Paysages Intérieurs

Ciné, musique, BD, photo, littérature...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les belles années Sarkozy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Les belles années Sarkozy   Dim 6 Mai 2007 - 19:56

Un petit topic où recenser toutes les belles choses qui nous attendent et qui vont advenir

Citation :
Champion d'une droite décomplexée, Nicolas Sarkozy voit, à 52 ans, son rêve présidentiel exaucé par les Français, à qui il promet de rendre "fierté" et "optimisme".
Vainqueur de la socialiste Ségolène Royal, cet avocat entré en politique sous l'aile de celui à qui il va succéder, Jacques Chirac, était jusqu'à maintenant tout sauf consensuel.

Les mots qui créent la polémique ("Kärcher", "racaille"), les thèmes âprement discutés (identité nationale, liquidation de l'esprit de mai 68) n'ont jamais fait peur à celui qui revendique l'action comme moteur de la vie.

Avec panache, ce "Français de sang-mêlé" au père hongrois, qui a suscité des réactions passionnées, allant de l'admiration à la franche hostilité, a atteint le but qu'il s'était fixé il y a 30 ans.

Même pendant ses traversées du désert, après l'échec d'Edouard Balladur qu'il avait ardemment soutenu contre son ancien mentor lors de la présidentielle de 1995, ou après sa cuisante défaite aux élections européennes de 1999, Nicolas Sarkozy n'a jamais baissé les bras.

Avocat de formation, il avait pourtant songé à abandonner la politique pour revenir à son métier d'origine, ou, au moins, "à prendre du recul", comme il l'écrit en 2001 dans son livre "Libre", celui où il se dévoile le plus.

Mais la passion de la politique fut, comme toujours chez cet ambitieux hyperactif, la plus forte. Revenir sur le devant de la scène politique - et donc médiatique, ce qu'il affectionne sans complexe - apparaissait à cet adepte du jogging et de vélo, comme un défi quasi-sportif à relever.

Réélu en 2002, Jacques Chirac met de côté l'inimitié qu'il lui voue depuis sa "trahison" de 1995 et en fait l'un de ses principaux ministres (n°2 des gouvernements successifs).

En février 2005, Nicolas Sarkozy reçoit même des mains du Président la Légion d'honneur. Et le 21 mars, le chef de l'Etat finit par lui apporter son soutien, tandis que son épouse Bernadette, plus chaleureuse, le qualifie de "meilleur pour relever les défis de la France".

Depuis son entrée au gouvernement, M. Sarkozy, qui estime être en campagne depuis cette date, a su demeurer l'homme politique le plus populaire à droite. Quasiment tous les ministres ont fini par se rallier à lui, y compris le premier d'entre eux, Dominique de Villepin.

Adepte de la "rupture", M. Sarkozy a de l'énergie à revendre. Il l'a prouvé depuis 2002 aux ministères de l'Intérieur, puis de l'Economie, et de nouveau à l'Intérieur, à partir de juin 2005, où il est revenu à l'occasion du remaniement gouvernemental après les échecs cuisants de la droite aux régionales, européennes et au référendum sur la Constitution européenne.

Entre-temps, il aura réussi à damer le pion à Jacques Chirac en se faisant triomphalement élire contre le gré de ce dernier à la présidence de l'UMP, en novembre 2004, la place ayant été laissée vacante par Alain Juppé, contraint de s'éloigner du fait de ses ennuis judiciaires.

Peu à peu, le "grand parti de la droite et du centre" voulu par le chef de l'Etat en 2002 va devenir un parti presque entièrement sarkozyste, avec des adhérents toujours plus nombreux.

"Séduits" par la "détermination" et la "niaque" de M. Sarkozy, ses partisans voient en lui celui qui saura redresser l'économie de la France et assurer sa sécurité. L'ancienne ministre centriste Simone Veil loue sa "gentillesse".

Mais ses adversaires le jugent "agité", "brutal", voire "inquiétant". Ses déclarations successives, sur le "Kärcher", les "racailles" et les "moutons égorgés dans les baignoires", ont accentué cette animosité.

"J'ai changé", a répété M. Sarkozy au cours de sa campagne. Il a cinq ans devant lui pour le démontrer.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Dim 6 Mai 2007 - 20:07

21h30 Début de tension à Lyon non loin de la péniche sur laquelle les jeunes militants UMP fetent la victoire de Nicolas Sarkozy. Quelques dizaines de personnes venues manifester leur déception devant le résultat ont été dispersées par des policiers en civil à coup de matraques. Les forces de l'ordre ont pris position sur les ponts avoisinants et en interdisent l'accès aux voitures.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Dim 6 Mai 2007 - 20:16

22h05 Des échauffourées opposent, place de la Bastille à Paris, des manifestants anti-Sarkozy qui lancent pavés et projectiles aux forces de l'ordre répliquant à coups de grenades lacrymogènes.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Tyff
Paysage très sage


Nombre de messages : 150
Age : 28
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Dim 6 Mai 2007 - 20:25

quels merveilleux moments...

N'empêche que quelque part ca fait peur en effet. Je ne me sentais pas vraimment concerné par tout ca a un moment mais depuis que j'y regarde vraiment (surtout par ici quand je peux) , on regresse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azrael59.deviantart.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Dim 6 Mai 2007 - 20:26

Ca ne fait que deux heures qu'il est élu, rassure-toi, on n'a encore rien vu...

Evil or Very Mad

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Tyff
Paysage très sage


Nombre de messages : 150
Age : 28
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Dim 6 Mai 2007 - 20:37

oui mais quand même... Je n'aime pas cet homme...(comme beaucoup d'ailleurs)

la politique, j'y connais pas grand chose mais ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azrael59.deviantart.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Dim 6 Mai 2007 - 20:41

@Thal : Affrontements, voitures incendiées à Lille, tu as des infos à nous donner ?

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Lun 7 Mai 2007 - 15:16

Citation :
Des incidents ont éclaté un peu partout en France dans la nuit de dimanche à lundi après la victoire de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle.

Ils se sont soldés par au moins 367 voitures incendiées, 28 policiers blessés et 270 arrestations, selon un bilan partiel de la Direction générale de la police nationale (DGPN).

Ce bilan, arrêté à 06h00 du matin et qui ne sera pas actualisé, ne semble pas faire état de la totalité des dégâts enregistrés dans le pays si l'on tient compte de chiffres obtenus auprès de préfectures et d'institutions régionales.

La préfecture de police de Paris fait ainsi état à elle seule de 33 policiers blessés. La DGPN n'en recense que trois dans la capitale. D'autres bilans régionaux font état de dégâts matériels supérieurs.

Le bilan de la DGPN ne fait ainsi pas mention d'attaques de bus au cocktail Molotov en région parisienne, ni de l'incendie criminel de l'école de la Lanterne à Evry (Essonne), ni d'une tentative d'incendie contre un centre d'action sociale dans la même ville, attestés de source policière.

Il ne fait pas état non plus de magasins ravagés et pillés, comme à Lyon, où selon un décompte réalisé par Reuters, une vingtaine de devantures de magasins de la Presqu'Ile ont été brisées, ainsi que des abribus et des cabines téléphoniques. Dans la ville, la préfecture de police fait état de 13 blessés, dont 10 dans les rangs de la police, et 54 voitures incendiées.

Dans le département du Nord, une centaine de voitures ont été incendiées, en particulier dans les villes de Lille et de Roubaix, rapportent les pompiers. Des dizaines d'abribus ont été brisés, des feux de poubelles observés. Environ 70 personnes ont été interpellées à Lille, selon la police.

GAUCHISTES ET JEUNES DE BANLIEUE

Dans un document interne, dont Reuters a eu connaissance, la DGPN estime que "le second tour des élections présidentielles n'a pas généré de grandes manifestations de violences urbaines dans les quartiers sensibles".

Elle estime le niveau des violences de la nuit "au-dessus de celle d'un 14 juillet, mais inférieures à celles d'un Réveillon de la Saint-Sylvestre".

Selon elle, environ 10.000 personnes ont manifesté dans toute la France contre le résultat de l'élection présidentielle qui a vu Nicolas Sarkozy accéder à l'Elysée.

La police estime que les violences ont été provoquées par deux milieux distincts, des jeunes des banlieues pauvres, notamment autour de Paris, et des militants d'extrême gauche, anarchistes ou "autonomes" dans les centres des grandes villes.

Les seconds ont par exemple affronté les forces de l'ordre durant plusieurs heures place de la Bastille à Paris, lieu traditionnel de rassemblement de la gauche lors des soirées électorales.

Les manifestants, qui jetaient feux d'artifice et bouteilles, n'ont pu être dispersés que par un véhicule anti-émeute blindé équipé de canons à eau, a constaté un journaliste de Reuters sur place.

En province, outre Lyon et Lille, des échauffourées similaires se sont déroulées à Bordeaux, Nantes, Rennes et Toulouse notamment.

A Nantes, où une manifestation contre Nicolas Sarkozy a rassemblé un millier de personnes dans la nuit de dimanche à lundi, 26 personnes ont été placées en garde à vue, selon Yves Monard, directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) de Loire-Atlantique.

Parmi elles figurent trois mineurs accusés d'avoir cassé un abri de bus. Six policiers ont été légèrement blessés et du côté des manifestants, une personne a été touchée par un tir de Flash Ball, mais ses jours ne semblent pas en danger.

Dans des quartiers sensibles de la ville, 33 véhicules ont été incendiés ainsi que de nombreuses poubelles. Par ailleurs, plusieurs vitrines de commerçants ont été endommagées.

"Il ne s'agissait pas d'une manifestation spontanée, mais d'un mouvement préparé par un noyau dur de militants anarchistes et d'extrême gauche", a estimé Yves Monard.

En Normandie, la police a procédé à vingt interpellations à Rouen et à Caen, lors d'incidents survenus en marge de manifestations dans la nuit de dimanche à lundi.

Quatre policiers ont été légèrement blessés à Caen où d'importants dégâts matériels - dégradations, bris de vitrines, voitures endommagées, tentative d'incendie de la permanence UMP - ont été commis, en marge d'une manifestation.

Dans l'agglomération de Rouen, une dizaine de voitures ont été incendiées.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
thal
Homme d'intérieur


Masculin Nombre de messages : 128
Age : 40
Localisation : lille
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Lun 7 Mai 2007 - 16:54

J'en sais pas plus que ce que j'ai lu comme toi sur les dépêches AFP relayées par yahoo. Et toi, tu y est pour quelque chose sur les voitures incendiées à Rouen ? Very Happy

PS : Albertini figure dans la liste des possibles ministres "d'ouverture"...

_________________
j'ai jamais compris l'intérêt des signatures sur les fora

http://chinitothal.canalblog.com
http://chinito2.canalblog.com
http://phasedejeu.canalblog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chinito2.canalblog.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Mar 8 Mai 2007 - 0:01

Mouais, comme Besson pour la Gauche, super...

Pour les voitures, non, je ne suis pas du genre révolutionnaire...

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Mar 8 Mai 2007 - 11:07

Citation :
Plusieurs centaines de manifestants anti-Sarkozy se sont retrouvés lundi soir à Paris, place de la Bastille et alentours, pour une manifestation qui a dégénéré en affrontements avec la police, avec de nombreux bris de vitrines et plus d'une centaine d'arrestations.
Par ailleurs, environ 1.800 militants anti-Sarkozy ont manifesté lundi soir dans plusieurs villes de l'ouest, sans violences à Caen et à Tours, tandis que des heurts ont eu lieu à Nantes et à Rennes, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Le premier secrétaire du PS François Hollande a appelé mardi les manifestants anti-Sarkozy à "cesser tous ces comportements" violents et à utiliser "leur bulletin de vote" aux élections législatives des 10 et 17 juin. François Hollande a jugé que "tous ceux qui se livrent à ces violences ne rendent service qu'à ceux qui veulent plus d'ordre, plus de dureté". "Or, nous avons davantage besoin de dialogue, de respect que de violence", a-t-il déclaré sur RTL. "la seule façon d'agir dans une démocratie, c'est de venir voter", a-t-il dit, en saluant la forte mobilisation des électeurs à la présidentielle dans "certains quartiers qui avaient été montrés du doigt, stigmatisés".
Vers 20H30 à Paris, quelque 500 jeunes manifestants, dont certains vêtus de noir et le visage dissimulé de foulards, se sont rassemblés sur la place de la Bastille, avant de bloquer brièvement la circulation puis d'entreprendre une manifestation dans la rue de la Roquette.

Ils criaient des slogans tels que "Sarko, facho ! Le peuple aura ta peau !" ou "Sarko, racaille, il faut que tu t'en ailles !" Plusieurs dizaines de casseurs ont ensuite entrepris de briser des vitrines et des cabines téléphoniques, renversant poubelles, motos et scooters sur leur passage, provoquant l'intervention en force des policiers et gendarmes mobiles en tenue anti-émeutes qui ont multiplié les interpellations.

La manifestation, qui était arrivée sur le boulevard de la République, s'est dispersée, mais quelque 200 irréductibles sont retournés sur la place de la Bastille, où certains ont jeté des projectiles sur les forces de l'ordre, qui ont répondu en multipliant les charges et les arrestations. Après avoir isolé les derniers manifestants sur les marches menant à l'entrée principale de l'opéra Bastille, policiers et gendarmes ont formé un corridor qui a permis l'arrestation de la plupart des jeunes.

Selon un décompte encore provisoire de la Préfecture de Police de Paris, plus d'une centaine de manifestants ont été interpellés lundi soir à la Bastille et aux abords. Vers 00H30, seule une petite trentaine de jeunes avaient échappé à l'arrestation et se dispersait dans le calme, a constaté l'AFP.

Selon un officier de police interrogé sur place, les affrontements n'ont pas fait de victime dans les rangs des forces de l'ordre. Dans l'après-midi déjà, de jeunes manifestants hostiles au président élu s'étaient retrouvés dans le quartier de la Bastille et avaient pendant plusieurs heures marché dans le quartier, s'arrêtant devant lycées et collèges pour tenter de convaincre les élèves de les rejoindre. Au moment de la dispersion de cette manifestation, le mot d'ordre de se retrouver en début de soirée à la Bastille avait été donné, le plus souvent par SMS.

A Nantes, où jusqu'à 400 manifestants d'extrême-gauche, selon la police, ont manifesté sans heurts en début de soirée dans le centre ville, 150 à 200 personnes cherchaient la confrontation avec les forces de l'ordre en fin de soirée. Dix personnes ont été interpellées, a indiqué la préfecture. Des vitres de la mairie annexe des Dervallières, dans la banlieue de Nantes, ont été brisées et une tentative d'incendie au cocktail molotov a échoué, selon la police qui est intervenue pour sécuriser le site.

A Rennes, environ 300 personnes, selon la police, ont affronté en fin de soirée les forces de l'ordre à coups de jets de projectiles, dans le centre-ville. Une quinzaine de feux de poubelles et quatre feux de voitures ont étté recensés par le Codis dans l'agglomération.

A Caen, environ 800 manifestants anti-Sarkozy, étudiants pour la plupart, ont manifesté lundi pendant trois heures dans les rues de Caen, sous la bannière "Ils précarisent, on s'organise". Après avoir parcouru le centre ville pendant deux heures, une moitié des 800 manifestants se sont massés devant la préfecture protégée par un cordon de CRS. Aucun incident notable n'a été enregistré. La dissolution de la manifestation a été prononcée vers 21 heures.

A Tours, une manifestation a rassemblé lundi en fin d'après-midi environ 300 personnes, à l'appel de la LCR et de l'union syndicale Solidaires. Les manifestants ont défilé pendant plus de deux heures dans le centre ville. Ils ont scandé des slogans comme "un jour ça va péter", "partage des richesses", "à ceux qui veulent karchériser la France nous répondons résistance", a constaté un journaliste de l'AFP.

Des manifestations anti-Sarkozy avaient dégénéré dimanche soir dans plusieurs villes de l'ouest, en particulier à Nantes où les heurts ont opposé les forces de l'ordre à plusieurs centaines de personnes.

Jean-Marc Ayrault, député-maire PS de Nantes, avait lancé un appel au calme lundi matin, condamnant "avec la plus grande fermeté les violences et les dégradations provoquées par une minorité d'extrémistes" dimanche soir.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Mer 9 Mai 2007 - 0:42

Pendant que Ségolène prend un peu de repos dans sa belle maison sous-évaluée de Mougins ( deuxième ville de France la plus chère après Neuilly ), Sarko est donc sur un bateau ( pas encore vu le film de Karl Zéro ) au large de Malte, un yacht prêté par son ami Vincent Bolloré, tout comme le jet privé qui l'a conduit à La Valette dès le lendemain du second tour.
De quoi bien se remettre de sa soirée et de sa nuit au Fouquet's, ainsi que des vociférations de ses divers amis chanteurs et chanteuses...

Citation :
Accompagné de son épouse Cécilia, de leur fils Louis, 10 ans, et de quelques proches, le président-élu est arrivé lundi à bord d'un jet privé à l'aéroport international de La Valette, au lendemain de son élection à la présidence de la République.
Le gouvernement maltais et l'ambassade de France ignoraient la venue de Nicolas Sarkozy sur l'île, rapporte mardi le Times of Malta citant des sources gouvernementales.
De l'aéroport, Nicolas Sarkozy a été conduit à bord d'une limousine Mercedes jusqu'au principal port de plaisance de Malte, près de la capitale, la marina Manoel Island.
Là, il est monté à bord d'un yacht de 60 mètres amarré à côté d'un bateau appartenant au milliardaire russe Roman Abramovitch, propriétaire du club de football de Chelsea.
Le navire a mouillé durant la nuit à Delimara Bay, là où s'était tenu en décembre 1989 un sommet entre le président George Bush (père) et Mikhaïl Gorbatchev.
Ce yacht appartient à l'homme d'affaires français Vincent Bolloré, croit savoir le magazine Capital.
Construit en 1985 par un chantier naval japonais, il a été acheté par le milliardaire breton en 2003 à une famille d'armateurs grecs pour la somme de 3,5 millions de dollars, écrit-il sur son site internet Capital.fr.
Le navire comprend sept cabines et peut accueillir 12 invités en plus des 17 hommes d'équipage. Son pont supérieur possède un jacuzzi, ajoute Capital.fr, dont l'information n'a pu être confirmée auprès d'autres sources.

Pendant ce temps là, manifestations anti-Sarko à Paris, à Lyon, Grigny ( Essonne ), Villeurbanne et Caen...

Je vais désormais l'appeler Nabot 1er ( ou Nabolf, Naboléon, ou le président hongrois, ce sera selon l'humeur )

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Mer 9 Mai 2007 - 2:05

Pour un type qui prône la valeur du travail, prendre comme première mesure une semaine de vacances a Malte c'est quand même ose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Mer 9 Mai 2007 - 2:11

Il n'est pas encore président...
Mais c'est ce que j'appelle un bras d'honneur, et il aurait dû le faire plus tôt, certains auraient peut-être ouvert les yeux...
Quoique, même ça j'en doute...

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Mer 9 Mai 2007 - 11:38

Au moins il assume !

Il ne cache ainsi pas son mépris pour les électeurs qui ont eu la bêtise de lui faire confiance. Ce n'est pas lui qui est à blâmer, mais les veaux qui l'ont suivi ! Mr. Green

Vartan se défoule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Mer 9 Mai 2007 - 18:22

http://www.lautrecampagne.org/refutations.php

"Pour soutenir cette action, qui en appelle de nouvelles, vous pouvez acheter le DVD du film Réfutations sur le site www.lautrecampagne.org ou par chèque (10 euros) à l’ordre de l’Autre association, 3 rue des Petites Ecuries, 75010 Paris."

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Jeu 10 Mai 2007 - 20:47

Citation :
Le groupe de l'homme d'affaires Vincent Bolloré s'est vu attribuer ces dernières années des marchés publics, contrairement à ses affirmations et à celle du président élu Nicolas Sarkozy, a constaté l'AFP sur le site internet des Journaux Officiels de la République française.

Dans le cadre de la polémique suscitée par le séjour de M. Sarkozy sur le yacht de M. Bolloré au large de Malte, le groupe de l'homme d'affaires avait affirmé mercredi qu'il n’avait "jamais eu aucune relation commerciale avec l’Etat français".

Nicolas Sarkozy avait indiqué de son côté que "Vincent Bolloré est un des grands industriels français. Il n'a jamais travaillé avec l'Etat. Il fait honneur à l'économie française".

SDV, la filiale logistique du groupe Bolloré, a obtenu le 10 août 2006 l'attribution du marché du "traitement de la valise diplomatique fret" par le ministère des Affaires étrangères, selon l'annonce numéro 368 publiée le 06 novembre 2006 dans le Bulletin officiel des annonces de marchés publics (BOAMP) 050 C.

La valeur totale estimée de ce marché est comprise entre 1,4 million d'euros et 5,6 millions d'euros, hors taxes, pour "une durée de 48 mois à compter de la notification du marché".

SDV s'est également vu attribuer le 17 juin 2005 un marché de "transport de fret par voie aérienne commerciale à la demande et pour le compte du ministère de la Défense", d'une valeur estimée à 36 millions d'euros, hors taxes, peut-on lire dans l'annonce numéro 907 publiée le 26 septembre 2005 dans le BOAMP 041 C. Le contrat est lui aussi d'une durée de 48 mois.

Par ailleurs, selon l'annonce numéro 357 publiée le 15 janvier 2007 dans le BOAMP 003C, le groupe Bolloré a obtenu le 11 décembre 2006 du ministère de l'Intérieur un marché de "mise en place de locaux de sûreté modulaires à l'hôtel de police de Grenoble" d'un montant hors taxe de 342.329 euros.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Ven 11 Mai 2007 - 8:06

C'est partit, un avant gout de la France d'après ^^

http://www.delation-gouv.fr/


Very Happy:D:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Sam 12 Mai 2007 - 11:24

Védrine aux Affaires étrangères, moi je dis oui.
Je préfère que ce soit lui ( qui a été un très grand ministre ) qu'un autre, même si c'est sous un gouvernement Sarkozy/Fillon.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Mar 15 Mai 2007 - 12:22

Pour la première fois, j'ai envie de dire à propos de Sarkozy : laissons-lui le bénéfice du doute.
Son ouverture à gauche et ses concertations avec les syndicats avant l'intrônisation, il marque des points...

Wait and see ( comment faire autrement )

http://www.lesoir.be/dossiers/presidentielles/actu/article_528411.shtml

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Mar 15 Mai 2007 - 23:05

http://www.dailymotion.com/video/x1nk51_sarko-est-mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Ven 18 Mai 2007 - 13:36


_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Ven 18 Mai 2007 - 13:39

Et le gouvernement Fillon



Francois Fillon, Alain Juppé, Jean-Louis Borloo, Brice Hortefeux
Xavier Bertrand, Michèle Alliot-Marie, Roselyne Bachelot, Christine Boutin
Valérie Pécresse, Bernard Kouchner, Christine Lagarde, Rachida Dati
Hervé Morin, Christine Albanel, Xavier Darcos, Eric Woerth

- Premier ministre
François Fillon, UMP, 53 ans.

- Ministre d'Etat, ministre de l'écologie, du développement et de l'aménagement durable
Alain Juppé, UMP, 61 ans.

- Ministre de l'économie, des finances et de l'emploi
Jean-Louis Borloo, Parti radical, 56 ans.

- Ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités locales
Michèle Alliot-Marie, UMP, 60 ans.

- Ministre des affaires étrangères et européennes
Bernard Kouchner, Parti socialiste, 67 ans.

- Ministre de l'immigration , de l'intégration, de l'identité nationale et du codéveloppement
Brice Hortefeux, UMP, 49 ans.

- Ministre de la justice
Rachida Dati, UMP, 41 ans.

- Ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité
Xavier Bertrand, UMP, 42 ans.

- Ministre de l'éducation nationale
Xavier Darcos, UMP, 59 ans.

- Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche
Valérie Pecresse, UMP, 39 ans

- Ministre de la défense
Hervé Morin, UDF-majorité présidentielle, 45 ans.

- Ministre de la santé, de la jeunesse et des sports
Roselyne Bachelot, UMP, 60 ans.

- Ministre du logement et de la ville
Christine Boutin, UMP, 63 ans.

- Ministre de l'agriculture et de la pêche
Christine Lagarde, 51 ans.

- Ministre de la culture et de la communication, porte-parole du gouvernement
Christine Albanel, 51 ans.

- Ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique
Eric Woerth, UMP, 51 ans.

- Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement
Roger Karoutchi
- Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargé de la Prospective et de l'évaluation des politiques publiques
Eric Besson
- Secrétaire d'Etat auprès d'Alain Juppé, chargé des Transports
Dominique Bussereau
- Secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé des Affaires européennes
Jean-Pierre Jouyet
- Haut commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté
Martin Hirsch

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Sam 19 Mai 2007 - 1:57

Alain Juppé à l'environnement, c'est la blague de la semaine. (Bachelot aux sport c'est pas mal non plus ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Mar 22 Mai 2007 - 14:04

Citation :
Laurent Solly, ancien directeur adjoint de la campagne de Nicolas Sarkozy, va faire son entrée à TF1. Il deviendra fin juin directeur général adjoint de la chaîne, selon une source proche du dossier mardi 22 mai.
Agé de 36 ans, ce diplômé de l'ENA était chef de cabinet de Nicolas Sarkozy jusqu'à son départ du ministère de Intérieur en mars. Il s'est ensuite installé au QG de la rue d'Enghien où il a été directeur adjoint de la campagne.

Selon cette source, Laurent Solly fera d'abord "le tour du groupe Bouygues", qui contrôle le groupe TF1, "pendant trois à quatre semaines".
Il prendra ensuite ses fonctions de directeur général adjoint de TF1 "au cours de la deuxième quinzaine du mois de juin", sans doute au début de l'été.
A ce poste, Laurent Solly sera l'adjoint de Nonce Paolini, dont le conseil d'administration devait annoncer mardi la nomination au poste de directeur général du groupe audiovisuel privé.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Mer 23 Mai 2007 - 15:28

Citation :
Frédéric Péchenard, un proche de Nicolas Sarkozy, a été nommé mercredi 23 mai en conseil des ministres directeur général de la police nationale tandis que Michel Gaudin prend la tête de la préfecture de police de Paris. Jusque-là directeur de la police judiciaire de Paris, Frédéric Péchenard, 50 ans, remplace Michel Gaudin, 58 ans, qui succède pour sa part à Pierre Mutz à la tête de la préfecture de police de Paris. Le nouveau directeur général de la police nationale, qui est un ami d'enfance du chef de l'Etat - leurs mères étaient amies et voisines - avait retrouvé Nicolas Sarkozy, maire de Neuilly-sur-Seine, lors d'une prise d'otages dans une maternelle en 1993.

"Grand flic du sérail" aux compétences reconnues, il avait renoué avec Nicolas Sarkozy, devenu ministre de l'Intérieur, en 2002, et se présentait alors comme un "homme de droite mais pas commissaire de droite" et un professionnel avant tout mais "sarkozyste de coeur". Il a dirigé successivement la Brigade de répression du banditisme puis la brigade criminelle et les affaires économiques et financières avant d'être chargé de la PJ parisienne. Michel Gaudin remplace pour sa part le chiraquien Pierre Mutz à la préfecture de police de Paris, qui est considérée comme le plus beau poste de la préfectorale et l'un des plus stratégiques. Il se voit ainsi récompensé de sa fidélité à Claude Guéant, l'actuel secrétaire général de l'Elysée qui était devenu le bras droit de Nicolas Sarkozy place Beauvau en 2002.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Mer 23 Mai 2007 - 21:11

Ca ce n'est pas une bonne nouvelle. Visiblement la direction de la Police est un poste politique. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Dim 10 Juin 2007 - 6:01

enorme Very Happy

http://www.dailymotion.com/relevance/search/sarkozy%2Bbourr%C3%A9/video/x27qdl_sarkozy-bourre-apres-un-entretien-a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Dim 10 Juin 2007 - 13:52

Tiens, moi aussi j'étais bourré hier soir...

Laughing

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Dim 10 Juin 2007 - 14:04

Moi vendredi soir, avec un nouvel alcool que je ne connaissais pas. Le samedi a été dur ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyff
Paysage très sage


Nombre de messages : 150
Age : 28
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Dim 10 Juin 2007 - 19:31

Ajoutons encore un superbe effet des présidentielles...
La droite qui s'attribue au premier tour un bon nombre des sieges ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azrael59.deviantart.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Lun 18 Juin 2007 - 14:00

Belle défensive de gauche hier au second tour des législatives.
Et comme l'a dit Fabien, merci aux reports du MoDem...

Citation :
François Fillon a présenté lundi 18 juin la démission du gouvernement à Nicolas Sarkozy qui l'a chargé de former un nouveau gouvernement. Le Premier avait été reçu pendant 40 minutes à l'Elysée, au lendemain du second tour des élections législatives. Il avait quitté le palais sans faire de commentaires.
L'UMP a remporté dimanche une large majorité de 314 sièges dans la nouvelle Assemblée, contre 185 pour le Parti socialiste. François Fillon doit notamment trouver un successeur à Alain Juppé, ministre de l'Ecologie et numéro 2 du gouvernement, qui a annoncé sa démission après sa défaite au second tour des législatives dans la 2e circonscription de Gironde face à la socialiste Michèle Delaunay. Des rumeurs évoquent son remplacement par Jean-Louis Borloo, qui quitterait Bercy, ou Michel Barnier. Le remaniement gouvernemental est prévu pour mardi. Une dizaine de nouveaux secrétaires d'Etat devraient être nommés.

Résultats

L'UMP a obtenu, dimanche 17 juin, la majorité absolue des sièges à l'Assemblée nationale avec 314 sièges, le Parti socialiste recueillant 185 sièges, selon les chiffres définitifs du ministère de l'Intérieur. L'Assemblée sortante accueillait 355 députés UMP contre 140 du Parti socialiste. L'UMP a recueilli 46,53% des suffrages tandis que le PS rassemblait 42,33% des électeurs.
Le Parti communiste (2,04%) obtient 15 sièges, les Radicaux de gauche 7 sièges, les divers gauche 15 sièges et les Verts 4 sièges. Le Modem remporte 3 sièges.
Les députés soutenus par la majorité présidentielle sont 22 et les divers droite 9. Le MPF a un siège.
Un député a été élu sur une liste régionale et un autre avec l'étiquette divers, indique le ministère. Le taux d'abstention est de 40,01%.

Victime

La droite a donc remporté la majorité absolue à l'Assemblée nationale mais de la vague bleue annoncée ne reste que l'écume, avec une victime emblématique, Alain Juppé, la gauche réalisant contre toute attente une percée après sa contre-performance du premier tour des législatives.
Coup de semonce pour Nicolas Sarkozy six semaines après son élection, le numéro deux du gouvernement, Alain Juppé, est battu dans la 2e circonscription de Gironde avec 49,07% des voix par la socialiste Michèle Delaunay (50,93%). Le maire de Bordeaux est le seul des onze ministres-candidats à subir une défaite.

Démission

Conformément à la règle édictée par le Premier ministre François Fillon, le ministre de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables a annoncé qu'il présenterait lundi sa démission au chef de l'Etat, un départ qui ébranle le nouvel exécutif, contraint à un délicat remaniement.
Les trois autres ministres en lice au second tour, Michèle Alliot-Marie, Roselyne Bachelot et Christine Boutin, sont réélues.
La gauche, qui s'était donné pour mission de "limiter les dégâts" au vu de sondages défavorables, fait mieux qu'il y a cinq ans. Le Parti socialiste améliore son score, mais le Parti communiste perdrait son groupe à l'Assemblée.
Le député-maire Vert de Bègles, Noël Mamère, reconduit, a déclaré que les quatre députés Verts élus dimanche entendaient constituer un groupe en commun avec les communistes.
Réélu dans la première circonscription de Corrèze, François Hollande, premier secrétaire du Parti socialiste, s'est réjoui que la France puisse "marcher sur ses deux jambes".
"La vague bleue annoncée qui devait déferler n'a donc pas eu lieu. Il y aura, et c'est tant mieux, de la diversité et du pluralisme", a-t-il déclaré. L'ex-candidate à la présidentielle, Ségolène Royal, s'est félicitée pour sa part d'"une prise de conscience" civique salutaire pour la gauche.

Remaniement

Pour François Bayrou, les Français "ont donné un timbre amende au gouvernement". Pour la Ligue communiste révolutionnaire (LCR), les électeurs ont adressé "une premier avertissement" à l'exécutif.
L'abstention est restée forte, à près de 40% : elle a pénalisé la droite, à rebours du 10 juin (39,56%).
L'appel au "sursaut" lancé à un électorat fataliste et démobilisé au premier tour paraît avoir porté à gauche : les électeurs se sont déplacés pour contenir la vague bleue, épaulés par les électeurs du MoDem, en position d'arbitres dans nombre des 467 circonscriptions en jeu, théâtres dans la plupart des cas de duels UMP-PS.
Les électeurs de droite se seraient détournés des urnes face à un scénario attendu qui consacrait l'hégémonie de la droite. Les sondages créditaient la droite de 383 à 470 sièges, la gauche de 69 à 185 sièges.
L'irruption dans l'entre-deux tours du débat sur la "TVA sociale", que la droite comptait ouvrir après le scrutin législatif et que la gauche a opportunément provoqué, a vraisemblablement influé aussi sur le score.

La rupture

Nicolas Sarkozy, qui briguait un grand chelem éclatant et souhaitait la majorité la plus large possible pour appliquer son programme de "rupture", subit une première déconvenue de taille.
La droite n'en contrôle pas moins tous les leviers exécutifs et législatifs. Et c'est la première fois depuis 1978 qu'une majorité est reconduite.
La rentrée parlementaire est prévue le 26 juin avec au programme de la session extraordinaire le "paquet" fiscal, les textes sur la délinquance, la loi-cadre sur le service minimum et la réforme de l'Université. Le projet de loi sur l'immigration sera débattu à partir du 15 septembre.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Sam 23 Juin 2007 - 12:29

Voici la composition du nouveau gouvernement français dirigé par François Fillon, annoncée mardi 19 juin.

Les ministres

Ministre d'Etat, de l'Ecologie, du développement et de l'aménagement durables : Jean-Louis Borloo

Ministre de l'Intérieur, de l'Outre-mer et des collectivités territoriales : Michèle Alliot-Marie

Ministre des Affaires étrangères et européennes : Bernard Kouchner

Ministre de l'Economie, des Finances et de l'Emploi : Christine Lagarde

Ministre de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Co-développement : Brice Hortefeux

Garde des Sceaux, ministre de la Justice : Rachida Dati

Ministre de l'Agriculture et de la Pêche : Michel Barnier

Ministre du Travail, des Relations sociales et de la solidarité : Xavier Bertrand

Ministre de l'Education nationale : Xavier Darcos

Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche : Valérie Pécresse

Ministre de la Défense : Hervé Morin

Ministre de la Santé, de la Jeunesse et des sports : Roselyne Bachelot-Narquin

Ministre du Logement et de la Ville : Christine Boutin

Ministre de la Culture et de la communication : Christine Albanel

Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique : Eric Woerth


Les secrétaires d'Etat

Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement : Roger Karoutchi

Secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et européennes chargé des affaires européennes : Jean-Pierre Jouyet

Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, porte-parole du gouvernement : Laurent Wauquiez

Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargé de la Prospective et de l'évaluation des politiques publiques : Eric Besson

Secrétaire d'Etat chargée de la Solidarité : Valérie Létard

Secrétaire d'Etat auprès du ministre d'Etat, ministre de l'Ecologie, du Développement et de l'aménagement durables, chargé des Transports : Dominique Bussereau

Secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie : Nathalie Kosciuscko-Morizet

Secrétaire d'Etat chargé de l'Outre-mer : Christian Estrosi

Secrétaire d'Etat chargé de la fonction publique : André Santini

Secrétaire d'Etat chargé de la coopération et de la francophonie : Jean-Marie Bockel

Secrétaire d'Etat chargé des entreprises et du Commerce extérieur : Hervé Novelli

Secrétaire d'Etat chargée de la Politique de la ville : Fadela Amara

Secrétaire d'Etat chargé des Anciens combattants : Alain Marleix

Secrétaire d'Etat chargée des Affaires étrangères et des Droits de l'Homme : Rama Yade

Secrétaire d'Etat chargé de la Consommation et du Tourisme : Luc Chatel

Haut commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté : Martin Hirsch

Secrétaire d'Etat chargé de la Jeunesse et des Sports, nommé fin octobre : Bernard Laporte

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Nomadsoul
Homme d'intérieur


Nombre de messages : 141
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 24/11/2005

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Sam 23 Juin 2007 - 13:44

Comme tu le souligne : annoncé le mardi 19 juin .
Tu balance un post comme ça, sans y mettre ton opinion.
C'est l'afp avec du retard Wink

_________________
Cécile - 6fle (16/08/1982-18/08/2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Lun 6 Aoû 2007 - 2:06

Pour le fun Wink

http://www.dailymotion.com/D_Super/video/x1zkzi_le-chanteur-masque-nouveau-presiden_music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Mar 14 Aoû 2007 - 2:27

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Jeu 30 Aoû 2007 - 2:42

http://www.laprovence.com/articles/2007/08/29/112853-Region-en-direct-Une-femme-mord-deux-enfants-dans-un-bus.php

Une femme mord deux enfants dans un bus

Ce matin à Marseille, une femme a blessé légèrement en les mordant deux enfants dans un bus de la RTM. La scène s'est déroulée au niveau du Centre Bourse. Elle a été, un peu plus tard, interpellée par les forces de l'ordre.


J'espère que Sarkozy réagira et qu'il obligera les propriétaires de femmes a leurs faire porter un muselière, non mais!!! Very Happy:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Jeu 30 Aoû 2007 - 11:07

On pourrait soupçonner ces enfants d'être de dangereux futurs délinquants qui ont provoqué cette honnête ménagère, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Jeu 29 Nov 2007 - 5:24

La future madame sarkozy Very Happy:D:D

http://www.aujourdhuilachine.com/article.asp?IdArticle=4998&IdVideo=3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Sam 1 Déc 2007 - 8:12

Comme ça il aurait l'impresion de sortir avec la fille adoptive de Chirac...

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Sam 2 Fév 2008 - 14:18

Jusqu'ici, on pouvait faire un parallèle fort juste entre le nabotléon et ma personne.
Séparés vers Septembre, une nouvelle compagne courant Décembre.
Kali, Sarkozy, même combat !

Mais là, il me bat à plate couture.
Je m'étais dit que je n'en parlerais pas, mais bon : notre Sarko national vient d'épouser Carla Bruni Tedeschi ( "Cécilia m'a dit... qu'il bandait encore... serait-ce possible alors ?" ), ce matin, alors que je prenais un café avec ma petite Camille.

Finalement, je préfère ma situation...

Cela dit, il n'y a pas de raison qu'on ne profite pas un peu de l'occasion pour faire plus ample connaissance avec la nouvelle première dame de France...




_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Dim 3 Fév 2008 - 8:42

Ouais.. mais ça c'était ya 15 ans Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Lun 11 Fév 2008 - 1:20

Citation :
Le psychodrame autour de la candidature de David Martinon aux municipales à Neuilly-sur-Seine s'est poursuivi dimanche avec un nouveau coup de théâtre: deux de ses colistiers et Jean Sarkozy ont lancé leur propre "liste de rassemblement", l'acculant à se retirer.

Son entourage avait annoncé dans la matinée son maintien comme tête de liste UMP dans ce fief sarkozyste où il avait été propulsé par le chef de l'Etat lui-même.

"Nous avons décidé de conduire la liste de rassemblement", ont annoncé les dirigeants neuilléens de l'UMP, Arnaud Teullé et Marie-Cécile Ménard, et le fils cadet de Nicolas Sarkozy, dans un communiqué transmis à l'AFP.

"Cette décision résulte d'un certain nombre de désaccords majeurs avec David Martinon", soulignent les anciens colistiers du porte-parole de l'Elysée en appelant "au plus large rassemblement" et sans préciser qui mènerait la liste.

Dans la soirée, après une rencontre dans un restaurant de Neuilly avec quelque 200 militants, M. Teullé a annoncé avoir "contacté" tous les candidats de droite, dont le principal challenger de M. Martinon, Jean-Christophe Fromantin (divers droite), en vue de maintenir dans le giron de l'UMP cette ville dont M. Sarkozy a été le maire de 1983 à 2002, toujours élu haut la main.

Alors que, selon une source parlementaire, de nombreux députés UMP sont "très énervés" par l'affaire neuilléenne, le secrétaire général du parti, Patrick Devedjian, a annoncé "une réunion décisive" lundi à Neuilly.

Si M. Martinon s'est refusé à tout commentaire sur son lâchage, il a renoncé à accompagner le chef de l'Etat, qui s'est envolé vers 22H00 pour la Guyane, au risque de relancer les spéculations sur son avenir à l'Elysée.

Selon une source gouvernementale, il serait resté à Paris pour annoncer officiellement son retrait lundi.

Alors que la candidature de M. Martinon, accusé d'être un "parachuté", est contestée depuis le début, c'est un "confidentiel" du Figaro qui a mis le feu aux poudres samedi.

Le quotidien y évoquait un sondage secret prévoyant "la défaite" de M. Martinon, crédité de seulement "40% des voix" face à M. Fromantin (45%), et affirmait que le chef de l'Etat n'avait "guère d'autre choix que de le sortir et de le remplacer par la numéro deux de sa liste, Marie-Cécile Ménard", qui a déjà hérité du siège de conseiller général de M. Sarkozy.

Malgré une ascension fulgurante dans la sarkozye, le protégé de l'ex-Première dame, Cécilia, n'a jamais réussi à trouver ses marques dans la commune la plus riche de France.

A l'automne, il avait eu droit à un véritable bizutage, des "Martinon non non" l'ayant accueilli dans les rangs de l'UMP, où l'on n'avait guère goûté que M. Sarkozy l'imposât face au candidat du cru, M. Teullé.

Face aux turbulences, Jean Sarkozy avait été dépêché pour le seconder activement dans la campagne.

Si l'éviction de M. Martinon constitue un désaveu de sa propre stratégie, le chef de l'Etat, déjà en proie à de grandes difficultés au niveau national avec une cote de popularité en chute libre, ne voulait pas d'un échec de l'UMP dans ses anciennes terres, synonyme de défaite personnelle.

Selon plusieurs sources, le président a suivi heure par heure l'évolution du week-end et a donné son aval à l'initiative du trio Teullé-Ménard-Sarkozy. "L'Elysée a sifflé la fin de la partie pour Martinon samedi soir", selon une source ministérielle.

C'est pas magnifique ça ?

Réaction de mon poulain :

Citation :
François Bayrou, président du Mouvement démocrate (MoDem), a vu dans l'affaire David Martinon à Neuilly-sur-Seine une nouvelle illustration du style "monarchique" de Nicolas Sarkozy, avec "grâces et disgrâces des favoris".

Le leader centriste a dénoncé "la cour, dans l'acception la plus monarchique et ancien régime de ce terme", "le perpétuel concours de servilité", "les grâces et les disgrâces des favoris, il paraît qu'il y en a une qui est en cours", devant plusieurs centaines de militants réunies pour une "Convention municipales" du MoDem.

M. Bayrou faisait allusion au coup de théâtre autour de la candidature à la mairie de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) de David Martinon, porte-parole de l'Elysée.

Le fils cadet du président de la République, Jean Sarkozy, et les dirigeants de l'UMP à Neuilly, Marie-Cécile Ménard et Arnaud Teullé, ont annoncé dimanche qu'ils faisaient leur propre "liste de rassemblement" pour les élections municipales en raison de "désaccords majeurs" avec M. Martinon.

Devant la presse, M. Bayrou a été encore plus explicite. "Tout ça, c'est piteux pour la France, ça donne envie de pleurer", s'est-il exclamé.

Il a dénoncé "le fait que ces histoires politiques se transforment perpétuellement en histoires de famille".

"On ne transmet pas le pouvoir en démocratie par primogéniture mâle", a-t-il protesté. "C'est comme si c'était un fief, comme si ça appartenait à la famille".

"J'en ai assez de cette manière de traîner la République dans le perpétuel roman-photo", a-t-il dit, affirmant que "les Neuilléens ne vont pas se laisser faire".

Citation :
"Autrefois on disait: 'il se passe tous les jours quelque chose aux Galeries Lafayette'. Là il se passe tous les jours quelque chose aux galeries élyséennes", a ironisé le président du Mouvement démocrate (MoDem) en marge de la convention municipale de son parti.

"On est dans la cour. Comment ça fonctionne la cour monarchique? Par grâces et par disgrâces. Vous êtes bien avec la personne qui a de l'influence sur le moment, et on vous fait monter, et puis tout d'un coup voilà qu'arrive une nouvelle personne qui a de l'influence, et on disgracie, on rejette dans les ténèbres extérieures tous ceux qui étaient hier les favoris", a observé M. Bayrou.

Le "troisième homme" de la présidentielle de 2007 a dit en avoir "par dessus la tête" de ce "spectacle ridicule de qui est copain avec l'épouse, la proche". "Le fait que ces histoires politiques se transforment perpétuellement en histoires de famille, c'est mal pour la France", a-t-il estimé.

"On ne peut pas continuer comme ils font, il va falloir que ça s'arrête. Je suis persuadé que les Français sont indignés et désolés de voir ce perpétuel roman-photo", a souligné M. Bayrou.

Celui qui ne cache pas son ambition d'être à nouveau candidat en 2012 a dit avoir "envie d'un pays qui soit une République, une démocratie, avec des gens responsables, sérieux, stables, calmes dans le temps, avec qui on puisse parler et donnent confiance aux Français au lieu comme aujourd'hui de les perdre dans un perpétuel brouillard d'événements qui se détruisent et s'annulent les uns les autres".

"De cet immense dérapage, notre pays risque de sortir traumatisé", a-t-il dit. "Le temps viendra donc assez vite, je le crains, où la question sera celle de la reconstruction d'un projet national. C'est ce rendez-vous là qui sera notre rendez-vous".

Il a souligné que cette "oeuvre immense", visant à "remettre le pays sur ses rails" exigera des "rassemblements nouveaux" dont il a esquissé le périmètre.

"Il faudra une alliance des démocrates et des républicains, il faudra un jour, et plus vite qu'on ne le croit, que puissent parler et travailler ensemble des forces de gauche, des forces du centre démocratique et la partie la plus consciente de la droite républicaine"

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Sam 16 Fév 2008 - 19:48

Bon, comme la méthode de notre monarque actuel est d'envoyer une fusée par jour pour effacer celle de la veille, je vais tâcher de suivre le rythme.
Le cas échéant, je rapprocherai ses déclarations actuelles de ses plus anciennes ( celles de sa campagne par exemple ), je donnerai l'avis contraire d'une personnalité raisonnable, ou même parfois mon propre avis. Et s'il propose une bonne mesure, s'il fait quelque chose de bien, je le notifierai aussi ( pour cette dernière option cependant, il se pourrait que le champ reste vierge )

Je reviens dans un premier temps sur l'adoption du fameux "mini-traîté" ( qui est tout sauf simplifié ) de Lisbonne :

Citation :
"Si l'Europe reste la seule affaire des responsables politiques et économiques, sans devenir la grande affaire des peuples, reconnaissons que l'Europe sera, à plus ou moins brève échéance, vouée à l'échec. Bien sûr, l'Europe doit être au service des peuples, chacun peut le comprendre. Mais l'Europe ne peut se construire sans les peuples, parce que l'Europe, c'est le partage consenti d'une souveraineté et la souveraineté, c'est le peuple. A chaque grande étape de l'intégration Européenne, il faut donc solliciter l'avis du peuple. Sinon, nous nous couperons du peuple. Si nous croyons au projet Européen comme j'y crois, alors nous ne devons pas craindre la confrontation populaire. Si nous n'expliquons pas, si nous ne convainquons pas, alors comment s'étonner du fossé qui risque de s'amplifier chaque jour davantage entre la communauté Européenne et la communauté nationale ? Je le dis comme je le pense, simplement : je ne vois pas comment il serait possible de dire aux Français que la Constitution Européenne est un acte majeur et d'en tirer la conséquence qu'elle doit être adoptée entre parlementaires, sans que l'on prenne la peine de solliciter directement l'avis des Français."

Ca, c'était en 2004, quand Sarkozy ne trahissait pas encore Sarkozy...
Ce qu'il y a d'ahurissant ( encore que... ), c'est que notre Nabotléon a réussi à s'en féliciter devant la France entière, le 10 Février dernier, prétextant qu'il l'avait promis, et qu'il l'avait fait.
N'y a t-il que moi qui ai vu là plutôt l'aveu de son impuissance ? Au bout de dix mois, ce serait là sa seule réussite ? L'adoption, par le Parlement, d'un traîté exigé par l'UE, qui interdit aux vingt sept états membres de solliciter l'avis du peuple ?
Belle victoire démocratique que ce premier succès sarkozyen.
Il va de soi que j'attends avec impatience le prochain succès.
Avec impatience, mais sans empressement.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Dim 17 Fév 2008 - 18:16

Non mais c'est quand même extraordinaire...

Citation :
Le Premier ministre François Fillon a dénoncé vendredi une "chasse au président de la République" par la gauche, qui concentrerait sur Nicolas Sarkozy des attaques d'une "violence inouïe". "Oui au débat d'idées, mais non à cette chasse au président de la République", a-t-il lancé à des militants UMP lors d'une visite de campagne. "Ces critiques qui n'ont rien à voir avec la vie politique ne sont destinées qu'à atteindre un seul objectif: essayer de nous freiner dans notre effort de réforme". Selon M. Fillon, les "attaques se concentrent" sur le chef de l'Etat "avec une violence inouïe, avec une violence inégalée dans l'histoire de la Vème, une violence qui a conduit à dépasser les limites de l'inacceptable en s'en prenant à la vie privée du président". Il a mis en cause, comme il l'avait fait mardi à Evreux, "le mur du conservatisme" qui "se dresse face à une équipe gouvernementale conduite par un président de la République qui a décidé d'aller jusqu'au bout des réformes et qui est soutenu par une majorité unie".

Interrogé ensuite sur "l'appel pour une vigilance républicaine" cosigné dans Marianne par l'ex-Premier ministre Dominique de Villepin, Ségolène Royal (PS) et François Bayrou (MoDem), M. Fillon a déploré "une attitude profondément anti-démocratique". Visant sans le nommer son prédécesseur à Matignon, qui n'a jamais détenu de mandat électif, il a mis en cause "l'acharnerment que mettent certains responsables politiques qui n'ont pas été élus par les Français, pas été choisis par les Français, à tenter de déstabiliser" Nicolas Sarkozy. "Il y a eu des élections présidentielles en 2007, il y aura des élections présidentielles en 2012 et les Français choisiront", a-t-il conclu.

Anti-démocratique ?
C'est trop drôle. Or donc, critiquer l'action de notre Nabotléon serait adopter une attitude anti-démocratique ?
Puisque les médias s'acharnent sur lui ( ah bah oui c'est vrai c'est de leur faute ), monsieur FILLON s'empresse de mettre l'Appel du 14 Février dans le même sac, sous-entendant que ce serait une basse manoeuvre de déstabilisation, qui dépasserait les limites du raisonnable, voire du politique. Or, c'est bien l'inverse qu'il se passe. Lui, le monarque, respecte t-il le principe de démocratie ? Sait-il même ce que c'est ? On est en droit de se le demander...

Je rappelle vite fait la signification du terme "démocratie" : Régime politique dans lequel le peuple, c'est-à-dire l'ensemble des citoyens ( sans distinction de naissance, de fortune ou de capacité ), détient la souveraineté.

Je ne veux pas m'apesantir sur le récent traîté de Lisbonne, mais entendre cette formule après que le peuple ait été à ce point oublié et méprisé... Je ne parlerai pas des nominations des amis de Sarko à la tête de grandes institutions ou de certaines entreprises ( Frédéric PECHENARD à la Police, Laurent SOLLY à TF1 ), je ne parlerai pas non plus des amis de Sarko qui bénéficient d'avantages financiers, de contrats ( BOUYGUES, ROTSCHILD, BERNHEIM, DECAUX, DASSAULT, LAGARDERE, DESSEIGNE ), je ne parlerai pas de ses excès de catholicisme ou de poids mémoriel pour les élèves de CM2, je ne parlerai pas de Neuilly et de sa cour décapitée, ni de ses interventions pour contrer des opposants ( comme un déplacement en grandes pompes à Pau, le mois dernier, où il déclarait ne pas participer au municipales, mais où il soutenait tout de même le maire PS sortant face à François BAYROU )
Mais il y aurait à redire sur son respect de la démocratie.
Personnellement, je ne vois rien d'anti-démocratique dans le papier paru dans "Marianne". J' y vois plutôt du bon sens, de la mesure et de la clairvoyance, et, oserais-je le dire : une vision démocratique de la vie politique française telle qu'elle devrait être....
Un jour peut-être ?

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Dim 17 Fév 2008 - 22:24

Moi, rien ne m'étonne ici. Les grands ténors de la gauche se sont fait acheter par Sarko au nom de l'Ouverture après son élection. Laughing

Et maintenant ils viennent mordre la main qui les a nourris ? Quelle ingratitude, je comprends l'énervement de Fillon ! What a Face

Vartancynique tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Lun 18 Fév 2008 - 2:10

Tiens, je parie deux trois trucs, après les Municipales : exit MORIN, exit FILLON, bien évidemment, et bienvenue à MERCIER et LANG.

En temps que toi-même ( avec ta profession ), que penses-tu de la mémoire de la Shoah en primaire ?

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Lun 18 Fév 2008 - 11:40

laurent a écrit:
En temps que toi-même ( avec ta profession ), que penses-tu de la mémoire de la Shoah en primaire ?

Ça me débecte franchement.
C'est morbide d'associer un enfant mort à nos enfants. C'est les charger d'une culpabilité qui fait l'économie de celle des contemporains de ce génocide (les Français collabos et placides des années de guerre). C'est imposer à l'enfant des représentations mortifères qu'il ne souhaite pas. C'est carrément fachiste comme procédé.
Une remarque que j'ai entendue m'a frappé, "c'est comme si on forçait les enfants à lire le Journal d'Anne Franck". C'est intrusif. Chacun doit être libre de s'approprier à sa façon l'histoire, celle de l'Humanité, de son pays, de ses ancêtres.

L'intérêt est minime à mon avis, ne place pas l'enfant dans une capacité de comprendre intelligemment mais joue la carte des affects primaires... ce qui n'apprend rien, fait réagir plus qu'agir... et fait le lit de l'antisémitisme futur par réaction de défense face à cette intrusion.

Rien à tirer de cette vision de l'enseignement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Lun 25 Fév 2008 - 20:14

Citation :
En cherchant à rendre immédiatement applicable la "rétention de sûreté" malgré la censure partielle du Conseil constitutionnel, Nicolas Sarkozy a provoqué un tollé à gauche et dans le monde judiciaire où on l'a accusé de mettre à mal "l'Etat de droit". Tour à tour, les ténors du PS ont dénoncé samedi une "dérive grave" du chef de l'Etat, une tentative de "contourner" la décision du Conseil présidé par le très chiraquien Jean-Louis Debré. Une décision qui n'est pourtant susceptible d'aucun recours, ont martelé les anciens gardes des Sceaux Robert Badinter ou Elisabeth Guigou. A deux semaines d'élections locales périlleuses pour la majorité présidentielle, les sarkozistes ont répliqué en dénonçant un "déferlement haineux" du PS. Détonateur de cette nouvelle polémique: la volonté du chef de l'Etat, au nom de la "protection des victimes", de trouver comment mettre en oeuvre sur le champ de cette loi née et adoptée dans la controverse, et rendue quasi-inopérante par les Sages du Palais Royal. Ceux-ci ont - sans surprendre les constitutionnalistes - censuré la rétroactivité de la rétention de sûreté, qui vise les criminels jugés dangereux, à l'issue de leur incarcération. Elle ne s'appliquera donc pas à ceux qui purgent actuellement leur peine, à moins qu'à leur sortie de prison, ils ne respectent pas leur contrôle judiciaire (bracelet électronique, soins...).

La loi touchant les condamnés à 15 ans au moins, les Sages ont donc renvoyé à 2023 ses premières applications... "Un revers sérieux pour Nicolas Sarkozy, dans un domaine essentiel pour lui, la sécurité, et dans un moment où il semble ne plus avoir la main", selon un observateur spécialiste de la Constitution. Un moment aussi où il doit encaisser des sondages toujours plus alarmants : dans le plus récent (IFOP-JDD) il accuse un retard de 19 points sur son Premier ministre. Le chef de l'Etat, qui avait voulu ce texte après des faits divers dramatiques, dont le viol d'un petit garçon par un pédophile récidiviste en 2007, l'a redit samedi: "ce qui est important pour moi, c'est qu'on ne laisse pas des monstres en liberté après qu'ils ont effectué leur peine". "Le devoir de précaution s'applique pour la nature, il doit s'appliquer pour les victimes".

Il a donc demandé au premier président de la Cour de cassation, Vincent Lamanda, de lui faire "toutes propositions nécessaires" en vue d'une application sans délai. Démarche dans laquelle Jean-Marc Ayrault (PS), a vu une "stupéfiante atteinte à l'Etat de droit". "Dérive dangereuse de la part de celui qui est chargé par la Constitution de veiller au fonctionnement régulier des pouvoirs publics", a accusé André Vallini, secrétaire national socialiste à la justice. Le constitutionnaliste Guy Carcassonne a rappelé sur France Inter que, "très clairement", les décisions du Conseil "s'imposent à tous", faute de quoi le contrôle qu'exerce cette haute juridiction "perdrait tout son sens". La Conférence des bâtonniers, représentant les avocats de province et de banlieue parisienne, a vu dans l'initiative "une violation du respect dû aux principes constitutionnels" et le Syndicat de la magistrature un "coup de force inacceptable". Les proches du président ont contre-attaqué: "les socialistes sont du côté des coupables plutôt que des victimes", pour Yves Jégo (UMP). Nadine Morano est allée plus loin, accusant le PS de se mettre "clairement du côté des assassins".

Alors ça c'est pas mal comme vanne je trouve.

Moi aussi, depuis le début de cette affaire, je me demande pourquoi je trouve cette loi inacceptable, et je m'aperçois soudain que ( alors que je ne suis pas PS, mais MoDem ) je suis en fait du côté des assassins. Mais sans doute pas de la manière dont madame Morano conçoit ce terme. Du côté de la justice. Du côté de gens qui ont commis une faute ( bien souvent des crimes horribles ), qui ont passé des années en prison ( et rarement dans un endroit qu'on devrait aménager plutôt que ce centre de rétention : un hôpital prison digne de ce nom ), et qui sont menacés d'être à nouveau incarcérés, non pour ce qu'ils ont fait ( puisque la peine est belle et bien purgée ), mais pour ce qu'ils sont susceptibles de faire, pour ce qu'ils sont ( des assassins donc, puisqu'ils ne sont pas soignés durant leur peine ). Du côté de ceux qui se verraient priver de leur liberté par simple décision dictatoriale. Et rétroactivement en plus.

C'est magnifique comme idée, et comme vision de la justice pour notre pays. Heureusement que nos dirigeants et décidants sont là pour reprendre les choses en main. Enfin, si les Institutions décident qu'elles ne servent plus à rien et que notre nabotléon peut faire comme bon lui semble dans son empire. S'il veut une justice commandée par l'émotion, autant laisser les familles des victimes juger elles-mêmes, la vengeance serait alors de mise, et on aurait des émeutes comme à Villiers-le-Bel tous les jours. Après tout, ça m'étonnerait que ça le dérange beaucoup, davantage de violence, ça redonnerait du grain à sa politique sécuritaire. Une "séquence" de plus, avant les municipales.

Si on veut être un peu sérieux et raisonnable, ne serait-il pas plus judicieux d'augmenter le budget de la psychiatrie pour la moderniser et la rendre plus humaine, elle aussi ? Parce que si l'impossibilité de condamner Romain Dupuy est à l'origine de cette loi, il faut se rappeler qu'avant les faits on lui avait refusé l'hospitalisation en déclarant à sa mère "nous le reprendrons quand il sera au plus bas". Fallait-il le laisser en liberté à cette période où il était gravement atteint de troubles schizophréniques ? Lorsque son ex-petite amie, qu'il avait frappée, et son père prévenaient la gendarmerie "mon fils est en crise, il est capable du pire", ne pouvait-on pas agir ? Et quel traitement avait-il subi pour en vouloir à ce point aux "blouses blanches" ?

Bref, en nabotléonie, on ne cherche pas à résoudre les problèmes, on promet qu'on va s'occuper des conséquences.

Concernant le principe ( ici "devoir" ) de précaution, un billet de mon ami Gilles

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Ven 7 Mar 2008 - 4:36

Euh, bon bah le mieux est encore d'aller sur mon blog pour lire la suite des évènements et de mes critiques à l'encontre du bonhomme

http://laurentrenault.canalblog.com/

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les belles années Sarkozy   Aujourd'hui à 13:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Les belles années Sarkozy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Apophysis de septembre
» Bonne année 2009 !!!
» quelle année ?
» Bonne année 2009
» bonjour et bonne année !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paysages Intérieurs :: Au coin du feu :: Au coin du feu-
Sauter vers: