Paysages Intérieurs

Ciné, musique, BD, photo, littérature...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vu dernièrement...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
laurent
Maître de maison


Nombre de messages : 4821
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Lun 8 Fév 2010 - 17:21

Le Point sur Robert – Spectacle de Luchini, filmé par Yves ANGELO – 2007
Fabuleux. S'il était possible, j’en « mangerais » bien tous les jours. « Que de choses il faut ignorer pour agir »
12/20

Sandrine - Spectacle de Dieudonné M’BALA M’BALA – 2009
Pas le plus réussi, loin de là. Quand il ne provoque plus, ce n’est plus aussi drôle, car comme il le dit lui-même « le rire - comme le débat - se provoque, sans forme de politesse »
6/20

*Harcèlement – Barry LEVINSON - 1994
Un film intelligent, qui contrairement à un « Basic Instinct » amène une réflexion sur la place de la femme dans nos sociétés modernes, toujours plus avides de pouvoir et de domination.
9/20

*Les Liaisons dangereuses - Stephen FREARS - 1989
Un beau film, mais un peu froid et âpre. Le drame est total, après le jeu et la légèreté. Impossible de se retrouver dans le personnage de Valmont, donc impression de ne pas vivre le film, d’y être étranger, mais cela dit la réalisation est réussie et le climat général bien rendu.
10/20

The Majestic – Frank DARABONT - 2001
Un hymne au cinéma américain des années 40/50, entre mémoire et volonté de dépasser l’absurdité du maccarthysme, où un jeune scénariste amnésique restaure un vieux cinéma à l’abandon. C’est plaisant, il y a du symbole, de la romance, un gros soupçon de Capra, mais pourquoi est-ce aussi long ?
9/20

*Des instants précieux
Revu ce DVD sur la genèse du troisième tome du « Combat ordinaire » de Larcenet

Seize bougies pour Sam ( Sixteen candles ) – John HUGHES - 1983
Un ancêtre du teen-movie, avec de grosses ficelles de comédie idiote. Il ne reste que peu de choses pour s’émouvoir de l’histoire d’amour adolescente. ( On aperçoit John et Joan Cusack jeunes )
2/20

Faisons un rêve - Pièce de Sacha GUITRY mise en scène par Bernard MURAT
C'est dingue, en écoutant Arditi on croirait vraiment entendre Guitry. Il avait vraiment une langue bien à lui, un ton et une saveur. C'est donc une belle pièce légère, tout aussi agréable que le film. L'humour se transmet davantage sur scène aussi, avec les réactions du public. Laroque est pimpante, et Berléand très bien en abruti. On aura compris que je suis Arditi et Murat à la trace depuis quelques temps ( depuis "L'idée fixe" de Valéry )
10/20

L'attaque du métro 123 - Tony SCOTT - 2009
D'emblée le montage alerte et syncopé de Scott depuis une poignée de film gave un peu, mais ça finit par s'atténuer au fil du film, ce qui n'est pas pour me déplaire. Point trop n'en faut. Sinon, comme d'hab avec le nouveau duo Scott/Washington, c'est un bon petit film bien mené, avec du rythme, pas de temps mort, et une intrigue de héros ordinaire typique.
9/20

Un bon petit Columbo aussi, le 47 "Ombres et lumières" - 1988.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Lun 8 Fév 2010 - 23:36

laurent a écrit:


*Les Liaisons dangereuses - Stephen FREARS - 1989
Un beau film, mais un peu froid et âpre. Le drame est total, après le jeu et la légèreté. Impossible de se retrouver dans le personnage de Valmont, donc impression de ne pas vivre le film, d’y être étranger, mais cela dit la réalisation est réussie et le climat général bien rendu.
10/20

Je trouve que le seul personnage auquel on pourrait s'identifier et s'intéresser est Madame de Merteuil, la seule à accéder au rang de héros et dont la trajectoire soit véritablement semée d'embûches. D'ailleurs le roman épistolaire fait la part belle à sa longue confession (qui est reprise partiellement dans le film) qui révèle toute la souffrance qu'elle a dû supporter pour accéder à la liberté et combattre la société. Quelle femme Quel mec ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mar 9 Fév 2010 - 0:59

Jamais lu tiens.
Cela ne m'a jamais tenté, mais aujourd'hui pourquoi pas.
Bon, cela dit, je ne lis plus du tout de romans depuis des années...

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mar 9 Fév 2010 - 7:28

Ça se lit comme un polar, ces lettres qui s'entrecroisent pendant que chacun ourdit son complot amoureux et licencieux. Et c'est tellement bien écrit. De sacrées garces folles en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Lun 1 Mar 2010 - 21:05

Joséphine fait de la résistance – Téléfilm - 2008
Regardé parce qu’un ami joue dedans ( le traître ). Ce qui m’aura permis de constater que c’est vraiment ridicule, pour des enfants de moins de cinq ans et encore, avec une intrigue et des situations ineptes, enfin pourquoi je commente ça moi ? Une jolie blonde, Julie Piot, qui joue d’ailleurs très bien, comme le héros. D’ailleurs la romance, même si maintes fois vue, est la seule chose plaisante dans ce fatras. Intro clin d'oeil au film du Splendid.
2/20 ( pour mon ami et l’actrice )

La Fuite de Louis XVI – Téléfilm d’Arnaud SELIGNAC – 2009
Très bien réalisé, on est pris dedans, c’est très réussi. Et puis il y a la trop rare Estelle Skornik.
10/20

Voyage au centre de la terre – Eric BREVIG - 2008
Un de mes premiers grand souvenir de cinéma étant « Le Voyage au centre de la terre », j’avais envie de regarder ce remake – qui n’est en pas un, finalement. C’est sympathique, la jeune Anita Biem est ravissante, il leur arrive moult péripéties, et ce voyage permet au fils de retrouver le père et l’oncle au sein de la terre mère. C’est du niveau téléfilm pour Noël, mais le contrat est honoré : on a voyagé.
6/20

Obsessions – Téléfilm de Frédéric TELLIER - 2009
Un thriller propre, bien écrit, bien réalisé, et superbement interprété par une très grande Emilie Dequenne, toujours aussi exceptionnelle, aussi bien dans ses rôles que dans ses choix.
10/20 ( pour la donc magnifique Emilie )

My best friend’s girl – Howard DEUTCH - 2008
Une grosse comédie idiote, sensée être une comédie romantique, mais pour le romantisme, faudra repasser. Et pour l’humour aussi d’ailleurs.
5/20 ( une jolie apparition, Susanna Mini Anden )

Folles de lui – Mark S. WATERS – 200
Encore une comédie romantique qui n’est en fait qu’une comédie grossière, mais il y a la belle Monica Potter.
5/20

Une fille de trop – Téléfilm de Brian BURNS – 2001
Pas vu en totalité, mais c'était moins débile que les précédents.
6/20

Red Corner - Jon AVNET - 1997
Un coup monté politico-financier qui conduit le héros en prison chinoise, défendu par une jeune avocate qui finit par croire en son innocence, et qui ira contre ses habitudes et la « logique » de son pays pour l’innocenter. Ah oui, Richard Gere joue toujours aussi mal. Il a deux expressions à son actif : je souris en plissant les yeux, ou je souffre en fermant les yeux et en serrant les mâchoires, à la Tom Cruise. Bref, c’est juste divertissant.
7/20

*Les Experts – Phil Alden ROBINSON - 1993
Un bon petit thriller avec Robert Redford et Sydney Poitier.
8/20

Forget Paris - Billy CRYSTAL - 1995
Une gentille comédie, mais on finit par se lasser, et plus on avance moins c’est drôle. Il aurait vraiment fallu continuer sur l’histoire en France, ou y revenir, ou introduire quelque chose qui bouscule, mais non. Etonnant de la part de Billy Crystal, qu’on a connu plus drôle. Et après « Paris Blues », fallait vraiment me surprendre.
6/20

Rocky Balboa – Sylvester STALLONE – 2006
J’ai regardé par curiosité ( sauf la scène du combat ), et ça passe. Le côté nostalgique et gros costaud au cœur d’enfant est touchant. Mais ça reste très anecdotique.
6/20

Out of time – Carl FRANKLIN - 2002
J’ai pensé à “La Fièvre au corps” tout du long. Le climat tropical de la ville en bord de mer, la femme qui berne le héros détective, les morts qui ne le sont pas. Bref, on devine tout dès le départ, mais ça se laisse regarder, notamment pour la belle Eva Mendes.
7/20

Nothing but truth – Rod LURIE - 2007
Un beau film sur le combat d’une journaliste pour défendre sa source, et les répercussions dans sa vie de femme et de mère. Belle réflexion sur la justice et le droit à garder secret des informations, malgré les pouvoirs. Kate Beckinsale est très belle et trouve pour une fois un rôle à sa mesure, au-delà de ses qualités physiques. J’ai beaucoup aimé.
12/20

Ceux qui restent – Anne Le NY – 2007
Tout le long j’ai pensé à la chanson de Brel : « celui des deux qui reste se retrouve en enfer ». Bon, c’est triste, c’est froid, il n’y a guère de moment de bonheur dans tout cela. C’est touchant, mais je déteste les hôpitaux, et j’ai eu du mal à accrocher à leur histoire d’amour factice. D’autant que Lindon et Devos, je ne les aime pas des masses. Mais c’est un bon film néanmoins, qui tente de sonner juste.
8/20

La Vénitienne – BOLOGNINI – 1986
Une sorte de film érotique soft à l’italienne par Bolognini dans une Venise au rabais. Ca fait bizarre quand même. Bon, c’est très mauvais, de l’ordre du navet, et je crois comprendre pourquoi nous n’avons jamais revu le fils Connery après cela.
2/20

La Fille d’en face – Eric SCHAEFFER - 1996
Un très mauvais film sentimental sur un peintre amoureux de sa voisine d’en face ( un sujet qui avec un tant soit peu de talent pouvait donner un très beau film ). Il n’en restera que la belle Elle MacPherson – la voisine en question - et l’apparition de Scarlette Johansson enfant.
3/20

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mar 2 Mar 2010 - 15:28

Je sais pas où placer ça... les faux raccords de "Troie"

http://www.allocine.fr/video/emissions/faux-raccords/episode/?cmedia=18954231
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mer 3 Mar 2010 - 12:48

C'est poilant. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mer 3 Mar 2010 - 23:27

Y'a déjà 7 épisodes, tous aussi bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mar 16 Mar 2010 - 15:35

La Tour Montparnasse infernale - Charles NEMES - 2000
C’est absurde, débile, idiot, ça n’a rien d’un bon film, mais c’est marrant.
6/20

Nid de Guêpes - Florent-Emilio SIRI - 2001
Tout ça pour nous dire que les voyous et les policiers peuvent se retrouver dans le même sac. C’est un peu gros quand même. Mais c’est bien réalisé, à « l’américaine ». Ce qui en fait le seul intérêt.
6/20

Du jour au lendemain - Philippe Le GUAY - 2006
Une comédie qui part bien, pendant la première heure, puis qui s’effondre totalement sur la fin.
6/20

Nuovomondo ( Golden Door ) - Emanuele CRIALESE - 2007
Qu’est-ce que j’ai pu me faire chier devant ce film ! Pourtant il y avait quelques petites choses intéressantes, mais non, impossible de construire un film avec ça.
2/20 ( pour le travail de la chef op )

Cosa Nostra - Terence YOUNG - 1972
Mouais, un petit film sur la mafia. Ventura dans un petit rôle. Rien d’inoubliable.
6/20

*La Prophétie des ombres - Mark PELLINGTON - 2002
C’est un petit thriller, mais terriblement bien écrit et réalisé. Alors, certes il y a beaucoup d’irrationnel dans tout cela, mais au moins l’imaginaire fonctionne. Et puis, qui n’a jamais fait de rêve prémonitoire ? J’aime bien ce genre d’intrigue, il y a quelque chose de mystérieux, d’intangible, et de concret en même temps, puisque tirée de faits « réels ». La qualité de la réalisation fait donc remonter ce film pour sa seconde vision.
10/20

La Vie d’artiste - Marc FITOUSSI - 2006
Un gentil petit film doux amer sur les errances de trois personnages qui se rêvent artistes : écrivain, chanteuse, et actrice. Je me suis reconnu dans ces parcours hasardeux et chaotiques, et le déroulé du film est agréable, avec l’alternance de bonnes et de mauvaises surprises. Et la petite Dequenne est encore une fois très bien, même si le film n’offre pas de grande possibilité dramatique. Un film honorable quoi, avec un beau titre hommage à ferré.
9/20

Wallander 2
Excellent.
10/20

Welcome - Philippe LIORET - 2008
Un très bon et beau film sociétal et humain, dans ce qu‘il montre de notre déshumanité. L’histoire d’amitié est belle, l’histoire d’amour est belle ( très bonne ?? ), le titre est bien, surtout lorsqu’on le voit dans le film, la courte image de Sarko à la télé est bien, le mensonge final à Mina est bien, bref, un beau film grave et intelligent. J’ai toujours aimé les films de Lioret, mais là il a « franchi un cap ».
13/20

Kontroll - Nimrod ANTAL - 2003
Bon alors, premier point : j'aime bien, parce que c'est fait avec peu de moyens, il n'y a aucun effet spécial, et ça fait du bien. On sent le premier film réalisé avec soin. Ensuite, le scénario est un peu long à se lancer, mais on finit par identifier le héros et son malaise. A un moment, par contre, j'étais persuadé qu'il était le tueur et qu'on avait encore droit à un délire schizophrénique, ( la scène où il trouve le meurtrier dans son trou, la scène où la jeune femme demande qui il fuit, lui-même bien sûr ), et d'ailleurs, c'est encore possible une fois le film achevé.
Bon, en tout cas, hormis la galerie de personnages tous plus abrutis et moches les uns que les autres, j'ai bien aimé le climat oppressant, l'histoire flottante et l'errance du personnage, et bien sûr sa rédemption par l'amour. Une oeuvre symboliste, pas extraordinaire, aucunement révolutionnaire, mais plaisante. Cela dit, un peu plus d'angoisse et d'histoire vraiment sordide aurait sans doute été plus appropriée, parce que finalement, on reste "en surface" de la noirceur de nos profondeurs.
7/20

Wallander 3
Excellent.
10/20

La Guerre des Miss - Patrice LECONTE - 200
Une comédie médiocre comme Leconte en commet de temps en temps. Ne reste que la ravissante frimousse d’Olivia Bonamy.
6/20

Ray - 2004
Pourquoi les biopic modernes utilisent-ils tant les flashbacks ? Cette perte de linéarité, en plus de la succession de séquences inhérentes au genre, finit par trop découper et suscite bien souvent chez moi de l’ennui. Surtout lorsque le film est si long. Ou lorsqu’il tend vers le docu hagiographique, vers la fin, absolument ratée. Et, en fait, je crois que je n‘aime pas la personnalité de Ray Charles, en tout cas telle qu‘elle est montrée ici. Le talent ne suffit pas à faire un grand homme. Noir et aveugle dans un monde noir et aveugle, certes, mais je n’ai pas vu son humanité. Et pourquoi n‘a-t-il pas sauvé son frère ? « Derrière un menteur, il y a un voleur »
6/20

Arlington Road - Mark PELLINGTON - 1999
Ayant beaucoup aimé « La Prophétie des ombres » lors d‘une seconde vision ( voir plus haut ), j’ai eu la curiosité de voir le premier film de son réalisateur, et je ne suis pas déçu. Un très bon film. La réalisation, moins sophistiquée, colle néanmoins parfaitement au codes du thriller. Mais c’est surtout le scénario qui a l’intelligence de nous mener où il veut, tout en nous persuadant qu’on découvre le nœud de l’affaire avant le héros - ce qui est vrai - alors même que le nœud est ailleurs. J’ai été totalement bluffé. Un film machiavélique. Et vertigineux si on en vient à se demander à quel point il est proche de la réalité ( surtout après 2001 ).
12/20

Toutes les filles sont folles - Pascale POUZADOUX - 2006
Vu pour la belle et talentueuse Barbara Schulz. Mais elle n’a décidément pas de chance avec le ciné, parce que c’est plus que mauvais.
5/20

Respiro - Emanuele CRIALESE - 2002
Vu pour la belle Valeria Golino. Bof. J'ai lâché prise au bout de dix minutes.

Le Tobbogan de la mort - James GOLDSTONE - 1977
C’est inutilement long - les scènes sur les grand huit, au secours, ça dure des plombes - et à la fin, le mec est devant eux et ils ne réussissent pas à l’arrêter, c’est trop risible. Un film catastrophe de pacotille. Dommage pour Widmark.
2/20

Ciel d’octobre - Joe JOHNSTON - 1999
Un petit film sur un fils de mineur qui se met à construire des fusées. Du Ken Loach à l’américaine.
8/20

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mar 6 Avr 2010 - 18:22

Une Vie inachevée - Lasse HALLSTRÖM - 2004
Mouais, c’est un peu de la soupe. Il me semble d’ailleurs qu’après son premier film bergmanien « Ma vie de chien », que j’avais beaucoup aimé, ce brave Hallström n’ait fait que de la soupe au pays des hamburgers. Il y a donc Redford qui vit comme un ours, qui est blessé par la mort de son fils, un ours en liberté, qui a blessé son ami Freeman, sa belle fille et sa petite fille, blessées par un homme violent, et meurtries d’être mal aimées par Redford. Bon, en fait c’est beaucoup plus simple que cela. Et évidemment tout finit bien. Comme une bonne sousoupe du pays des hamburgers.
6/20

Henry IV - Jo BAIER - 2009
Dans le genre « je peux faire encore plus baroque et plus cru que le film de Chéreau » c’est plutôt réussi, plutôt bien réalisé. De bons comédiens, dont l’excellente Armelle Deutsch. Mais c’est trop. Trop mal doublé, trop joué, trop mis en scène. Ca m’a un peu et rapidement fait suer.
5/20

Sherlock Holmes - Guy RITCHIE - 2010
Très bien réalisé, mais trop de travers modernes ( bagarres, caméras tournantes sur des décors virtuels ). L’histoire ne captive jamais. En fait, hormis le nom du héros et de son fidèle docteur Watson ( interprété on ne sait pourquoi pas Jude Law ), il ne reste pas grand-chose du personnage de Conan Doyle. Ses talents de déduction sont même tellement exagérés qu’ils en perdent toute crédibilité. Oui, c’est un film qui exagère à tous les niveaux, et ça m’agace donc un brin.
9/20

Live free or die hard - Len WISEMAN - 2007
Un film, comme toujours dans cette série, efficace.
9/20

A la croisée des mondes : La boussole d’or - Chris WEITZ - 2007
Un film d'héroïc-fantasy pour enfants. Très très moyen. Que pour enfants.
5/20

Je préfère qu’on reste amis - Eric TOLEDANO et Olivier NAKACHE - 2005
Une comédie lourdaude et pataude.
5/20

Coast Guards - Andrew DAVIS - 2006
Un début un peu lent, mais au final, après une exposition typique de l’héroïsme américain et son lot de clichés, on finit sur une note plus positive, le film est rééquilibré.
7/20

Les Beaux gosses - Riad SATTOUF - 2009
Une farce adolescente semi-drôle et semi-touchante, mais surtout très crétine. Je ne suis pas très friand de ses BD, je n’ai rien compris ( et je ne suis pas le seul ) au « Fauve d’Or » qu’il a reçu à Angoulême, ni aux César. Ca n’a rien de bien méchant, mais c‘est quand même très médiocre. Et puis merci pour l’image que ça donne des jeunes. Que des débiles profonds.
6/20

Désaccord parfait - Antoine DE CAUNES - 2006
Pas grand-chose à sauver de ce film. Réalisation lamentable, scénario idiot, musique pourrie. Ne restent que Rochefort et Rampling, qui honorent de leur présence cette pâle comédie proche du navet.
4/20

Mes amis, mes amours, mes emmerdes - Lorraine LEVY - 2008
C’est un roman ça ? Bon, bah ça ne vaut pas grand chose. Un peu de Londres, un peu de Virginie Ledoyen, c'est bien maigre.
6/20

Wallander 1
Enfin vu le premier épisode. Toujours aussi réussi : réalisation très fine, esthétique et originale, et une bonne intrigue bien construite, sur un sujet bien noir
10/20

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Jeu 15 Avr 2010 - 18:36

Veronica Mars – Saison I - 2003
Déjà, j’adore l’actrice, Kristen Bell, un régal pour les yeux. Ce qui fait que j’ai suivi très agréablement ses enquêtes bien ficelées et l’intrigue principale aux multiples rebondissements. Moi y en a encore vouloir de la Veronica…

Un Secret – Claude MILLER – 2007
Mouais, je ne suis pas totalement rentré dedans. J’avais beaucoup de mal avec le type de narration choisi, et le noir et blanc pour l’époque contemporaine. J’aurais aimé que cette histoire rende un peu plus qu’un pâle téléfilm du samedi sur la 3. Mais peut-être que cette histoire ne méritait pas davantage.
6/20

Les Acteurs – Bertrand BLIER – 2000
C’est pas drôle. Seule la fin est un peu émouvante, mais sinon je me suis énormément ennuyé. Grave fait chier même.
4/20

La Tueuse – Téléfilm de Rodolphe TISSOT – 2010
Une très bonne actrice que je ne connaissais pas, Adrienne Pauly, dans le rôle assez large d’une accro au poker. Une intrigue dans le vent donc. C’est bien écrit et bien réalisé, mais au bout d'une heure le film ne fait plus que survoler son sujet.
7/20

Rien dans les poches - Téléfilm de Marion Vernoux - 2008
Je m’attendais à une comédie et c’est plutôt la déprime. Le portrait d’une jeune parisienne et des années 80, avec ce qu’elles ont de pire : la drogue, le sida, la musique en pack ( époque 1 ) et 90 ( époque 2, pas encore vue ). La petite Emma De Caunes s’en sort pas mal ( et elle est hyper bien roulée, faut l’avouer ), mais ça manque un peu de rythme et d’entrain. J’aime beaucoup Vernoux, mais j’ai l’impression que plus on avance, moins il y a d’énergie et d’optimisme. Le ton acerbe et ironique a disparu. Pourtant, pour un film autant estampillé Canal +, ça aurait pu et dû coller. C’est donc du Clara Sheller des 80’s, en lenteurs glauques.
6/20

Avril – Gérald HUSTACHE-MATHIEU - 2006
Un très beau film ( j’ai eu peur à la fin, mais en fait c’est sauvé de justesse ), avec la présence éblouissante de Sophie Quinton, et de jeunes comédiens très bien aussi. Je n’ai vu que la seconde moitié, mais en attendant de le revoir en entier je lui mets un
12/20

(500) Days of Summer ( parce que le titre original est plus signifiant ) - Marc WEBB - 2007
Une petite comédie romantique sympathique et originale : pour une fois nous traversons un peu l'histoire du couple après la rencontre, donc ce qui ressemble le plus à ce qu'on appelle l'amour, et nous avons même droit à la fin de l'histoire, comme dans toute histoire d'amour. Certains détails m'ont beaucoup parlé, c'est bien écrit, certains petits effets de réalisation sont très intelligents et inventifs ( rien que le message en ouverture du film, "ceci est une fiction, toute ressemblance, etc... sauf pour toi, Jenny machinchose, salope" excellent ), j'aime les comédies romantiques réussies, donc j'ai bien aimé.
10/20

Columbo 11 – Dites-le avec des fleurs

Columbo 13 – SOS Scotland Yard

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Sam 1 Mai 2010 - 10:54

Afterwards – Gilles BOURDOS - 2009
Une belle histoire sur l'acceptation de la mort, mais qui respire trop le malheur. Une vraie histoire d'amour aurait relevé l'ensemble - d'autant que la femme est jouée par Evangeline Lilly - mais nous n'en avons que les bribes de la fin. En fait, pendant tout le film, j'étais charmé, mais j'attendais de voir un tout autre film, plus romantique, plus axé sur l'histoire entre les deux parents, leur passé. Très belle réalisation sinon.
9/20

La Commanderie – Téléfilm de Didier LE PÊCHEUR - 2009
L'intrigue est longue, trop alambiquée, et la réalisation se perd un peu dans une histoire qui tourne un peu en rond. Les comédiens sont bons ( Pascal Elso en tête ), mais ça ne suffit pas à captiver. Il manque un élément central qui aurait tenu en haleine, une histoire d'amour impossible réussie, mais non...
7/20

Kaamelott Saison III - 2006
Ils passent leur temps à dire « au bout d'un moment » et à bouffer, c'en est exaspérant. C'est nettement moins drôle, voire plus drôle du tout, mais à la place quelques histoires se construisent, comme la romance avec Mevanwi, ou celle de Lancelot et Guenièvre.
7/20

La Presse est unanime – Pièce de Laurent RUQUIER
Une comédie de boulevard sans intérêt – hormis quelques bons mots – et très mal jouée. Je pense qu'il faut la considérer pour ce qu'elle est : un petit amusement entre amis.
4/20

En cas de malheur – Téléfilm de Jean Daniel VERHAEGHE - 2009
Le film avec Gabin et Bardot était raté ( notamment à cause de Bardot ), et ce remake n'est pas très réussi non plus, mais il a au moins le mérite de révéler le talent de la jeune Mélanie Bernier ( déjà vue dans « La Maison du chat qui pelote » du même réalisateur, avec Françoise Gillard, également présente ici ). Même si l'adaptation se glisse parfaitement dans la modernité, Verhaeghe m'avait habitué à beaucoup mieux ( Bouvard et Pécuchet, Controverse de Valladolid, Galilée ).
8/20

L'Etrangère – Téléfilm de José PINHEIRO - 2006
Une bonne intrigue, pour un téléfilm réalisé sans talent, ce qui gâche l'ensemble. Reste une bonne interprétation des deux actrices principales, Anne Caillon, toute en raideur, et la jolie Gaëlle Bona, toute en boucles d'or souriantes.
7/20

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Ven 14 Mai 2010 - 0:05

Vu Broken Flowers de Jarmush ce soir. Une bonne musique, Mulatu Astatke. J'ai beaucoup aimé cette façon de sonder l'horreur de certaines relations humaines, le tour qu'ont pris ces personnalité de nanas devenues complètement pitoyables, le type affligé et complètement largué. Pas terrible pour le moral cependant. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Ven 14 Mai 2010 - 13:32

Pas encore vu. Cette nuit, tombé sur "Paranoid Park", particulier...

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Ven 14 Mai 2010 - 18:05

Pour Kaamelott Laurent tu devrais regarder la dernière saison, ça devrait se rapprocher de tes attentes (les épisodes font 50mn au lieu de 5-6, le rythme est donc plus lent, mais il y a le temps de mettre en place des choses un peu plus élaborées).

Sinon, ça un un bout de temps que j'ai pas regarder un film en entier ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Ven 14 Mai 2010 - 18:05

Fabien a écrit:
Pour Kaamelott Laurent tu devrais regarder la dernière saison, ça devrait se rapprocher de tes attentes (les épisodes font 50mn au lieu de 5-6, le rythme est donc plus lent, mais il y a le temps de mettre en place des choses un peu plus élaborées).

Sinon, ça un un bout de temps que j'ai pas regardé un film en entier ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Ven 14 Mai 2010 - 19:26

Je sais, je l'ai vue cet hiver.
C'est même pour cela que je me suis mis à regarder les saisons précédentes. C'est sûr que niveau réalisation, pour l'instant c'est la seule qui vaille la peine, parce que là, à part un petit travelling invisible de temps en temps, c'est du fixe de chez fixe. Mais bon, l'intérêt est ailleurs. Et la saison VI est plus "vivante", on les voit évoluer dans de vrais décors, et on ne s'attarde pas sur des bêtises de dialogues répétitifs, c'est beaucoup plus abouti.

Wink

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Ven 14 Mai 2010 - 20:28

Il ne faut pas avoir les mêmes attentes envers la saison 6 et les précédentes. Moi qui connaissais les saisons 1-5 j'ai été surpris, voir même un peu déçu, en commençant à regarder la dernière saison, mais je m'y suis fait.
Les saisons 1 à 5 sont basées sur un format court, c'est du sketch, donc on a pas le temps d'introduire une intrigue ou de s'encombrer avec de la profondeur, il faut que ça soit direct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Ven 14 Mai 2010 - 21:04

Certement.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Ven 14 Mai 2010 - 21:47

Il fallait répondre 'c'est pas faux' Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Ven 14 Mai 2010 - 22:08

Ah oui, merde, ça c'est bon.
Un truc qui m'énerve un peu au fur et à mesure que j'avance dans la série : le Alexandre Astier il se fait quand même vachement plaisir en s'inventant des histoires avec plusieurs maîtresses, mais ça prend un peu trop de place.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Ven 14 Mai 2010 - 22:52

Ca c'est surtout la saison III, je crois, dans les IV et V ça change
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Dim 16 Mai 2010 - 17:09

Un docu sur deux mecs, Norvégiens, qui se sont fait un trip pôle nord. Les pauvres, se retrouver à deux dans cette promiscuité pendant 4 mois, puant, râlant, déprimant, s'effrayant du froid, des ours, de la noyade... Chcun son pied. Enfin, belle aventure et certainement belle amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mer 19 Mai 2010 - 17:41

Bon allez, mes derniers films :

George et Fanchette – Téléfilm de Jean-Daniel VERHAEGHE - 2010
Décidément, on ne les arrête plus les Gérard Jourd'hui et compagnie. Mais quand la qualité n'est pas là, je renonce assez vite, et là c'était d'une platitude consternante. Et c'est bien beau de prendre Ariane Ascaride pour incarner George Sand, mais tous les seconds rôles jouaient déjà dans les Contes et Nouvelles, donc on finit par être quelque peu lassé. J'ai loupé la seconde partie aussi.
3/20

Double mise – Paul Thomas ANDERSON – 1996
Un vieux joueur de Reno oublié par sa famille prend son sous aile un jeune homme, qui tombe amoureux d'une serveuse ( Gwyneth Paltrow ) et le plonge dans une sombre histoire de truands. C'est à peu près tout. Pas emballé.
7/20

Le Jeu de la Vérité II – Pièce de Gilles LELLOUCHE – 2008
M'énerve un peu le rôle moralisateur de la fille en fauteuil, qui perçait déjà un peu dans le premier. Mais ça reste néanmoins très agréable, avec de bons souvenirs de trentenaires, et des réflexions sur l'amour, le couple, le sexe, etc.
8/20

L'Age de Cristal ( Logan's run ) - Michael ANDERSON – 1976
L'empire du kitch : les décors, les costumes, les effets spéciaux, la musique. Un gros mix aussi, avec des emprunts aux mythe de la caverne, de l'Atlantide, à la « Planète des Singes », et la figure biblique du patriarche. Mais c'est malgré tout un bon scénario et un film d'anticipation très sympathique.
10/20

Yakuza – Sydney POLLACK – 1974
On voit bien l'influence qu'a eu ce film sur Ridley Scott ( dans Blade Runner et surtout Black Rain ), notamment avec l'acteur Ken Takakura, le monde des yakuzas, avec leur code d'honneur - le bushido - et la mort du jeune disciple qui découvre avec passion les traditions japonaises. Egalement la musique au saxophone. Agréablement surpris de découvrir ce film dans la filmo de Pollack.
10/20

Vidocq – Téléfilm Pilote d'Alain CHOQUART - 2009
Pas accroché, et je faisais autre chose en même temps.

Agnès Soral aimerait bien vous y voir – Spectacle - 2007
Elle joue bien, il y a de bons petits moments d'observation de nos petits travers, mais c'est pas vraiment un spectacle humoristique. En tout cas, c'est pas drôle.
5/20

*Les Hommes du président – Alan J. PAKULA – 1976
Une réalisation élégante ( le nombre de plans divisés en deux optiques, je ne m'en étais pas aperçu avant ). J'aime beaucoup l'ambiance, mais j'avoue que je n'ai pas été captivé comme la première fois que je l'avais vu : l'intrigue est un peu terne finalement, on se perd un peu dans l'enquête, sans être vraiment pris par le suspense. C'est trop « bureautique » et abstrait, rien de vraiment palpable.
9/20

*LA Confidential – Curtis HANSON – 1997
Très bon polar à l'ancienne, toujours plaisant à revoir.
12/20

La Dernière tentation du Christ – Martin SCORSESE – 1988
J'ai regardé d'un oeil et d'une oreille distraits, donc pas d'avis avant revisionnage.

Veronica Mars – Saison II ( Episodes 1 2 3 4 )
Je noterai quand j'aurai fini cette saison.

Babel – Alejandro Gonzalez INARRITU – 2006
Une très belle oeuvre, forte et émouvante, sur l'incommunicabilité, les drames d'une vie, les circonstances du hasard. Trois axes géographiques et humains. J'ai bien aimé aussi l'idée du décalage horaire à la fin, une sorte de renversement, alors qu'on s'imagine tout du long que les histoires se passent simultanément. Bref, un état des lieux de notre planète. Certaines scènes sont magnifiquement réalisées. Par contre, le montage est parfois beaucoup trop brusque, notamment lors de l'arrivée dans le village marocain. Mais un beau film.
12/20

La Légende de Jesse James – Philip KAUFMAN – 1972
Je ne savais pas que Kaufman avait commencé si tôt. En tout cas ce film est plutôt mal fichu, j'ai trouvé ça assez médiocre.
6/20

*Guet-apens – Sam PECKINPAH – 1972
J'aime bien la scène dans le parc, juste après sa sortie de prison, avec la prémonition. Le seul moment de poésie. Après, j'avoue que j'ai un peu oublié de regarder...

L'Abominable vérité - Robert LUKETIC - 2009
La rencontre improbable d'une productrice coincée et d'un animateur qui cache sa faille sentimentale derrière un masque de macho. Du coup on assiste à l'habituel histoire d'amour de deux opposés qui s'affrontent avant de se tomber dans les bras, et même si Catherine Heigl est agréable à regarder, on aimerait voir un peu autre chose. S'éloigner de la comédie limitée pour broder sur le paradigme que toute vérité est abominable, par exemple.
8/20

La Fille du chef – Téléfilm de Sylvie AYME - 2006
C'est niais.
5/20

Whiteout – Dominic SENA - 2009
Encore un film cousu de fil blanc, si j'ose m'exprimer ainsi. Le cadre est original, mais on ne va pas au-delà de la poursuite du méchant – ou par le méchant. Kate Beckinsale, belle comme une aurore boréale, est donc le seul intérêt de ce divertissement de série B un peu pâlot.
7/20

Paranoid Park – Gus VAN SANT – 2007
Un film étrange, déstabilisant, on sent qu'il se passe quelque chose et la tension monte, mais pour peu de choses en fin de compte. La réalisation au plus près de cet adolescent paumé est bien sentie. Van Sant aime décidément beaucoup filmer une certaine jeunesse masculine et américaine en perdition. Plus un exercice de style qu'un film, pour moi.
8/20

Clones – Jonathan MOSTOW – 2009
J'ai bien aimé. Le sujet est fascinant, vertigineux même, et les possibilités sont bien exploitées tout au long d'un scénario intelligent et bien dosé. Un seul reproche majeur : on aboutit à une seule trame centrale expédiée en 1h20, alors qu'on aurait pu aller beaucoup plus loin avec une telle idée. Plus de scènes et de contenu lors de son expédition dans la zone des réfractaires, une rencontre plus forte avec un autre humain, genre une belle brune, avec une prise de conscience un peu moins spontanée, un peu plus de son histoire avec sa femme, avec sa partenaire alors qu'elle est « infiltrée ». Bref, j'ai trouvé ça un peu dommage de gâcher un tel potentiel, et donc je reste un peu sur ma faim.
10/20

*Taking lives, Destins volés – D.J. CARUSO - 2004
Je ne me souvenais même pas l'avoir vu. Difficile de donner un avis sur le scénario alors que je me souviens du dénouement. Mais c'est relativement efficace.
8/20

La Faille – Gregory HOBLIT - 2007
Tiens, la même actrice que dans « Clones ». L'intrigue est un peu mince, mais deux trois éléments habiles nous donnent droit à un petit thriller « à procès », insuffisant mais divertissant. Et le rôle convient parfaitement à Anthony Hopkins.
8/20

A Scanner Darkly – Richard LINKLATER - 2006
Totalement zarby. Un peu lourd à digérer, malgré quelques scènes marrantes ( les vitesses du vélo, j'ai bien aimé ). Le scénario, qui joue volontairement sur un ensemble de confusions et de troubles, ne se découvre que sur la fin, ce qui est dommage. Quant au traitement graphique, façon comics, c'est original, certes, mais il y a déjà tellement d'irréalité dans le sujet que je n'ai pas pu « entrer » dans le film à cause de cet artifice.
6/20

La Nuit au musée – Shawn LEVY - 2006
Mon neveu trouve ce film rigolo, donc j'ai regardé. En effet, c'est pour les neveux de 10 ans.
5/20

*Bound – Andy & Larry WACHOWSKI - 1996
Très bon petit thriller à huis-clos, réalisé avec beaucoup de soin.
8/20

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Lun 31 Mai 2010 - 15:00

Faux Raccords - Batman 1 & 2

J'aime toujours autant cette 'émission" Very Happy

http://www.allocine.fr/video/emissions/faux-raccords/episode/?cmedia=19116552
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mar 1 Juin 2010 - 18:33

*American Pie – Paul & Chris WEITZ - 1999
Un peu drôle, un peu lourd, un peu tendre, un peu vulgaire, un peu beaucoup gamin – le côté farce l'emporte - mais pas totalement mauvais non plus. Sauf qu'il n'en ressort rien.
6/20

*A la poursuite d'Octobre rouge – John McTIERNAN – 1990
Pas déplaisant à revoir.
8/20

Le Repenti – Téléfilm en deux parties d'Olivier GUIGNARD - 2010
Un très bon polar, noir, nocturne, avec les docks de Dunkerque comme toile de fond, une histoire de deuxième chance d'un mec au visage refait, sa famille et son ancien meilleur ami/ennemi qui le croient mort. Bref, beaucoup de choses dans un scénar bien ficelé, et une réalisation qui tient la route.
J'attends le second volet pour noter l'ensemble

Hellboy – Guillermo DEL TORO - 2004
Ce genre de film, ça ne me distrait même pas, ça m'ennuie profondément.
4/20

*Sliver – Philip NOYCE – 1993
Houla, je ne me souvenais plus à quel point c'était mauvais. Mais Sharon était mignonne à l'époque. Tiens, il faudrait créer un site avec toutes les fins de films, pour s'en rappeler et pour gagner du temps...
4/20

Déchainées – Téléfilm de Raymond VOUILLAMOZ – 2009
Un bon petit téléfilm, avec la trop rare Irène Jacob dans un petit rôle. On devine un peu tout dès le début, mais le climat est bien, la quête de la jeune adolescente est touchante. Adèle Haenel et la petite Paolina Biguine sont absolument parfaites.
9/20

Quand vient la peur – Téléfilm de Elisabeth RAPPENEAU - 2010
Avec l'excellente Sophie Quinton. Un bon petit polar, malgré quelques petites erreurs idiotes ( l'article titré « une prostituée brune retrouvée morte », c'est vraiment ridicule )
8/20

Lucky Luke – James HUTH – 2009
Mouais, je ne suis pas du tout friand de ce genre de pastiche. C'est réalisé très proprement, mais qu'est-ce que je m'ennuie. Quelques gags, de bons comédiens, mais bon, j'ai beaucoup de mal avec l'esprit BD pour enfant au cinéma. Beau plan séquence à la fin. C'est tout.
6/20

Le Gardien du Manuscrit sacré – Paul HUNTER - 2003
Une actrice mignonne.
5/20

Kaamelott, saison IV – Alexandre ASTIER - 2006
Mazette, y a même des mouvements de caméra ! Si si !
8/20

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Dim 6 Juin 2010 - 21:20

Eh, vous matez jamais de films les mecs ?

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Dim 6 Juin 2010 - 21:23

Non, quasiment plus.

J'ai quand même regardé Samourai 7, une adaptation manga en 26 épisodes du film de Kurosawa, et malgré un début poussif et quelques libertés prises par rapport au film (ben oui, là y'a des robots Very Happy), j'ai trouvé ça très bien.

Il faut que je remate l'original dès que possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Dim 6 Juin 2010 - 21:44

Un très beau court métrage, Bareback Mountain, Madame de..., Le parfum de la dame en noir, Le village des Damnés et je suis en train de mater la série 24h ces derniers jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Dim 6 Juin 2010 - 23:02

Quelle saison ?
Je vais me faire la 7 bientôt je pense.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Dim 6 Juin 2010 - 23:05

Je commence tout juste, saison 1. Ça part bien, c'est prenant même si c'est un peu trop alambiqué pour rester vraisemblable. Mais je suis accroché. Very Happy:
Il est 9 heures du mat. Malheureusement je n'ai pas trouvé de VOSTFR. Je me tape ça en VF. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Dim 6 Juin 2010 - 23:11

Tu vas voir, au bout de quelques épisodes, lorsque tu ne pourras plus décrocher et que tu materas trois ou quatre heures de suite, tu seras bien content de ne pas être obligé de te taper la VO.

J'ai remarqué pour mes préférées étaient les saisons impaires : 1, 3, et surtout 5. A vérifier sur la 7 donc, mais pour l'instant je suis dans la deuxième de Veronica Mars.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Ven 18 Juin 2010 - 21:07

La Saison des Immortelles – Téléfilm de Henri HELMAN - 2009
Entre « Un village français » et « Des croix sur la mer ». Réussi.
9/20

Merci de fumer – Jason REITMAN – 2006
Pas vraiment regardé en fait... mais ce que j'en ai entendu était assez pauvre.
5/20

American Pie II – James B. ROGERS - 2002
Toujours aussi potache, toujours aussi inutile, et c'est pour ça que ça se laisse regarder.
6/20

Le Repenti – Téléfilm en deux parties d'Olivier GUIGNARD - 2008
Un très bon polar, noir, nocturne, avec les docks de Dunkerque comme toile de fond, une histoire de deuxième chance d'un mec au visage refait, sa famille et son ancien meilleur ami/ennemi qui le croient mort. Bref, beaucoup de choses dans un scénar bien ficelé, et une réalisation qui tient la route.
Après le second épisode, c'est toujours aussi bien, mais noir de chez noir. J'aime bien les confrontations du héros avec sa conscience, symbolisée par l'acteur qui le joue avant son opération. J'aime bien l'histoire « neuve » avec son ancienne femme qui ne sait pas encore qui il est. J'aime bien son obstination à vouloir sauver son fils, con comme personne. J'aime bien la réalisation, les ambiances, la musique. J'aime moins les rencontres avec la juge, à la vue de tous, déjà dans le premier volet c'était limite, mais ça créait du rebondissement. Un bon téléfilm noir. Aucun salut, aucune rédemption, personne ne réchappe. Noir noir noir noir.
10/20

Le Téléphone rose – Edouard MOLINARO – 1975
C'est très médiocre.
3/20

Coup de foudre à Manhattan – Wayne WANG - 2002
C'est pas terrible. Le coup du quiproquo sur fond de différences sociales, entre un politicien et une femme de ménage, mouais, pas très persuasif.
7/20

*Il faut sauver le soldat Ryan – Steven SPIELBERG – 1998
Très belle réalisation. J'ai davantage apprécié que la première fois.
11/20

The Pledge – Sean PENN - 2000
On sent déjà l'amour de Penn pour la nature ( qu'on retrouvera dans « Into the wild » ). Par contre je trouve un peu exagéré d'enlaidir autant Robin Wright, avec sa fausse dent. Et puis la toute fin est un peu trop en décalage par rapport au reste, surtout si le prêtre meurt, l'enquête peut aboutir. Bon, c'est un bon premier film d'acteur en tout cas.
10/20

Au suivant ! – Jeanne BIRAS - 2005
Une petite comédie un peu idiote. Du travail de femme. N'y voyez aucun rapport.
5/20

*Petites confidences ( à ma psy ) – Ben YOUNGER - 2005
Revu pour la belle et magnifique Uma Thurman, qui offre à cette petite comédie un
7/20

Ce jour-là tout a changé : l'appel du 18 juin 1940 – Téléfilm de Félix OLIVIER - 2009
Pas pu voir jusqu'au bout. Mais c'était honnêtement fait.
7/20

Dans Paris – Christophe HONORE – 2006
Un film très inégal. Les petits décalages narratifs sont intéressants, tout comme les distorsions dans la chronologie, mais on n'aura de Paris que le générique de fin, ce qui est très décevant avec un tel titre comme promesse. C'est plutôt « dans la tourmente », avec un Romain Duris qui revient chez son père pour vivre sa dépression, et dont le Louis Garrel de frère se préoccupe assez étrangement. Il y a d'ailleurs deux films en un, mais les deux faces ne parviennent pas à se compléter. Plus qu'un film inégal, un film incomplet. Comme son héros dépressif.
7/20

La Folle journée de Ferris Bueller – John HUGHES – 1986
Déjà un brin plus amusant que « Seize bougies pour Sam ». L'insouciance datée des années 80, l'ancien adolescent type Matthew Broderick, la patte John Hughes quoi.
7/20

Les Enfants d'Orion – Téléfilm en deux parties de Philippe VERNAULT – 2008
On a une espèce de truc noir à la Lost qui tue les gens dans la forêt, et puis en plus eh ben la fille du chasseur disparu elle a le sang des chasseurs millénaires qui coule dans ses veines, elle est trop triste avec ses yeux et y a trop de mystère en elle, surtout quand elle joue trop bien du violoncelle et qu'elle pleure à l'intérieur, parce qu'elle connaît le secret du monde des esprits de la chasse. Le truc noir eh ben en fait au début c'est trop un fantôme noir et à la fin en fait plus du tout : c'est trop son frère jumeau qu'elle connaît pas qui revient venger leur père, alors c'est pour ça que « c'est pas lui et c'est lui ». Et puis le jeune flic eh ben lui aussi il a de la souffrance en-dedans parce que les gens morts eh ben ils ont tué ses parents y a longtemps, alors du coup eh ben il est vengé aussi alors y s'aiment tous les deux et y font du bruit en se faisant des bisous tout nus en bougeant les jambes. C'est dingue non ? En tout cas moi je me suis bien fait chier.
4/20

La Chasse – William FRIEDKIN – 1980
Euh, c'est assez horrible comme film, surtout pour moi qui suis hétéro pur jus. Je ne comprends pas le héros, ses motivations, et on dirait même que tout est fait pour qu'on le croie au fur et à mesure gay et meurtrier. La seule chose de bien est le titre : un chasseur et tueur de gays qui est chassé par Pacino. Ca fait pas beaucoup pour un film...
4/20

Ca chauffe au lycée Ridgemont – Amy HECKERLING - 1982
Tiens, curieux, du sexe entre adolescents, en mots et en images. C'est franchement osé pour l'époque, je trouve, pour un film destiné aux jeunes. Mais le ridicule est omniprésent lui aussi. Pour résumer : les filles sont mignonnes ( dont Phoebe Cates ) et les mecs sont idiots.
6/20

Veronica Mars ( Saison II, épisodes 5 à 22 )
Une bonne saison. Rien n'est encore définitif dans chacune des intrigues, donc vivement la dernière saison pour connaître les aboutissants. Sinon, entre les épisodes 19 et 20, les cheveux de Kristen Bell ont poussé de vingt centimètres. Ce qui est de plus en plus agréable à regarder...
10/20

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Ven 18 Juin 2010 - 23:44

Fin Saison 1 de 24h chrono.
C'est mauvais je trouve. Psychologie de comptoir et outrance des situations. Invraisemblances presque aussi tordues que dans Lost !

Carriers (2009 ?)
Petit film d'horreur. Une équipée en grosse bagnole de jeunes dans une amérique contaminée par une sorte de peste, voyage au bout de l'enfer. C'est long l'enfer. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mar 29 Juin 2010 - 0:42

Host. Un film d'horreur coréen qui se passe à Séoul justement sur les bords du Han. Pensé à toi. Pas très photogénique comme ville. petite critique d'une société un peu contrainte et prompte à la corruption. Sinon pas mal d'humour et de l'émotion malgré tout. Beau tableau d'une famille modeste et unie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mar 29 Juin 2010 - 0:46

Oui, je connais bien la petite île sur la rivière Han au cœur de Séoul où bcp de scènes se passent, le film est sympa, mais sans plus, les films coréens c'est souvent relou Very Happy.
Et ouais, Séoul et la Corée toute entière n'est pas franchement photogénique, tout ça à cause de la guerre de Corée et des constructions en béton qui poussent comme des mauvaises herbes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mar 29 Juin 2010 - 0:50

J'ai bien aimé le rôle du méchant savant allemand qui fait vider des produits chimiques par un laborantin dans le fleuve avec un air sadique. Les clichés ont la vie longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mar 29 Juin 2010 - 8:38

C'est des américains, pas des allemands Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mar 29 Juin 2010 - 23:57

Non, au tout début du filme, le savant fou, pas ceux qui débarquent ensuite, oui. T'es sûr ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mer 30 Juin 2010 - 8:43

En tout cas en VO c'est des yankees
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mer 30 Juin 2010 - 12:05

En VF il a l'accent germanique. Les enfoirés de doubleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mer 30 Juin 2010 - 13:47

Fallait me regarder en VOst spèce de feignasse Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mer 30 Juin 2010 - 19:39

Je l'avais pas en vostfr. J'ai horreur des VF de toute façon. Même pour les films québécois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Lun 5 Juil 2010 - 0:41

En VOST quand même... Du Romero !

Night of the Living Dead
Dawn of the Dead
Survival of the Dead
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Mar 13 Juil 2010 - 16:41

Shawn of the Dead
Day of the Dead


J'arrive au bout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Ven 30 Juil 2010 - 21:27

*L'Arme fatale 2 – Richard DONNER – 1989
Celui dont je me souviens le mieux : avec la pétillante Patsy Kensit qui se fait noyer. C'est pas très drôle comme comédie d'action d'ailleurs.

Smaïn - Spectacle
« Je suis allé à la banque du sperme, et j'avais plus rien sur mon compte, j'étais à découvert de moins mille »

Julia Roberts et les orang outans - Reportage
Evidemment, si elle passe sa vie en tournage et en voyage, je ne vais pas pouvoir passer beaucoup de temps avec ma charmante coloc.
10/20

Le Mystère Andromède – Robert WISE - 1971
Split-screens, plans à deux focales, bon, enfin un film de SF des années 70 quoi, mais dans lequel il ne se passe quasiment rien.
Je n'ai pas pu voir la fin, mais je doute que ça devienne passionnant en cinq minutes. Depuis quelques temps, j'apprends à ne pas regarder les films jusqu'au bout s'ils ne me plaisent pas au bout d'une heure, lorsque c'est définitivement trop tard.

Castle - Série américaine ( trois premiers épisodes ) - 2010
Un mec et une belle brune, un écrivain et une inspectrice, un duo façon X-files qui passe son temps à jouer la détestation, sur fond d'enquêtes criminelles un peu pourries. Je n'irai pas plus loin que ces premiers épisodes réchauffés.
5/20

Le Tombeau – Jonas McCORD – 2001
Un début intéressant, lors de fouilles archéologiques à Jérusalem, peut-être le tombeau de Joseph d'Arimatie, et donc la dépouille du Christ. Le fait de trouver son corps remettrait tout en cause, principalement dans cette région minée par la cohabitation des trois monothéismes. Il y a donc moult remous autour du caveau, mais aussi et surtout beaucoup d'ésotérisme de pacotille, de la théologie de bazar, avec musiques indigestes à l'appui, et scènes de plus en plus ridicules à mesure qu'on approche du dénouement, avec suicides de clochers, approches sentimentales interdites et conflits entre bandes religieuses. Ah, j'oubliais, Banderas joue très mal. Il n'y a donc rien pour sauver ce mauvais film absolument imbuvable.
3/20 ( pour le sujet et le début )

Bug – William FRIEDKIN - 2006
Une plongée dans la plus totale des paranoïa schizophrène. J'aime beaucoup le début, puis ça devient un poil trop barré sur la fin. Dommage que le personnage masculin et sa confusion mentale soient aussi prévisibles, et que la contagion sur la fille soit aussi rapide et exagérée. Réalisation et interprétation d'Ashley Judd remarquables. Je voulais le voir pour elle d'ailleurs, mais si j'avais su que c'était ce genre de film, je me serais sans doute abstenu. Et c'eût été dommage, finalement. Un bon coup dans la gueule, très surprenant.
11/20

Love... et autres catastrophes – Alek KESHISHIAN - 2006
Mignon. Pour la regrettée Brittany Murphy, petit brin de femme qui sans être une grande actrice ne méritait pas de mourir si jeune.
7/20

Alex Rider : Stormbreaker – Geoffrey SAX – 2005
Un ado qui apprend que l'oncle qui vient de mourir et qui l'a élevé était en fait un agent secret, et qui le devient à son tour. Je n'ai pas vu la fin.
5/20

Camping à la ferme – Jean-Pierre SINAPI – 2005
Un scénario d'Azouz Begag. On amorce des sujets, mais on n'en creuse aucun. Un début de comédie donc, mais qui ne va nulle part.
5/20

Un été d'enfer – Michaël SCHOCK - 1984
La médiocrité des années 80 à son paroxysme. Lhermitte en ancien champion de moto reconverti en détective ténébreux, à la recherche de la soeur de Véronique Jeannot. On croise aussi Corine Charby en pute camée, des truands à blouson, le tout sur une musique rock affreuse qui permet de multiplier des séquences clipesques à vomir. On sent que le but recherché est de faire de l'esthétisme façon « Diva », mais c'est surtout totalement risible de nullité, tant au niveau du scénario que de la réalisation ou de l'interprétation. Bref, un véritable calvaire. Difficile de faire pire. J'ai coupé le son après une pub et j'ai oublié de le remettre... pas vu la fin donc. De toute façon ça ne valait pas plus de :
0/20

Jarhead – Sam MENDES - 2005
Mouais, un film sur la guerre du Golfe, vue par une troupe de jeunes volontaires. Rien de bien palpitant.
5/20

Colère – Téléfilm de Jean-Pierre MOCKY - 2010
C'est complètement loufoque, ça reste du Mocky, même allégé, donc j'adhère très moyennement. Dommage qu'on ne suive pas davantage le personnage de Renucci, comme toujours impeccable, le rôle le plus cyniquement juste et intéressant.
3/20

93 rue Lauriston – Téléfilm de GRANIER DEFERRE – 2004
Un bon téléfilm sur la Résistance. Très bon rôle pour Daniel Russo.
10/20

Des Enfants dans les arbres – Téléfilm de Pierre BOUTRON - 1995
Encore un bon rôle pour Renucci, déjà pendant la guerre ( je crois qu'il les collectionne ). Il y a aussi la délicieuse Olivia Bonamy. Mais hélas une toute petite histoire pas bien crédible de cachettes dans les arbres rabaisse le tout.
6/20

Cinéman – Yann MOIX – 2009
Un film sans queue ni tête et sans intérêt qui passe d'une référence à l'autre sans être drôle une seule seconde, et devient très vite chiantissime au possible. C'est d'ailleurs hallucinant de n'avoir rien à dire à ce point, mais on ne peut pallier le vide par le vide. Je crains qu'un éventuel état amoureux du réalisateur ne puisse suffire à excuser un tel navet. Le doublage son est particulièrement insupportable. Et comme de bien entendu, l'héroïne s'appelle Viviane...
1/20

Le petit Nicolas – Laurent TIRARD – 2009
Une adaptation ma foi fort sympathique et enjouée.
9/20

Un Tueur dans la foule – Larry PEERCE - 1976
Un tueur planqué dans un stade lors d'une finale de football américain. Ca met bien une heure à démarrer, puis ça met bien une heure à finir. On a connu scénario plus palpitant. La séquence finale est grotesque.
3/20

Mauvais genres – Laurent BENEGUI - 1997
J'aime bien le début, avec l'écrivain qui suit sa lectrice et monte sur les toits de paris pour l'observer. Mais ça devient vite du grand n'importe quoi sans intérêt. Et puis, je suis guitariste, mais il n'y a rien de pire qu'un film avec en musique un solo de guitare tout pourri, façon film érotique.
3/20 ( pour le premier quart d'heure )

Wolfhound – Nikolai LEBEDEV - 2006
Un film d'heroïc fantasy sans grand défaut majeur, la réalisation étant particulièrement soignée. Ca ne me passionne pas outre mesure, mais c'est un univers à la Thorgal que j'aime bien. Par contre, les scènes de combats m'ennuyant toujours autant, j'ai un peu zappé le final.
6/20

Le Temps des porte-plumes – Daniel DUVAL - 2005
Une copie du « Grand chemin », sans talent, sans rythme, et en ce qui me concerne sans réelle émotion. Réalisation proprette, mais sans envergure. J'ai un peu de mal à saisir l'intérêt exact de la chose. Réapparition de la jolie Mélanie Bernier, et d'Anne Brochet, qui a mal vieilli, comme beaucoup d'actrices qui étaient sublimes à vingt ans. Pas évident d'être une actrice, ou même une femme, finalement...
3/20

Coeurs perdus – Todd ROBINSON - 2006
Un polar façon « LA confidential », mais l'intrigue démarre trop tard et l'enquête est sans intérêt. Le terrible couple de criminels formé par Jared Leto et Salma Hayek est le seul atout de ce film ennuyeux.
5/20

Tremblement de terre – Mark ROBSON – 1974
C'est du bon vieux spectacle efficace. Et j'en suis le premier surpris.
8/20

La Disparue de Deauville – Sophie MARCEAU – 2007
Mouais, le trip lynchéen schizo-machin, avec un maximum de minimum de logique pour suivre, ça me gonfle. Et en dehors de ce flou morbide bidon, on n'a pas grand chose : un peu d'auto-sublimation de la réalisatrice/actrice en fantôme d'héroïne des années 50, un peu du Havre, un peu de Deauville, ouais enfin on essaie de gonfler le creux de ce bourbier, mais on sait dès le début que ça ne servira à rien. Aucune surprise, c'est tristement convenu en fait.
5/20

Kaamelott Livre V ( Director's cut ) – Alexandre ASTIER - 2007
Une très belle saison. Sans doute la première vraie saison digne de ce nom, qui s'écarte des petits sketches pour se concentrer sur la psychologie et une linéarité de ton et de style. La réalisation peut enfin s'exprimer en extérieurs ( quelques effets pas forcément du meilleur effet, notamment les fonds lumineux, mais bon ), le scénario se fait plus strict et plus profond ( hormis quelques passages avec les deux abrutis un peu superflus ), et on a droit à de beaux guests ( j'adore le chapitre avec Chabat ). Bref, la série arrive à un niveau bien supérieur, et la qualité de l'histoire prend le pas sur l'humour parfois répétitif des débuts, en osant véritablement la noirceur. On sent qu'une étape a été franchie et que le cinéma n'est plus très loin, et c'est tant mieux. Sinon, je veux juste rappeler comme ça qu'Arthur a eu un enfant avec Madenn ( Barbara Schultz )
12/20

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Sam 31 Juil 2010 - 0:30

Je dois dire que je me marre bien avec ces épisodes de Kaamelott. 12/20 c'est très généreux quand même. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Sam 31 Juil 2010 - 16:37

Tu regardes quelle saison ?
Moi je ne mets 12 qu'à cette cinquième.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Sam 31 Juil 2010 - 22:06

En fait je regarde les rediff, les saisons sont mélangées. Je en saurais pas dire quelles sont les saisons en question. Mais les histoires de cul de roi et de la reine me font bien marrer. Claire Nadeau en salope de tante est géniale aussi. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Dim 1 Aoû 2010 - 10:08

Ah oui, les best of qui passent cet été.
Rien à voir avec la saison V ( dont il faut voir uniquement la version "director's cut", le montage de la version télé étant totalement tronqué ), qui diffère énormément des quatre premières saisons.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Dim 1 Aoû 2010 - 15:04

Je devrais trouver ça sur YT j'imagine. C'est en effet assez irrégulier. Les scénaristes doivent changer souvent. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vu dernièrement...   Aujourd'hui à 17:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Vu dernièrement...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paysages Intérieurs :: Arts et culture :: Cinéma-
Sauter vers: