrait (qui doit peut-être en "déboussoler" certain(e)), une certaine mise à nu d'individus oubliés... enfin plutôt niés pour une grande part - c'est à mon avis ça qui est choquant : oublier, nier... Après on peut dire qu'il en fait un peu trop, qu'il dramatise, etc. mais c'est sa vision du monde pas très bisounours qui apparait dans son oeuvre, c'est pas technique pour être technique, ni florilant de bons sentiments sous couvert de technique, etc., elles sont plutôt grises-noir ses lunettes... Enfin c'est une vision dont je me sens assez proche. C'est peut-être d'ailleurs pour ça que j'apprécie aussi (et fortement) Bacon ou encore les expressionistes allemands du début XXe.

Effectivement il a un certain succès mais pas au début de son "retour à la figuration". Et je trouve ça triste pour un artiste quel qu'il soit (faut des noms?), comme si l'art devait répondre à des attentes, du déjà-vu (afin de n'être pas trop "choqué" comme disent beaucoup) ou devrait se limiter aux croûtes qu'on trouve près du Sacré Coeur à Paris ou dans quelconque galerie spécialisée en abstraction (libre à eux mais bon...) - tu connais l'abstrait? Laughing La seule attente à laquelle je me prépare quand je lis/écoute un oeuvre, c'est d'être surpris, titillé, ça doit me remettre en question. C'est un point de vue, je ne cherche pas à l'imposer, je ne suis pas raciste moi, j'aime le laid (qui est bien subjectif), je ne m'appelle Vartan Mr. Green

"Tout le monde savait que ce truc-là était impossible à faire. Jusqu’au jour où est arrivé quelqu’un qui ne le savait pas, et qui l’a fait” disait mon frère de couleur et de sang Winston Churchill.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Jean Rustin   Ven 19 Déc 2008 - 17:31

JouiF a écrit:
C'est juste que t'es fachistoidréac', pas ouvert à la modernité, c'est tout Mr. Green

Merci de me traiter de facho.
Justement je ne trouve pas ça moderne du tout. Et ça ne me choque pas comme tu sembles le croire. Ce n'est pas le sujet qui m'exaspère c'est la façon de le traiter. Walt Disney me choque aussi. Ça ne me provoque pas plus. Quant à la réalité de la chose, de la mise à nu, de soi-disant oublier, je trouve qu'il ne faut pas confondre, s'il veut montrer et démontrer ça sort du cadre de l'art. Qu'il fasse des reportages sur les enfants violés alors.
J'aime le laid aussi, on me le reproche souvent en peinture et j'aime beaucoup l'abstraction et l'expressionnisme allemand. Là n'est pas la question.
Pour mon goût je trouve ce qu'il fait décoratif en fait. Du trash confortable, distancié par le côté BD, qui choque gentiment finalement. C'est ça que je trouve laid. Je crois que je sens aussi l'impuissance à montrer quelque chose subtilement sans utiliser l'obscénité, c'est pas très riche pour moi.

Je suis là encore beaucoup plus touché par Lucian Freud si on veut chercher un thème qui se rapproche mais pas complètement j'en conviens. Il prend plus de risques, en montre moins directement et s'attache réellement à ses sujets, affectivement, il a de la tendresse pour ces corps laids, ces femmes grosses et avachies. Son autoportrait tout en bas est assez extraordinaire, saisissant. Un chef d'oeuvre. La méchanceté du portrait de la reine d'Angleterre est aussi incroyable.















Sinon mes peintres préférés sont par exemple Delacroix, Giovanni Bellini, le Carpaccio, Matthis Grünewald, Picasso, Rembrandt, Vermeer, Rothko, Soulages, Monet, Manet, Corot, Schiele, Klee, Dalì, Munch, Kandinsky, Klein, Bonnard, de Staël, Morandini. En fait j'ai des gouts éclectiques et il y a peu de peintres que je n'aime pas du tout (van Gogh et cet enculé de Gauguin qui se tapait ses modèles de 11 ou 12 ans). C'est ma grande passion, plus que la musique sans doute. (la peinture, hein ! Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
théano
Grand paysage


Féminin Nombre de messages : 89
Localisation : Wallonie be.
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Jean Rustin   Ven 19 Déc 2008 - 19:48

j'aime beaucoup kokoska, et Eghen schiele.

Très bon week-end.
cat silent cat


Dernière édition par théano le Sam 20 Déc 2008 - 0:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Jean Rustin   Ven 19 Déc 2008 - 21:59

De rien, entre fassisstes musulmans un peu juifs on se comprend Mr. Green

Bah les expressionistes allemands (donc nazis) ont traité de la prostitution, de la guerre, etc., et d'autres bien avant eux, donc je vois pas en quoi on ne pourrait pas montrer, bricoler des peintures avec des "oubliés" en tant que sujets. Tu voulais me taquiner, c'est ça en fait? Laughing

Thrash confortable. Euh... oui, mais je ne pense pas que le but recherché de l'artiste soit de choquer mais juste d'étaler des faits à sa manière, peut-être un peu trop pudique diront certain(e)s.

Van Gogh était un enculé, Gaughin faisait comme Socrate? WOUAW, LE PIED! Voilà deux peintres qui remontent bien haut dans mon estime de fassisste, même si j'aimais déjà beaucoup Van Gogh - je plaisante, j'aime pas les pédophiles, du moins pas trop Laughing

Suivant des cours d'histoire de l'art il y a encore quelques années, nous avions vu Freud également. Même réaction me concernant : tout de suite interloqué, notamment par cet autoportrait... Nous étions bien peu à apprécier son travail.

théano : Schiele, Kokoschka, j'aime bien aussi.

Puis de toute de façon, que vous soyez d'accord ou non, le plus grand artiste de tous les temps c'est lui - je suis tolérant : http://www.dailymotion.com/video/x3wyxx_professeur-choron-la-poupee-qui-fai_fun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Jean Rustin   Sam 20 Déc 2008 - 0:25

JouiF a écrit:


Puis de toute de façon, que vous soyez d'accord ou non, le plus grand artiste de tous les temps c'est lui - je suis tolérant : http://www.dailymotion.com/video/x3wyxx_professeur-choron-la-poupee-qui-fai_fun

Tu sais mettre tout le monde d'accord, Choron est un génie. Laughing

PS: c'est Gauguin l'enculé, pas van Gogh. Mr. Green
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Rustin   Aujourd'hui à 21:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Rustin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L' Hermitage St Jean du Puy ( Var ) en Automne
» Photo avec le Pere Noel gratuite chez Jean-Coutu
» Master-Class 2015 Jean louis Noton, Leilo, Fredéric Buch
» Téléchargement du Paquet Cadeau de Jean DAGRON
» Jean Pierre Coffe Simulator

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paysages Intérieurs :: Arts et culture :: Arts graphiques-
Sauter vers: