Paysages Intérieurs

Ciné, musique, BD, photo, littérature...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Liège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zoilreb
Korrigan des bois


Masculin Nombre de messages : 28
Age : 43
Localisation : Liège
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Liège   Lun 14 Mai 2007 - 15:22

Je lance un sujet sur Liège (si je peux) que j'alimenterai au fur et à mesure en photographies.

C'est donc la ville où j'habite depuis cinq ans. Je précise que je n'y suis pas né et que je ne suis même pas de la région (je suis Bruxellois), ce qui, je pense, me donne un regard raisonnable sur cette ville pour laquelle ses habitants éprouve un sentiment de fierté et d'admiration inaltérable… c'est sans doute en écho de sa longue indépendance.

Pour bien comprendre la ville contemporaine de Liège il faut connaître son histoire, au moins dans les grandes ligne, alors je me permet un historique pour situer l'environnement de mes futures escapades photographiques (avec le peu de connaissance que j'ai…).

Il est important de savoir que Liège a subie des destructions, aménagements et modifications urbaines successives au cours de son histoire qui font qu'aujourd'hui… et bien ça ne ressemble plus à grand chose Laughing, mais c'est ce qui fait son charme.

Epoque féodale (-XVe s.)
Liège fut fondée sur le lieu de l'assassinat de Saint-Lambert. Celui-ci était évêque de Tongres-Maastricht.
En visite dans une bourgade de son évêché (Liège donc…) il tomba durant la nuit sous les coups d'une bande de brigands. C'était entre 696 et 705.



Saint-Hubert, son successeur, transféra quelques années plus tard, de Maastricht vers Liège, les reliques du Saint et le siège de son évêché, car Liège était devenu un lieu de pèlerinage important. La bourgade devint alors petit à petit une cité rayonnante.

En 980 naquit la Principauté de Liège sous le règne de son premier Prince-Evêques Notger (prononcer Nôgé), qui fit construire à l'endroit de l'assassinat de Saint-Lambert une première cathédrale.
La Principauté prospèra durant 800 ans jusqu'à la fin de la Révolution Liégeoise, en 1795. Cette Principauté ecclésiastique couvrait un territoire équivalent à la moitié de la Wallonie actuelle:



De par son nombre important d'édifices religieux, Liège fut surnommée la "ville aux cent clochers". En 1185 la première Cathédrale prit feu et fut re-batie en style gothique et en 1468, Liège fut mise à sac par les troupes de Charles le Téméraire. Celles-ci détruisirent la ville qui fut après reconstruite… donc peu de vestiges d'avant 1468.

De la Renaissance à la Révolution Française (XVe s.-1795)
C'est de cette époque que date un imposant Palais des Princes-Evêques encore debout à notre époque, celui-ci prit feu en 1734 et une nouvelle facade (l'actuelle) lui sera donné.
La ville fut bombardée par les Français en 1691 (merci les gars Very Happy) et tout le quartier à l'arrière de la cathédrale fut démoli y compris l'hôtel de ville appelé "la Violette".
La Violette fut reconstruite en 1714 et est toujours aujourd'hui notre hôtel de ville.

Les périodes Française (1795-1815) et Hollandaise (1815-1830)
En mal de Révolution, au lendemain de la prise de la Bastille (1789), des révolutionnaires Liégeois décidèrent de s'en prendre à la Principauté. La cathédrale gothique, de gabarit semblable à Notre-Dame de Paris, symbole du pouvoir du Prince-Evêque de même façon que Louis XVI était le symbole du pouvoir monarchique, est alors condamnée à la démolition. Cette destruction est entreprise en 1793… et achevée 36 ans plus tard.
D'autres bâtiment religieux importants ont subit le même sort et même au-delà du concordat.

Période Belge (1830 à nos jours)
La ville en expansion dû faire face à d'important problèmes d'hygiène (comme d'ailleurs Bruxelles) et on entreprit d'assainir et de combler les différents bras de la Meuse dès la moitié du XIXe s. à la suite d'importantes épidémies successives de choléra.
Mais à cause des eaux qui, en se déversant alors exclusivement dans la Meuse par temps de pluies importants, faisant monter le niveau de celle-ci, la ville fit face à plusieurs inondations dévastatrices… Ce fut le point de départ du rehaussement des berges de la Meuse et la construction de la "dérivation" (détournement de l'Ourthe pour la faire se jeter dans la Meuse après Liège et non plus avant). Ces réaménagements furent la cause de la disparition de nombreux vestiges du passé et de la re-construction des abords des quais de la Meuse.

Liège en 1740. On observe les différents bras de la Meuse qui ont maintenant été comblés:



Liège aujourd'hui. On voit qu'un boulevard a remplacé le bras comblé de la Meuse en haut de l'image. A droite de la Meuse, c'est la dérivation de l'Ourthe qui débouche donc dans la Meuse après la ville en haut à droite. En haut au centre, la grande place claire, c'est l'actuelle place Saint-Lambert libérée de la cathédrale gothique depuis 200 ans.



En résumé
Lorsqu'on visite Liège à pied ou en photo, il faut avoir à l'esprit que cette ville importante et rayonnante par le passé, à la croisée des chemins entre la civilisation latine et la civilisation germanique a été soumise aux feux et aux armes à plusieurs reprises.
Il ne reste rien de l'époque féodale (merci Charles le Téméraire), mise à part quelques vestiges de remparts, quelques tracés de rues et l'un ou l'autre édifices religieux.
La révolution a eu raison de la cathédrale… l'immense vide qu'elle a laissé, dont on ne sait toujours pas qu'en faire, a causé des problèmes immenses en matière de ré-urbanisation du centre-ville, associé au comblement des bras de la Meuse qui en étaient voisin, on comprends que le centre historique n'est plus du tout ce qu'il était en 1790, l'harmonie des lieux y est complètement brisée.

Ajoutons à cela la percée d'une ligne ferroviaire qui passe juste derrière le Palais des Princes-Evêques, la construction de bâtiments modernes à l'après guerre tous plus horribles les uns que les autres, et il est maintenant évident qu'il ne faut pas chercher l'harmonie architecturale d'un ensemble de bâtiments ou dans une structure générale, mais plutôt observer les vestiges anciens par-ci par-là en détail ou immortaliser l'interminable choc des civilisations. Ce que j'essaierai modestement de faire.
Liège est une ville en constante évolution même en son centre historique, il y a comme quelque chose en déclin, comme si on essayait maladroitement de rattraper les aléas de l'histoire. C'est un bric-à-brac hétéroclite invraisemblable et c'est à mon avis comme ça qu'il est le plus passionnant d'appréhender cette cité. Une chose est certaine malgré tout, c'est qu'il y fait bon vivre et que ses habitants sont accueillants et protecteurs.



Désolé pour la longueur du post, mais il me semblait important de présenter un peu les lieux avant d'affronter les dégâts et les résidus de l'histoire en "direct".

Ce soir je posterai quelques photographies prises samedi dernier du quartier où on construit actuellement les "laides ?" (c'est quasi certain puker) annexes du Palais de Justice.


Dernière édition par le Lun 4 Juin 2007 - 15:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Liège   Lun 14 Mai 2007 - 15:39

Je vais enfin pouvoir découvrir la belle ville de la pulpeuse Natacha... Smile

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
zoilreb
Korrigan des bois


Masculin Nombre de messages : 28
Age : 43
Localisation : Liège
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Liège   Lun 14 Mai 2007 - 16:02

C'est aussi la ville de Jonathan de la Nouvelle Star et de Mario de la Star Academy. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Liège   Lun 14 Mai 2007 - 16:04

Euh... bon bah on se contentera des photos de la ville alors... Laughing

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Liège   Lun 14 Mai 2007 - 20:03

Merci Zoilreb, c'est impeccable. thumleft

C'est assez incroyable cette histoire de démoltion d'une cathédrale. En France à la Révolution il y a eu beaucoup de déprédation, d'églises desaffectées, mais pas à ma connaissance une telle destructivité.

Tu sais que j'aime bien te piquer tes idées. Si ça vous semble intéressant et/ou nécessaire de reprendre l'histoire de Bordeaux... Ca commence au III°s avant JC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zoilreb
Korrigan des bois


Masculin Nombre de messages : 28
Age : 43
Localisation : Liège
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Liège   Lun 14 Mai 2007 - 20:49

vartan a écrit:
Merci Zoilreb, c'est impeccable. thumleft

C'est assez incroyable cette histoire de démoltion d'une cathédrale. En France à la Révolution il y a eu beaucoup de déprédation, d'églises desaffectées, mais pas à ma connaissance une telle destructivité.
Franchement je me demande ce que les liégeois ont gagné à démolir cet édifice Rolling Eyes ça aurait de la gueule aujourd'hui (si la cathédrale avait résisté aux V1 et V2 des Allemands en 1944 Laughing scratch)

Citation :
Tu sais que j'aime bien te piquer tes idées.
Je t'en ai piqué aussi Very Happy

Citation :
Si ça vous semble intéressant et/ou nécessaire de reprendre l'histoire de Bordeaux... Ca commence au III°s avant JC.
Moi, ça m'intéresse cheers C'est une chouette façon de découvrir un lieu, ça coûte moins cher que de prendre le train jusqu'à Bordeaux. rabbit
Ca fait un peu guide touristique, mais c'est ludique. cyclops


Dernière édition par le Mar 15 Mai 2007 - 0:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zoilreb
Korrigan des bois


Masculin Nombre de messages : 28
Age : 43
Localisation : Liège
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Liège   Lun 14 Mai 2007 - 20:50

Je continue…

Voici donc la cathédrale Saint-Lambert, entourée de maison aux alentours de 1770. En haut, avec ses deux grandes cours, le Palais des Princes-Evêques, à droite après la cathédrale, la place du marché avec le Perron (la colonne) et le bâtiment en 'U' à droite, c'est la Violette (l'hôtel de ville de Liège). La cathédrale et les bâtiments qui l'entourent ont tous été rasé. Sad




…et aujourd'hui en mai 2007, il n'y a plus de cathédrale, mais le Palais des Princes-Evêques subsiste. La façade date d'environ 1750. Là où il y a le portique, c'est l'entrée de l'actuel Palais de Justice de Liège… trop à l'étroit en ces murs, des annexes sont en construction à gauche du Palais… on verra plus loin.

La façade ensoleillée du côté gauche, c'est le Palais du gouverneur de l'actuelle Province de Liège.



Le vide laissé par la cathédrale disparue est comblé par une esplanade, bordée de colonne métallique agrémentée de lierre sensées représenter les anciennes colonnes de la nef principale de la cathédrale.



Vue vers la place du marché. A gauche l'extrémité du Palais des Princes-Evêques et le dôme de l'église Saint-André, église désacralisée et transformée en salle d'exposition temporaire.
La place à l'arrière plan, dans son état actuel, date du début des années 1700. A droite la Violette (hôtel de ville) de même époque.
En ce qui concerne le terrain en terre battue entre les pavés et les arbres, la ville ne sait pas encore vraiment quoi en faire, c'est là que se trouvait le chœur de la cathédrale. On a pensé y construire un théâtre ou centre culturel ou la laisser à l'état de place… ça n'évolue pas pour le moment. Il s'y tient chaque année une partie du Village de Noël; en été on y installe une scène lors des concerts publics.



… désolé les photos sont sombres, mais il fait un temps épouvantablement triste en ce moment. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zoilreb
Korrigan des bois


Masculin Nombre de messages : 28
Age : 43
Localisation : Liège
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Liège   Lun 14 Mai 2007 - 22:31

Je continue contre vents et marées…

J'en viens donc aux annexes du Palais de Justice actuellement en construction. Bâtiments qui promettent d'être horribles et qui se trouvent à gauche du Palais des Princes-Evêques, à l'emplacement de l'ancienne collégiale Saint-Pierre elle aussi démolie pendant la Révolution… Rolling Eyes

Voici la collégiale Saint-Pierre:



… et voici la même vue aujourd'hui cheers Evil or Very Mad Sad … ça promet.



Avec le Palais du gouverneur (côté gauche de Palais des Princes-Evêques) de face. Ca casse bien la perpective leur architecture soviétique.



Derrière le nouveau bâtiment qui est à gauche, il y a un quartier populaire dit "Pierreuse" dont les habitants se sont prononcé (notamment en justice en tentant de faire annuler le permis de bâtir What a Face ) contre la construction de ces immeubles qui les isolent encore plus du centre-ville… sans succès.
Pierreuse à gauche, en contre-bas il y a une gare (très moche aussi Laughing):



Pierreuse derrière.
A l'arrière-plan et en hauteur, des terrasses exposées plein sud et aux terres humides sur lesquelles on cultivait naguère des plantes médicinales et des vignes (pour le pinard des curés sans doute…)



Une autre vue prise de l'autre côté de la gare. On aperçoit le clocheton du Palais des Princes-Evêques qui fait face à la Place Saint-Lambert.



Quelques détails:







Le chantier vu de Pierreuse. Un joyeux boxon cheers
A gauche, la rue de Tongres, une des plus anciennes voies d'accès à Liège. On est donc derrière le Palais des Princes-Evêques.



… avec quelques vieilles bicoques (à l'arrière-plan dwarf)



… et dans ce quartier, il y a des matous dans tous les coins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Liège   Lun 14 Mai 2007 - 22:39

C'est drôlement joli ce côté village, mais l'ossature des bâtiment en construction n'augure rien de chouette. Ca laisse penser que tout sera défiguré ensuite. Tout a l'air à l'étroit, resserré, sans air pour respirer. Les gros pavés en construction vont etouffer tout le coin. Là il y a des trucs bizarre en Belgique. Serait plus compliqué de construire un truc comme ça dans nos villes aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zoilreb
Korrigan des bois


Masculin Nombre de messages : 28
Age : 43
Localisation : Liège
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Liège   Mer 16 Mai 2007 - 21:14

Petite excursion dans des endroits que je photographierai plus en détail une prochaine fois.

La Montagne de Bueren. Ces escaliers construits vers 1880 permettaient aux garnisons casernées à la Citadelle un accès direct au centre-ville.
Il n'y a que cet accès là pour les maisons qui s'y trouvent… donc il ne faut oublier le sel ou le PQ au supermarché quand on habite au milieu. Ce n'est pas non plus un habitat conseillé au pianiste qui veut y amener son piano à queue.



Au pied des escaliers, dans une rue perpendiculaire à ceux-ci, se trouve une dizaine d'impasses étroites qui passent en-dessous des maisons en façade…



… pour aboutir au pied de la colline boisée qui monte jusqu'à la citadelle… au fond de l'image.



Au bout de cette rue, la collégiale Saint-Barthélémy fraîchement restaurée (l'extérieur du moins).



On poursuit l'aménagement du pourtour.
Ce magnifique bâtiment, dans lequel je ne suis jamais entré (je me contente de l'extérieur) fut construit du XIe au XIIe s.



Voici l'édifice avant les travaux de restaurations:



En repartant dans l'autre sens, sur les bords de la Meuse on passe à proximité de la Maison Curtius. Bâtiment du XVIIe s. de style Renaissance Mosane, ayant appartenu à un riche industriel liégeois: Jean Curtius… c'est aujourd'hui un Musée.
Je tacherai de photographier des détails une prochaine fois.



En restant sur le même quai, en longeant la Meuse et en retournant vers le centre-ville, on passe sous le pont des Arches. Le plus vieux pont de Liège, toujours dynamité pendant les guerres, toujours reconstruit, et il est là depuis 1000 ans (dernière version: années 50).



Nous voici en Outremeuse (nom du quartier se trouvant de l'autre côté de la Meuse… bien sur). Cette église n'a aucun intérêt si ce n'est d'avoir inspiré un roman à l'écrivain liégeois Georges Simenon: Le pendu de St-Pholien. Voici l'église St-Pholien.



Il y a en Outremeuse, la République libre d'Outremeuse, dont le cœur se situe en Roture (nom du quartier). C'est une rue piétonne dans laquelle se passe chaque été des cérémonies commémoratives durant les fêtes du 15 août (une institution à Liège qui draine à l'occasion 300 000 touristes d'un seul coup)… ça se passe en fait dans tout le quartier d'Outremeuse, ça dure plusieurs nuits et jours et ça boit ferme.

Un aspect de Roture:



République libre jumelée avec la commune libre du vieux Montmartre:



Suite au prochain numéro…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zoilreb
Korrigan des bois


Masculin Nombre de messages : 28
Age : 43
Localisation : Liège
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Liège   Sam 2 Juin 2007 - 10:01

J'ai passé le week-end de la Pentecôte à Bruxelles. J'en ai profité pour photographier la nouvelle gare de Liège, en construction depuis 8 ans (l'inauguration est prévue pour 2008). L'architecte est l'espagnol Santiago Calatrava.

Voici les maquettes:







La nouvelle gare est construite à côté de l'ancienne (datant des années 60 je pense), la courbe qu'elle dessine rappelle la courbe de la colline qui se trouve juste derrière.



Le bout des quais, vu des quais de l'ancienne gare.



A l'arrière, la colline. La gare est entièrement construite en maintenant la circulation ferroviaire et l'activité. Tous les arcs formant la voute ont été construit devant la gare pour être ensuite glissé progressivement vers la colline sur des rails de telle sorte que cela ne perturbe pas les activités de la gare.







Les immeubles en face de la gare devraient être détruit afin de percer une avenue qui mènerait à la Meuse qui se trouve droit devant. Je ne sais pas quel est le projet définitif, mais selon un de ceux-ci ils pourraient percer un canal au milieu de cette avenue qui mènerait à la Meuse. Arriver à la Meuse, il y aura une passerelle enjambant celle-ci et donnant accès à un gigantesque complexe en voie de construction, contenant commerces, salles de sports et de spectacles, cinémas, etc.







Il faut savoir que dans l'état actuel des choses, la gare est un peu ex-centrée, isolée de Liège. On cherche donc la meilleure solution pour l'intégrer au mieux dans la ville et y placer de l'activité à portée de jambes.







Je ne sais pas où mèneront les escalateurs qu'ils sont en train de placer car le hall et la salle des guichets devraient se trouver en dessous des quais.





La verrière n'est pas encore placée, ils ont tendu des filets à la place pour retenir… non pas la pluie lol! mais bien les outils ou des morceaux de béton Laughing qui pourraient tomber.





Dans le fond, les quais de l'ancienne gare. La fermeture et destruction de celle-ci devrait commencer ce mois-ci. Les guichets seront placés dans des cabines de chantier en attendant la mise à disposition de la nouvelle gare.



… et voici l'ancienne gare, en activité pour quelques jours encore avant sa démolition (la photo n'st pas de moi):

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Liège   Mar 5 Juin 2007 - 9:26

zoilreb a écrit:
Liège fut fondée sur le lieu de l'assassinat de Saint-Lambert. Celui-ci était évêque de Tongres-Maastricht.
En visite dans une bourgade de son évêché (Liège donc…) il tomba durant la nuit sous les coups d'une bande de brigands. C'était entre 696 et 705.

Charmants habitants... J'imagine que ce n'est pas mentionné sur les plaquettes de l'Office de Tourisme de la ville !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Liège   Mar 5 Juin 2007 - 9:29

Pourquoi un tel délire architectural avec cette gare pour une ville de moyenne importance ?
Est-ce vraiment beau de près ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
théano
Grand paysage


Féminin Nombre de messages : 89
Localisation : Wallonie be.
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Liège   Jeu 20 Nov 2008 - 6:52

u plaisir de t'avoir rencontré.
théano[strike]erreur! Embarassed Embarassed Embarassed


Dernière édition par théano le Jeu 20 Nov 2008 - 7:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
théano
Grand paysage


Féminin Nombre de messages : 89
Localisation : Wallonie be.
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Liège   Jeu 20 Nov 2008 - 6:59

Bonjour Zoilrep,

Ta documentation sur Liège est formidable.
A travers tes photos on peut voir une certaine passion pour l'architecture.
Félyrops cherche de la documentation sur Liège.
Très bonne journée
théano
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liège   Aujourd'hui à 8:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Liège
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mlle Looove

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paysages Intérieurs :: Arts et culture :: Arts graphiques-
Sauter vers: