Paysages Intérieurs

Ciné, musique, BD, photo, littérature...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lu dernièrement...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
......
Léonard de Génie


Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Sam 9 Juin 2007 - 6:40

Lu aussi...

> http://www.namurantifasciste.be/tiki-index.php?page=PolitiquementCorrect

> http://www.homme-moderne.org/raisonsdagir-editions/catalog/cordonnier/gueux.html
> http://econo.free.fr/scripts/notes2.php3?codenote=39

Je lirai bientot...

> http://www.acrimed.org/article1692.html

> http://atheles.org/agone/contrefeux/denotreservitudeinvolontaire/
> http://atheles.org/agone/elements/introductionaunesociologiecritique/

Sait-on jamais, peut-être que ça intéressera quelqu'un...

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Dim 10 Juin 2007 - 4:26

J'oubliais. Lu...

> http://www.ladifference.fr/fiches/livres/fascisme.html

Rectifié quelques énormes lacunes en "Histoire Belge"... Ce livre m'en fera peut-être acheter un autre: Surveiller et punir de Michel Foucault. Qui l'a lu? Vaut-il vraiment d'etre lu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Dim 10 Juin 2007 - 13:32

Non, pas lu...

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Sam 28 Juil 2007 - 14:04

J'air de Sandrine Rotil-Tiefenbach

J’étouffe. J’ouvre une fenêtre mais l’air reste dehors. Je fais aller et venir ses battants, d’avant en arrière, pour l’attirer à l’intérieur. La chaleur poisse en dedans comme au-delà, par brassées. De la sécheresse et rien que de la sécheresse. J’ôte mon pull à grosses mailles. Mais c’est pire. L’air chaud vient se coller directement sur ma peau. J’y mets de l’eau froide, à même le robinet, les coudes enfoncés dans la cuvette. L’eau s’évapore immédiatement. Celle qui sort de mes pores la fait fuir. Je n’ai pas le choix. J’ôte ma peau. Le plus dur c’est de se lancer.

Cerveau malade donc dû mal pour tout comprendre et émettre un avis... Confused

De beaux moments impressionnistes - phares ou révébères laissant des traces, des allos lumineux sur du papier photo -, sanglants, expressionnistes, voire gore aussi. Rythme assez dactylo', saccadé, "Cendrarien" - du peu que je connais.

Peut-être "nostalgique" aussi - Je disparais [...] comme un baton de réglisse entre les dents d'un môme... Un enfant traine ses bottes dans les flaques. Sa mère le gronde [...] et lui colle une gifle... Il suit sa mère repartie d'un bon pas, il traîne ses bottes dans les flaques...
Peut-être la recherche d'une autre jouïssance, inconnue, absolue (le vrai, le parfait silence?).

Puis, à peu de choses près, cette poésie que j'avais un jour tritouillée sur un bout d'papier, pour un de mes scénarios de C.Métrage - que je dois encore écrire...

...je plonge dans l'ambre de ma bière. Elle est belle. Translucide. Je me mets à rêver une nuit qui ne finirait pas par un matin.

Premières lignes > http://www.sandrine-rotil-tiefenbach.com/

A relire... entre les lignes! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Sam 1 Sep 2007 - 11:46

Cette nuit, relu "L'Apologie de Socrate" et "Criton" de PLATON...

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mer 17 Oct 2007 - 12:39



Citation :
D'où vient l'argent ? Quel est son rôle ? Qui décide de la création monétaire ? Comment le crédit est-il attribué ? Ces questions, peu soulevées tant l'argent et son omniprésence nous semblent naturels, méritent de l'être. Car qui sait aujourd'hui qu'il suffit d'une simple écriture pour créer du crédit ex nihilo et que cet énorme pouvoir est aux mains d'organismes d'intérêts privés ? Que même l'État s'est privé de cette possibilité de financement dans l'intérêt général ? L'auteur, proche des milieux altermondialistes, préconise une nouvelle économie de distribution où la monnaie, limitée aux besoins réels, serait consommée comme une marchandise. En soulevant, avec une bonne dose d'humour, ces sales questions d'argent qui nous concernent tous, ce livre iconoclaste remet les pendules à l'heure. Ouf !

Description de la monnaie, son évolution historique, revoit des théories (Marx, Keynes), propose des alternatives telles que le SEL (service d'échange local) ou encore le SOL (monnaie solidaire), etc. Ma mémoire faisant défaut, je suis incapable d'en dire plus. Si ça vous intéresse, lisez cet cet article.

Ce livre est une petit bombe, un parfait petit manuel que chaque citoyen devrait mettre en évidence dans sa bibliothèque. A étudier ou du moins à lire plusieurs fois. Le relire, je le ferai... thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Lun 22 Oct 2007 - 9:25



L'auteur met le feu à toutes les idées reçues - fécondité, famille, etc. Pas forcément d'accord avec tout se vomis, mais quelle baffe! On sent très bien ce dégout profond à l'égard de la guerre, de l'ordre (qu'il soit religieux, policier), de la bêtise humaine (ils nous met, - nous, les inconscients, les automates spermatiques - dans le même sac que des termites, des mouches, des somnanbules)... Peut-être pas aussi beau que les explosions de Léon Bloy, mais c'est tout aussi puissant. Cioran, c'est de la guimauve à côté de ce nihiliste dont l'écrit cité ici est d'une profonde noiceur.

Son suicide, je trouve ça très beau, poétique - à savoir qu'à l'égard de ces parents, il attendait leur mort avant de suicider et c'est ce qu'il fit quelques heurs après... Lorsqu'on lit, dès le départ, que la vie nous fut imposée et non donnée est une évidence. Evidence qui jette cependant plus q'un froid: c'est un couteau en travers de la gorge qu'il nous balance carrément. Oui, Caraco n'aimait pas la vie (ou alors il l'aimait trop pour la supporter médiocre, injuste d'où son geste), n'aimait ni l'Ordre, ni la Religion (le Pouvoir en somme), ni la Connerie je répète. Aucune "issue" sauf la mort et l'extinction des masses...

Bon, je ne veux pas me faire de lui une idée trop décisive seulement après avoir lu un seul livre (Son Journal d'une annéem'intéresse), très court il est vrai, mais bon, le ton méga glauque est donné. C'est tellement clair, net, incisif que je le relirai. A savoir que lire un livre plus d'une fois, chez moi, c'est très rare. Probablement le livre le plus violent que j'ai lu.

Avides de sensations noires, désabusées, de fatalisme n'hésitez pas à vous jeter sur ce livre incendiaire avant que de vous jeter sur votre Smith & Wesson et de descendre en rue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Lun 22 Oct 2007 - 9:36

Téléchargeable ici > http://www.apophtegme.com/indexidees.html Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Lun 22 Oct 2007 - 9:46

JF a écrit:
Avides de sensations noires, désabusées, de fatalisme n'hésitez pas à vous jeter sur ce livre incendiaire avant que de vous jeter sur votre Smith & Wesson et de descendre en rue...

Tout de suite les grands moyens ! Laughing

...ou boire quelques bières et en deviser tranquillement.

Enfin, on va lire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Lun 22 Oct 2007 - 10:12

J'oubliais que de dire que c'était du plagiat: André Breton nous disait que c'était l'acte suréaliste "de base" que de descendre en rue de la sorte. Rien de bien méchant Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Lun 22 Oct 2007 - 10:26

Ouf, tu me rassures, je lisais avec inquiétude les nouvelles du Soir. pale

http://www.lesoir.be/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Lun 22 Oct 2007 - 15:35

Je vais commencer un classique, 'L'étranger' de Camus... j'ai du retard niveau littérature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mar 23 Oct 2007 - 8:53

JF a écrit:
On sent très bien ce dégout profond à l'égard de la guerre, de l'ordre (qu'il soit religieux, policier), de la bêtise humaine (ils nous met, - nous, les inconscients, les automates spermatiques - dans le même sac que des termites, des mouches, des somnanbules)...


Un profond dégoût de lui-même également, pas seulement des insomniaques et des onanistes de tous poils. C'est ça qui me dérange.


Citation :
Cioran, c'est de la guimauve à côté de ce nihiliste dont l'écrit cité ici est d'une profonde noiceur.

Oui, on peut le dire comme ça. Mais à quoi bon ? A quoi sert de contempler avec lui la noiceur et la médiocrité de ses semblables, l'abîme de la pulsion de mort ? Je sais que je suis fleur bleue flower mais sans nier le pessimisme objectif qu'il dépeint, sa vision cynique et surtout son amertume me semblent oblitérer toute possibilité de réponse ou d'échange avec cette pensée. N'éprouve-tu pas ça ? Tu sais quoi faire de son flot aigri ?


Citation :
Oui, Caraco n'aimait pas la vie (ou alors il l'aimait trop pour la supporter médiocre, injuste d'où son geste), n'aimait ni l'Ordre, ni la Religion (le Pouvoir en somme), ni la Connerie je répète. Aucune "issue" sauf la mort et l'extinction des masses...

Et après ? Finalement est-il honnête ? Si c'était le cas pourquoi écrire ? Pourquoi s'attacher à communiquer cette souffrance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mar 23 Oct 2007 - 10:15

Sûr que sa pensée est catégorique et qu'elle ne laisse pratiquement pas - enfin je "crois" - d'échange. Je l'ai bien ressenti ça. C'est ce qui m'a retourné plus d'une fois. Un peu comme une crêpe qu'on aurait envie de brûler.

Ce que je fais de son aigritude? Je me la prend dans les yeux comme je prends en pleine poire un film de Gaspard Noé. Ca me secoue les tripes, voilà tout. C'est certainement bête comme raisonnement mais être secouer de temps en temps, j'aime ça. En fait, c'est ce que je préfère en Art.

Honnête? Je ne sais pas te dire... Je répète juste que je ne peux me faire un "avis définitif" sur quelqu'un seulement après avoir lu un brûlot assez court. Si je me souviens, il en parle des personnes qui veulent écrire ce genre de pensées, non? Histoire de ne pas me faire passer pour un trop gros con, je le relirai. Par plaisir mais aussi parce que ma mémoire me joue encore des tours - amnésique depuis quelques temps. Surprised

Cela dit, moi j'ai apprécié tout se vomis. Peu importe si il y a des contradictions, que sa pensée soit hermétique. Voilà. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mar 23 Oct 2007 - 10:43

J'espère que je ne t'ai pas blessé, ce n'est pas mon intention, ni de dire que ça n'a pas d'intérêt, je sens bien que c'est effectivement une baffe, ce genre de crachat (je préfère au vomi qui lui et déjà un peu digéré et me semble plus dégueulasse, là il respecte les formes quand même), mais ce nihilisme m'exaspère c'est tout, sans doute mes bonne défenses internes contre l'angoisse de mort. Désolé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mar 23 Oct 2007 - 11:04

Non, du tout offensé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mer 24 Oct 2007 - 15:40

Terminé Les 10 plus gros mensonges sur l'économie.

L'Economie: sujet complexe qui mérite plus qu'une lecture "superficielle". Ca mérite carrément de l'étude à travers plusieurs livres. Il y a tellement de choses à prendre en compte (inflation, marges, PIB, etc), et en plus d'une mémoire qui me fait gravement chier (ça commence à bien faire!) que je me sens incapable d'en dire quoi que ce soit. J'espère que ce sera plus clair quand j'aurai terminé Déchiffer l'économie de Denis Clerc que je lirai plus tard...

http://www.10mensonges.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mer 14 Nov 2007 - 15:08

Un petit livre; L'étranger de Camus.. très court ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Jeu 15 Nov 2007 - 0:30

Fabien a écrit:
Un petit livre; L'étranger de Camus.. très court ^^

Laughing

Et ça t'a plu ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Jeu 15 Nov 2007 - 3:49

vartan a écrit:
Fabien a écrit:
Un petit livre; L'étranger de Camus.. très court ^^

Laughing

Et ça t'a plu ? Very Happy

Beaucoup, au point que j'ai fait un peu trainer ma lecture pour ne pas le finir trop tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Ven 16 Nov 2007 - 7:14

C'est pas grave, tu peux enchaîner avec La peste. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Ven 16 Nov 2007 - 18:18

Puis "La Chute"

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Sam 17 Nov 2007 - 5:37

vartan a écrit:
C'est pas grave, tu peux enchaîner avec La peste. thumleft

J'ai enfin commencé 'L'idiot' de Dostoievski, j'ai déja lu une bonne centaine de pages et c'est tres bien alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Sam 17 Nov 2007 - 11:46

Je me souviens vaguement de l'étranger si ce n'est le soleil lourd, menaçant, l'air sec qui s'en dégage.... Cela dit, après Camus, tu peux essayer le livre que j'avais recommencé : Faire l'opinion - Le nouveau jeu politique de Patrick Champagne Laughing
Citation :

On assiste dans les régimes démocratiques à une différenciation croissante du champ politique et au développement de nouvelles catégories d’agents commentateurs politiques, politologues, sondeurs, spécialistes en communication, etc., qui, avec leurs intérêts propres, participent désormais directement au jeu politique. On considère généralement que les moyens modernes de communication (la télévision, notamment), qui informent de mieux en mieux les “citoyens”, ainsi que les technologies importées des sciences sociales (comme les enquêtes d’opinion), qui permettent de mieux connaître la “ volonté populaire ”, constituent autant de progrès pour la démocratie. L’analyse sociologique de la pratique des sondages d’opinion, des débats politiques à la télévision et des manifestations de rue montre qu’en fait, s’il y a progrès, c’est surtout dans la sophistication croissante des “ technologies sociales ” visant à faire croire que l’on donne la parole au peuple. Paradoxalement, en effet, le champ politique tend à se refermer sur lui-même, le jeu politique étant de plus en plus une affaire de spécialistes qui, à travers notamment les sondages, prétendent “ faire parler le peuple ”, mais le font en réalité à la manière du ventriloque qui prête sa voix à ses marionnettes. L’idéal démocratique est sans doute moins menacé aujourd’hui par le totalitarisme que par une sorte de démagogie savante d’autant plus dangereuse qu’elle a formellement toutes les apparences de la démocratie.
Financièrement au ras des paquerettes fin des années 60, les institutions de sondages proposent aux politicards leurs services sous forme "d'études de marketing". Pour les politicards mais aussi pour leurs propres intérêts financiers et pour leur propre légitimité : outil (soit disant) démocratique et (d'apparence) scientifique, qui fait parler "l'opinion publique", le peuple, etc. Pour reprendre l'expression bourdieusienne, l'opinion publique n'existe pas. Du moins elle existe selon qu'elle est fabriquée par ces institutions. Je pourrais presque dire qu'il y a autant d'opinions qu'il y a d'individus et ce en fonction des capitaux culturels (surtout), économiques, sociaux acquis, de "l'Expérience sociale", et que ce n'est pas en additionnant ces opinions que l'on obtient une opinion représentative du citoyen, une "opinion publique". Je pourrais presque dire aussi que 50% des Français pensent ceci, 50% des Belges pensent cela "ne rime à rien", ne fait que représenter les personnes questionnées, un "groupe" de citoyens - questions souvent orientées dans le choix des réponses par les sondeurs. Bref, c'est encore assez obscur pour moi car ce livre est relativement complexe. Si certain(es) veulent prendre la relève, me corriger, n'hésitez pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mar 20 Nov 2007 - 1:12

Je ne vois pas ce qu'il y a malheureusement de bien neuf ici. Oui, les techniques d'orientation de l'opinion sont terriblement au point, des masters de marketing en font l'essentiel de leur programme. Ce qui me semble être le véritable enjeu n'est pas politique mais bassement économique, seul moteur qui anime les moyens de communications qui d'ailleurs tombent tous aux mains des multinationales et autres grandes familles d'industriels. Il ne s'agit pas de dominer politiquement mais de supprimer toute barrière qui entraverait la vente des saucisses pendant la famine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyff
Paysage très sage


Nombre de messages : 150
Age : 28
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Dim 25 Nov 2007 - 14:41

Grands classiques...
1984, Le meilleur des Mondes, Le retour au meilleur des mondes,

L'image-mouvement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azrael59.deviantart.com
Tyff
Paysage très sage


Nombre de messages : 150
Age : 28
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Dim 25 Nov 2007 - 14:42

Grands classiques...
1984, Le meilleur des Mondes, Le retour au meilleur des mondes,

L'image-mouvement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azrael59.deviantart.com
thal
Homme d'intérieur


Masculin Nombre de messages : 128
Age : 40
Localisation : lille
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mar 15 Jan 2008 - 20:52

Les chiens dans les noces de Cana (cf le sujet du même nom), fini à 3 h du mat dans la nuit de dimanche, alors que je bossais lundi...

_________________
j'ai jamais compris l'intérêt des signatures sur les fora

http://chinitothal.canalblog.com
http://chinito2.canalblog.com
http://phasedejeu.canalblog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chinito2.canalblog.com
Tyff
Paysage très sage


Nombre de messages : 150
Age : 28
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Ven 29 Fév 2008 - 17:46

Natsume Sôseki, Je suis un chat.


"Je suis un chat. Je n'ai pas encore de nom." Ainsi commence le roman de Natsume Sôseki dont le héros est le chat de la maison d'un professeur d'anglais. Ce chat s'est incrusté, comme savent si bien le faire les chats, chez le professeur Kushami et observe, goguenard les us, moeurs et coutumes des êtres humains.
Tout au long du roman, le chat, observateur des attitudes humaines, prend un malin plaisir à démonter par l'analyse les actes et les paroles des hommes qu'il côtoie. Il a un talent pour souligner la bêtise humaine: le professeur et ses amis passent leur temps à s'occuper de futilités, sans prendre conscience qu'ils sont en train de perdre leur temps (la marche du progrès est en route et ne les attend pas) et que leur centre d'intérêt est des plus ridicules (ah! la petite guerre d'usure entre les élèves de l'école voisine et le professeur...de vrais moments d'antologie!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azrael59.deviantart.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Dim 2 Mar 2008 - 23:50

Un de mes romans japonais favoris, un excellent auteur qui a réussi là son meilleur roman. Une fin qui surprend et qui laisse en effet un drôle de goût concernant la futilité des occupations humaines. Mais que faire d'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Lun 17 Mar 2008 - 23:00

Dégusté avec grand plaisir les 100 premières pages du Livre de l'intranquillité de PESSOA

De sa plume maniérée, "silencieuse", douce, assez dense aussi, on vit sa solitude, son "fatalisme", ses rêveries, ses questionnements (penser est si on veut un fardeau), son introspection (sans pareille pour moi jusqu'ici), ses errances (entre sa chambre, "sa rue", son lieu de travail), sa mélancolie... Histoire de vous donner un avant-goût, j'ai relevé deux ou trois pensées accouchées, pensées qui m'ont bien titillé et qui je pense en disent assez long...

M'aimer, c'est avoir pitié de moi.


Lors de ses insomnies...

Je peux m'abandonner à la vie, je peux dormir, je peux m'ignorer...

J'aime beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mar 18 Mar 2008 - 2:08

Oui, j'ai beaucoup aimé moi aussi.
J'ai lu énormément de PESSOA à l'adolescence, je m'y retrouvais

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mar 18 Mar 2008 - 3:22

J'ai termine L'idiot de Dostoievski il y a une dizaine de jours, j'ai beaucoup aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mar 18 Mar 2008 - 11:31

@ laurent : en fait, "éternel" ado que je suis, du moins si je suis, et bien ça me plait énormément. Puis, ces derniers temps, je me sens un peu vide, fatigué aussi - certainement quelques séquelles de la dépression... Dans cette "sensation" de vide, je m'y retrouve assez bien aussi. Puis c'est super bien traduit je trouve...

@ fab': je n'ai lu que Les possédés de DOSTO' et même si c'est très long, j'avais aimé ce climat la plupart du temps disons latent, comme endormi, ce genre de crescendo interminable... Puis à un moment ou l'autre, ça pète et on "comprend rien"... J'avais lu chez BORGES que ce livre pouvait aussi s'appeler Les démons, démons disons intérieurs... J'aimerais bien lire Crimes et châtiments...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mar 18 Mar 2008 - 23:14

J'ai Crime et châtiment (au singulier Razz) qui m'attend, mais en ce moment je regarde un anime dans le métro, 'Monster', un anime issue d'un excellentissime manga (c'est au manga ce que XIII est à la BD française ^^).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mer 19 Mar 2008 - 4:15

Une phrase de PESSOA qui est une sorte de leitmotiv depuis mon adolescence : " Je ne suis rien, jamais je ne serai rien, mais je porte en moi tous les rêves du monde"

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Sam 22 Mar 2008 - 13:15

Cette nuit, j'ai laissé Bourdieu (et Pessoa) de côté. Comme j'ai enfin reçu mon Klima (Le monde comme conscience et comme rien), je me suis plongé dedans, j'en ai lu la première partie, 50 pages. Je pensais me "divertir" mais c'est pas trop le cas. Une réflexion sur l'existence, le tout, le rien, la philo, la conscience, la pensée, etc. Sarcastique, il n'hésite pas à insulter le lecteur, du moins l'Homme, Homme qu'il considère comme débile. Il frappe aussi en employant des termes comme populace, plèbe, etc. Concernant la philo, cette plèbe également, c'est de la bouillie cérébrale comme il dit. Puis cette ponctuation, ces guillemets à tout va, ces mots en italiques, ces tirets jusqu'à pu soif, ces parenthèses, ça rend la lecture plutôt ardue.

N'être pas esclave de ses idéaux.

Il nous semble qu'il nous semble que quelque chose existe. Il est impossible d'aller plus loin.

D'un côté ça refroidit, de l'autre ça rassure... Je me rappelle ainsi Hallier qui disait à un "aigri": Rien de tel qu'une injustice pour remettre d'aplomb un suicidaire, ou un truc comme ça...

Je vais commencer La décroissance pour tous, ça me réveillera I don't want that

Edit : je vais peut-être relire Sautet par Sautet, du fait que j'en regarde pas mal ces derniers temps, c'est à réfléchir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Dim 23 Mar 2008 - 23:23

Terminé vite fait (mal fait?) La décroissance pour tous de Nicolas Ridoux
Citation :
Présentation de l'éditeur

Si ce livre vous permet de découvrir " tout ce que vous voulez savoir sur la décroissance sans jamais avoir osé le demander ", vous n'en ressortirez pas indemne d'une profonde transformation de votre vision du monde. Et s'il ne vous apprend que peu par rapport à ce que vous savez déjà, il vous sera d'une grande utilité pédagogique pour convaincre votre entourage, vos amis et les cercles militants que vous fréquentez. Que demander de plus à un petit ouvrage " simple et accessible ", comme nous l'a modestement présenté son auteur? Mérite pédagogique, disions-nous, qui balaie méthodiquement, et avec l'air de ne pas y toucher, tous les champs de connaissances et de pratiques : matérielles, psychologiques, sociales, économiques, techniques, poétiques et politiques, en allant du pourquoi au comment, de l'état des lieux, des causes de cet état à l'exploration de pistes concrètes pour en sortir et pour s'en sortir. Sortir et s'en sortir de quoi? Vous le saurez après avoir refermé ce livre.
En gros, c'est une petite plaque d'environ 150 pages qui (d?)énonce de manière très claire (l'auteur n'est pas l'économiste attitré des plateaux télévisuels...) les effets désastreux de la croissance sans fin, du toujours plus, du travail disons "sacralisé", etc., les effets qui seront d'autant plus (désastreux) tant niveau réchauffement climatique, que niveau santé disons publique, tant bien physique, que mentale, si "une politique d'action" n'est pas menée dans les plus "brefs délais", si un engagement dans un premier temps individuel n'est pas déjà noté dans nos agendas, voire déjà en cours. Engagement qui pourrait aussi mettre à nu des "mystifications" genre : "plus d'emplois? plus de croissance!" - et qui crirait bien fort, sur tous les toits que, à titre d'exemple, nous (les pays riches ou 20% de la population mondiale), nous consommons 80% des ressources naturelles de notre "belle" planète bleue - merci la solidarité envers les pays du sud!

Cela dit, c'est très intéressant mais je doute fort que l'égout spirituel qui se trouve dans la plupart des humains (moi y compris et la plupart des journalistes aussi, sous-race comme s'est bien connu à part... - je plaisante) veuille bien se faire rincer "une bonne fois pour toutes", veuille bien trouver l'or (dans sa boue pestilentielle) et s'en servir. YEAH! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Dim 27 Avr 2008 - 15:16

Hormis des livres d'eco', des analyses sociologiques, je relis mes Onfray. Pour l'instant, j'ai relu La Sagesse tragique - Du bon usage de Nietzsche, L'art de Jouir - Pour un matérialisme hédoniste et le Traité d'athéologie, traité que je mets en parallèle avec ce livre :



Citation :
Message Original : www.atheisme.org

À l'émancipation individuelle, l'Église catholique oppose un rejet constant de toutes les libertés : liberté d'expression, de pensée, de critique, de croyance et d'incroyance, de pratiquer une sexualité non nécessairement orientée vers la procréation, de choisir une mort digne, de se doter d'une organisation sociale ou d'un régime politique sans allégeance ou pacte envers le catholicisme et, surtout, liberté de se déclarer libre de tout assujettissement à une transcendance imaginaire. Deux visions du monde s'affrontent : celle d'un individu adulte, qui assume son autonomie intellectuelle et rejette l'asservissement à une hiérarchie cléricale, et celle d'une institution s'abandonnant à une crispation autour du dogme afin de conserver ce qui peut l'être.

La raison d'être de ce livre est double. D'une part, montrer quelles sont les véritables positions du Vatican quant aux mœurs, à l'antisémitisme, à l'Inquisition, à l'Index, au libéralisme économique, au culte politique de Marie, à la laïcité, aux sciences, à l'extrême droite... D'autre part, réagir contre la mise en vedette médiatico-politique démesurée de la théocratie vaticane. Pour ce faire, ce livre, et c'est une première, tient ses preuves de l'examen des textes dogmatiques ayant force de loi pour le catholicisme : encycliques, motu proprio, catéchisme de l'Église, ouvrages et propos théologiques de Jean-Paul II et de Joseph Ratzinger, textes de la Congrégation pour la doctrine de la foi (ex-Inquisition), que ce dernier dirigea de 1982 à 2005.

Contre les libertés, l'Église catholique oppose avec constance l'ordre et l'autorité conférés par l'incongrue notion de dieu et, dans cette voie, Benoît XVI emprunte avec application les pas de ses prédécesseurs.

Pour les auteurs, défendre les libertés, établies dans un contrat social d'humains à humains, et non de subordonnés à " Dieu ", c'est être contre l'Église catholique et contre son actuel et zélé porte-parole, Benoît XVI.

Jocelyn Bézecourt, responsable du site atheisme.org, est titulaire d'un doctorat en astrophysique et auteur du livre Une autre visite des églises de Paris (CLED, 2004).

Gérard da Silva est titulaire d’un doctorat es lettres. Il a publié une étude consacrée au préfet Ernest Hendlé, « un sage laïque de la République », dans 1905 ! La loi de séparation des Églises et de l’État, Syllepse, 2005.

Interesting...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Jeu 31 Juil 2008 - 15:11

Catalogue des idées reçues sur la langue de Marina Yaguello
Citation :
Le français est logique, l'anglais est facile, le russe est musical, les slaves sont doués pour les langues, les Noirs ne savent pas prononcer les " r ", certaines langues sont plus belles que d'autres, le français dégénère, les langues " primitives " sont simples, il existe des langues sans grammaire, une langue sans écriture n'est qu'un vulgaire dialecte, ce qui n'est pas dans le dictionnaire n'est pas un mot...
Chacun de nous porte volontiers des jugements de valeur sur la langue, jugements qui se traduisent souvent par des idées relues, dont certaines sont loin d'être innocentes. En débusquant ces idées reçues, Marina Yaguello rappelle ici, sous une forme abordable pour tous, ce qu'est une langue.
Cette promenade dans le domaine des idées reçues et préjugés sur la langue est l'occasion pour l'auteur - maître de conférences à l'Université de Paris VII - de faire une mise au point, rapide et simplifiée sur diverses questions qui occupent les linguistes, dans les années 1980.
Très chouette et très facile... thumright

Le vocabulaire de Bourdieu par Christiane Chauviré et Olivier Fontaine
Citation :
Ce vocabulaire présente les notions fondamentales de la pensée de Bourdieu, pour la plupart dérivées de la grande tradition philosophique, notamment la célèbre notion d'habitus. Tout en cherchant à construire une sociologie capable de dépasser à la fois le structuralisme et le subjectivisme. Bourdieu a abordé et traité de façon originale la plupart des questions classiques de philosophie générale : le sujet, le corps, l'action, la raison pratique, la liberté, la violence, l'universel, en s'efforçant de s'abstraire du " point de vue scolastique " qui selon lui biaise l'approche des philosophes.
Très intéressant, cet opuscule peut énormément aider à comprendre des concepts Bourdieusiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Ven 15 Aoû 2008 - 17:47

Ah, ben, comme j'ai vu Jesus Kamp cette nuit (docu entre autres anti-musluman...), je ne pouvais que vous faire part d'une lecture que j'ai terminé il y a quelques semaines. Cette lecture c'est L'Islamisme en face de François Burgat.
Citation :
Si l’on en croit les discours aujourd’hui dominants pour parler de l’islam et des courants islamistes, l’Europe risque de n’avoir bientôt comme interlocuteurs arabes qu’une effrayante marée de fanatiques. Ce livre entend dénoncer les dangers d’une telle perception. De Rabat à Gaza, en passant par Alger et Le Caire, François Burgat a rencontré pour son enquête de très nombreux islamistes. C’est là peut-être la dimension la plus précieuse de ce livre, nourri des entretiens avec ceux qu’il veut nous faire connaître.
Pour l’auteur, la volonté des musulmans de restaurer chez eux l’hégémonie de leur culture malmenée par la colonisation ne compromet pas nécessairement leur marche vers plus de démocratie et de tolérance. Dans une période où les événements tragiques du 11 septembre 2001 ont remis à l’ordre du jour la thèse fallacieuse du « choc des civilisations », cette version actualisée et augmentée d’un ouvrage initialement publié en 1994, est une lecture indispensable. Un classique d’histoire contemporaine.
Plutôt que de mettre tous les musulmans dans le même sac, çàd celui des terroristes ou des islamistes, "l'intelligentsia" ou la dite telle, celle qui fait plus part de ses angoisses que d'analyse pertinente, "l'intelligentsia" la plus médiatiquement correcte, celle qui arrange beaucoup de monde... ferait bien de lire ce livre teinté d'Histoire, de réflexion "politique", sociologique et d'entretiens. Tant que cette "élite" continue à professer au nom de la démocratie (empaillée à mon avis...), d'une "sainte laïcité internationaliste", etc., il y a peu de chances qu'il y ait quelque chose qui change dans les mentalités, dans la dite opinion publique... Ce livre m'en a fait découvrir un autre : L'Islam en questions d'Alain gresh et de Tareq Ramadan, et franchement c'est assez passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Jeu 2 Oct 2008 - 16:09

On achète bien les cerveaux — La publicité et les médias de Marie Bénilde

Citation :
Trop souvent, l’omniprésence de la publicité dans les médias est acceptée avec un mélange d’agacement et de fatalisme. Mais connaît-on le coût d’une telle résignation ?
Il est élevé : une information altérée au profit d’intérêts privés, une télévision soucieuse de « vendre du temps de cerveau humain disponible », une presse soumise aux exigences des annonceurs…
Pourtant, la publicité se présente comme un art, une culture, une machine à rêves. En réalité, elle façonne des besoins de consommation, véhicule des stéréotypes, alimente la course au productivisme. Et, désormais, elle recourt aux neurosciences pour installer ses « marques » dans nos consciences. Ses agences milliardaires en ont fait un pouvoir financier ; ses conseillers en communication, un pouvoir politique ; son influence sur la presse, un pouvoir médiatique. Bien plus qu'une émanation superficielle de l'ordre économique, la « pub » en est un rouage essentiel.
http://www.homme-moderne.org/societe/media/benilde/cerveaux/extraits1.html

Ce livre reprend entre autre ce que j'avais lu et dit (un peu naïvement) sur Faire l'opinion - Le nouveau jeu politique de Patrick Champagne

Citation :
Financièrement au ras des paquerettes fin des années 60, les institutions de sondages proposent aux politicards leurs services sous forme "d'études de marketing". Pour les politicards mais aussi pour leurs propres intérêts financiers et pour leur propre légitimité : outil (soit disant) démocratique et (d'apparence) scientifique, qui fait parler "l'opinion publique", le peuple, etc. Pour reprendre l'expression bourdieusienne, l'opinion publique n'existe pas. Du moins elle existe selon qu'elle est fabriquée par ces institutions. Je pourrais presque dire qu'il y a autant d'opinions qu'il y a d'individus et ce en fonction des capitaux culturels (surtout), économiques, sociaux acquis, de "l'Expérience sociale", et que ce n'est pas en additionnant ces opinions que l'on obtient une opinion représentative du citoyen, une "opinion publique". Je pourrais presque dire aussi que 50% des Français pensent ceci, 50% des Belges pensent cela "ne rime à rien", ne fait que représenter les personnes questionnées, un "groupe" de citoyens - questions souvent orientées dans le choix des réponses par les sondeurs.

Pire, elle ("la pub") a donné un siège député UMP dans les Alpes-Maritimes : Bernard Brochand

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Brochand

Histoire de me faire plein de blé amoralement... Oups, immoralement (contrairement à ce qu'en dit André COMTE SPONVILLE > http://www.forum-events.com/debats/synthese-andre-comte-sponville-29-18.html ), je vais me faire pubocrate et m'acheter plein de décoptables, des putes, des actions EADS et me faire administrateur TOTAL FINA.

Ca intéresse quelqu'un ces actions? santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Ven 3 Oct 2008 - 6:06

Oui, bien sûr, au prix où elles sont aujourd'hui je vais en profiter aussi.
Merci pour le lien de http://www.forum-events.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mar 7 Oct 2008 - 6:28

'Le Grand Secret' de Barjavel.

Mouais, encore bof, c'est le deuxieme de lui que je lis, et c'est toujours aussi laborieux.

Ca se lit vite, et tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mar 7 Oct 2008 - 13:37

Fabien a écrit:
'Le Grand Secret' de Barjavel.
.

L'idée est jolie tout de même. C'est romantique... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mar 7 Oct 2008 - 14:36

mouais, la vie éternelle etc...

mais y'a un truc que je supporte pas dans les 2 bouquins de lui que j'ai lu, c'est le personnage feminin principal, insupportable, j'ai à chaque fois envie de leur mettre des coups de tatane Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Ven 10 Oct 2008 - 6:31

Vas-y, de toute façon elles ne risquent plus rien. Very Happy

Tes copines t'aiment bien ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Ven 10 Oct 2008 - 6:45

Ben je peux pas, c'est des personnages fictifs ^^

Et mes copines m'adorent car je suis un fin cuisinier et parce que je suis toujours honnête, jamais complaisant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Dim 7 Déc 2008 - 6:24

Mythes et limites de l'anthropologie : le sang et les mots par Claude Meillassoux

Citation :
Résumé
Les thèses sur la parenté sont nombreuses et de plus en plus complexes. Mais ce qui domine dans nos sociétés, c'est l'idée d'une parenté naturelle, biologique. Pour Claude Meillassoux, cette croyance n'est qu'une idéologie que la société occidentale essaie d'imposer au monde et il s'attaque à débarrasser le concept de parenté de cet impérialisme de la consanguinité qui encombre l'anthropologie.

Commentaire critique
Débarrasser le concept de parenté de la notion de consanguinité est, dit l'auteur, « une tâche énorme en raison de son imprégnation dans les esprits, les institutions et les méthodes dites scientifiques des sciences sociales ». Claude Meillassoux s'attaque d'abord aux conclusions et à la méthode de Claude Lévi-Strauss. Rappelons que pour Levi-Strauss, les systèmes de règles d'interdiction et d'autorisation du mariage observées dans les sociétés archaïques sont des solutions particulières d'un « problème » général : assurer la circulation des femmes entre les segments constitutifs d'une société. Il affirme ainsi l'existence d'un interdit universel de l'inceste. Or, dit Claude Meillassoux, ce n'est qu'à partir du XIXe siècle que l'inceste devient source de scandale et il ne mérite pas la place envahissante que lui accorde le structuralisme. Mais surtout la biologie ne cesse d'être présente dans la parenté telle qu'elle est perçue par le structuralisme. Or, « affirmer que la parenté se fonde sur un donné biologique élémentaire identique de toute éternité empêche de prendre en compte l'importance du contexte historique ». Contrairement à ce qui semble être la force de l'évidence, « sexe, naissance, génération, aînesse, ne sont pas des données de la nature, mais des notions conçues à certains moments du processus social pour des besoins généralement normatifs ». Ce sont des produits de l'histoire et de la culture. En oubliant l'histoire et les conditions matérielles de production de l'organisation sociale, l'étude de la parenté, toujours menée à partir d'analogies terminologiques, sous l'influence du structuralisme, reste le champ de l'anthropologie le plus imprégné d'ethnocentrisme.
Pour Claude Meillassoux, l'organisation sociale peut se comprendre aussi bien, sinon mieux en termes de « compétences » que de parenté. Il classe les sociétés archaïques en trois groupes, les chasseurs cueilleurs, la communauté domestique fondée sur l'agriculture manuelle d'autosubsistance et les sociétés aristocratiques militaires. La consanguinité ne codifie que les sociétés aristocratiques. Elle naît de la volonté égoïste des chefs de guerre qui, ayant gagné sur leurs pareils une position dominante par leurs actes de guerre, cherchent à perpétuer leur pouvoir en en écartant tous ceux sur lesquels ils n'exercent pas une domination de type personnel. Dans les sociétés dynastiques les plus exacerbées, comme celle de la royauté Inka, à laquelle est consacré un long développement, les relations matrimoniales s'amenuisent jusqu'à l'inceste afin que la progéniture de l'Inka et son épouse réputée consanguine soient sous le seul contrôle du souverain. C'est la question du pouvoir qui est au centre de cette organisation où la consanguinité joue un rôle important. À l'inverse, dans les autres types de sociétés, se centrer sur la question de la consanguinité ne permet pas de comprendre les règles de la parenté. Ainsi chez les Inuits celles-ci subissent l'influence des conditions de vie extrêmes. Ce sont elles qui expliquent l'importance de l'infanticide, surtout des filles : le père a besoin d'un garçon comme chasseur et avoir une fille retarde l'arrivée d'un garçon d'au moins cinq à six ans, car les femmes attendent qu'un enfant puisse se déplacer par ses propres moyens avant d'enfanter à nouveau. Par ailleurs nombre de pratiques de la société inuit - « échange des épouses, instabilité des unions, liberté sexuelle ou généralisation de l'adoption - semblent exclure l'existence de règles d'une parenté consanguine ou structurelle, car aucune ne favorise les moyens de conserver la trace des connexions biologiques... et elles ne reflètent pas de préoccupation relative à l'établissement de liens généalogiques ».
Claude Meillassoux, en marxiste conséquent, défend l'idée d'une anthropologie qui ne s'appuie pas sur une vision biologique de la parenté, d'autant plus, dit-il, que « c'est à partir de la croyance que la biologie est un ciment social que se construisent les notions de nationalisme, d'ethnicisme et de racisme ». Par son classement des sociétés archaïques, il cherche à montrer les différences liées à l'histoire de ces sociétés et à révéler un schéma de relations de réciprocité différée entre personnes vivantes, d'échanges transitoires et réversibles de travail et d'aliments au lieu et place du simple constat biologique de la « parenté » consanguine.
Si l'on accepte de passer les obstacles de l'aspect parfois polémique de la critique de tous ceux qui de près ou de loin ont un rapport avec le structuralisme, et d'un vocabulaire spécialisé parfois complexe qui rend la lecture assez difficile, le livre s'avère intéressant.
http://www.cndp.fr/RevueDEES/notelecture/200305-13.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mer 4 Mar 2009 - 6:19



J'déconne, j'aimerais bien le lire. Mais avant, faut l'trouver "à prix raisonnable".

http://fr.wikipedia.org/wiki/Suicide,_mode_d%27emploi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Mer 4 Mar 2009 - 7:14

Une bonne photocopieuse devrait faire l'affaire.

Le début du livre semble intéressant mais c'est vrai que les conseils dans le contexte d'une étude socio-philosophique de l'acte tombent comme un cheveu sur la soupe...
Manque d'empathie pour ses semblables sans doute, je pense que le bonhomme doit être détestable, froid comme un serpent, mais rendre responsable son bouquin du suicide des autres est vraiment ridicule. La justice est toujours réac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lu dernièrement...   Aujourd'hui à 17:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Lu dernièrement...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paysages Intérieurs :: Arts et culture :: Littérature-
Sauter vers: