Paysages Intérieurs

Ciné, musique, BD, photo, littérature...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ces disques qui ont mis du temps à se découvrir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Plokoon
Petit paysage


Nombre de messages : 79
Localisation : 92
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Ces disques qui ont mis du temps à se découvrir...   Jeu 19 Aoû 2004 - 12:50

- The Lamb Lies Down On Broadway de Genesis. Très difficile d'accès de prime abord mais quelle pierre angulaire au final....

- Thrak de King Crimson : écouté avec circonspection après plus de 10 ans de silence. Le mariage impossible entre "Red" & "Discipline" : de la TRES haute voltige.

- "...And Justice For All" de Metallica. Pour quelqu'un pour qui le "Metal" se limitait à Bon Jovi, Def Leppard & AC/DC à l'époque, la marche était haute. En dépis d'une production beaucoup trop "clinique", un monument sinon LE monument inégalé du genre pour moi même s'il m'a quand même fallu une bonne vingtaine d'écoutes attentives !

- "Brave" & "Afraid Of Sunlight" de Marillion : les 2 albums prennent à contre pied (surtout le 2ème) ce que le groupe avait l'habitude de faire jusqu'alors. Je considère toujours AOS comme le sommet inégalé (inégalable ?) du groupe et un des tous meilleurs sinon LE meilleur des années 90. Bien sûr, R&F ne l'a même pas chroniqué (à ma connaissance en tout cas) et ce, bien que leur respectable homologue britannique "Q", lui, l'ait fait avec beaucoup d'éloges. Marillion : groupe maudit.

- "Before & After Science" de Brian Eno : découvert grâce à R&F (comme quoi)...Difficile d'accès mais tellement visionnaire en son temps.

- "Up" de Peter Gabriel : redécouvert grâce au DVD "Growing Up Live". C'est album exigeant m'avait d'abord rebuté. Je le considère aujourd'hui comme un véritable chef d'oeuvre.

- "Amorica" des Black Crowes revisite avec bonheur les racines du "Blues Rock" des années 70. Leur meilleur disque pour moi même si j'ai eu beaucoup de mal au début.

- "Rock Bottom" de Robert Wyatt : il m'a fallu du temps pour "entrer" dedans Mais une fois entré, on n'en sort plus ! Merci R&F encore une fois...

- "Kid A" de Radiohead : déconcertant de prime abord, ce disque est, à mon sens, beaucoup plus intéressant que "OK Computer".

- "Vapor Trail" de Rush : plus du tout de clavier sur cet album déroutant à la première écoute mais il déborde d'une énergie peu commune de la part de quinquagénaires...Surtout quand on connaît un peu les évènements récents qui ont marqué à jamais la vie de Neil Peart.

- "Automatic For The People" de REM. Sans doute leur album le plus homogène et abouti...Presque conceptuel.

- "Spirit Of Eden" de Talk Talk : envoûtant de la première à la dernière note.

_________________
I'm the backdoor man, men don't know, little girls understand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Ces disques qui ont mis du temps à se découvrir...   Jeu 19 Aoû 2004 - 13:28

En fait, une bonne partie de mes albums de chevet...

C'est étrange, mais au bout d'un certain temps, après avoir remarqué que ça pouvait fonctionner comme ça, à rebours, on fait plus attention à réécouter certains albums.
Enfin moi je sais que je fonctionne de plus en plus comme ça.
dernier exemple en date, le nouvel AYREON? qui ne me plaisiat pas plus que ça, et dont le premier CD est en fin de compte un petit bijou.

Sinon :
- "TERRIA" de devin TOWNSEND, que je considère comme l'un des disques majeurs de ces dernières années, le chef d'oeuvre de l'année 2001. Album mature ( sachant que le garnement est un sale gosse, génial, mais sale gosse ), aux ambiances variées et croisées. Un début très violent, qui se diffuse au fur et à mesure de l'album, pour parvenir à des choeurs de toute beauté, des atmosphères ouatées et oniriques sublimes, des passages floydiens, des mélodies envoûtantes.
Au début, je trouvais les morceaux lon,gs et sans richesse.
Quelle erreur !!
Il faut digérer cet album au moins trois fois à fond avant d'en voir toute l'ampleur.
Ma petite préférée, en plus du solo génial de "Deep Peace", est la magnifique balade "Nobody's Here"

- "PASSION & WARFARE" de Steve VAI.
Et pourtant dieu sait que c'est l'un des albums que j'ai le plus écouté !!
Les premières fois, je trouvais ça trop synthétique, trop froid.
Je ne voyais pas où était la guitare, je trouvais sça mécanique, parfaitement executé, mais sans âme et sans musicalité.
Ouais, ben une première impression n'est pas toujours la bonne.
Une fois passé le cap de se dire que c'est hyper technique, on s'aperçoit que ce n'est qu'un paramètre parmi d'autres, et que finalement c'est très groovy, très diversifié, le jeu de guitare est très varié, les sons surtout, bref, il y en a pour tous les goûts.
Un indispensable de l'instrumental guitar, mais ça on le sait depuis 14 ans maintenant.

Ce sera tout pour l'instant.

viking

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Norailyain
Homme d'intérieur


Nombre de messages : 113
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/08/2004

MessageSujet: Re: Ces disques qui ont mis du temps à se découvrir...   Jeu 19 Aoû 2004 - 15:35

Voyons scratch quels sont les disques que j'ai mis du temps à apprécier ...

A peu près tout le prog '70s que j'écoute maintenant et que je trouvais trop "compliqué" quand un membre de ma famille en écoutait dans les années 80 (j'étais minot) :

- GENESIS, notamment The Lamb ..., qui est, je pense leur album qui répond le mieux à ce topic (ne me dites pas We can't dance Laughing )

- YES Fragile ... j'avoue j'ai (agréablement) re-découvert cet album en Février dernier, après avoir entendu Dream Theater reprendre "Heart Of The Sunrise" au Zénith

A peu près tout le prog '90s que j'écoute maintenant et que je trouvais un peu "fillette" et "branlette de manches" dans les années 91-96 quand un pote en écoutait et que moi, j'écoutais Sepultura, Metallica, Nirvana, ... :

- DREAM THEATER : la 1ère fois que j'ai écouté Images & Words, on me l'a présenté comme "5 Malmsteen's", et je dois reconnaître que je trouvais que les gars se faisaient plaisir mais ne communiquaient pas d'émotion ?! Pff ... Qu'est-ce que j'ai changé d'avis 10 ans après !! (surtout après avoir flashé sur SFAM

- SPOCK'S BEARD : je trouvais ça aussi trop intello, au début, mais je m'y suis mis surtout quand je me suis rendu compte que les gars étaient de vrais clowns en interview et sur scène ... et je dois dire que j'suis plutôt content d'avoir fait l'effort !

je rajouterais aussi :

- le dernier Prince, Musicology, quoique bcp plus facile d'accès que Raimbow Children (que moi non plus je n'aime pas, Plok')

- dans un autre genre, les Slipknot, et en particulier le premier, je les trouvais inécoutables il y a encore 5 ans, et maintenant j'trouve que ça défoule d'une façon assez ... mainstream ! (Iowa reste un de mes albums les plus violents quand même ...) Est-ce que mes oreilles ont changé ou est-ce que le curseur "metal grand public" s'est encore un petit peu déplacé vers l'extreme ?? confused

- il y a aussi le premier album de Tété, L'Air de Rien, que j'ai mis un peu de temps à apprivoiser jusqu'à ce que mon coloc' de l'époque le passe en boucle et que je sois bien obligé de prêter une oreille plus attentive aux mélodies et aux textes, qui sont ...

... pour l'instant, c'est tout ce qui me vient ...

à vous !

_________________
"I may never prove what I know to be true, but I know that I'll stilll have to try ..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plokoon
Petit paysage


Nombre de messages : 79
Localisation : 92
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Ces disques qui ont mis du temps à se découvrir...   Ven 20 Aoû 2004 - 6:24

@Norailyain : c'est marrant tu vois, j'ai trouvé "Fragile" beaucoup plus accessible que "Close To The Edge", par exemple. Je préfère d'ailleurs de loin le premier au deuxième...

Pour DT, j'en suis resté à ta première impression, moi ! Et pourtant, je t'assure que Awake & SFAM ont tourné et tourné dans ma platine...

Pour Spock's Beard : ben rien à faire non plus...J'ai pas ultra insisté non plus : "Beware Of Darkness" acheté à cause de Rockstyle et "V" pour la jolie pochette mais rien n'y a fait !

_________________
I'm the backdoor man, men don't know, little girls understand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Ces disques qui ont mis du temps à se découvrir...   Ven 27 Aoû 2004 - 15:40

Non, pour SB, rien à faire non plus.
Il n'y a qu'une chanson d'eux qui me plait : "Revelation" sur l'album "V".


_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Norailyain
Homme d'intérieur


Nombre de messages : 113
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/08/2004

MessageSujet: Re: Ces disques qui ont mis du temps à se découvrir...   Lun 30 Aoû 2004 - 16:10

Je rajouterais bien In Absentia de Porcupine Tree, dans les albums de prog 90's (voire 2000's Wink ) qu'on met du temps à apprécier, vu que j'accroche toujours pas ! (mais bon, ça fait qu'une semaine que j'ai acheté ce fameux "incontournable du prog contemporain") eh ben I don't want that

_________________
"I may never prove what I know to be true, but I know that I'll stilll have to try ..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plokoon
Petit paysage


Nombre de messages : 79
Localisation : 92
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Ces disques qui ont mis du temps à se découvrir...   Mar 31 Aoû 2004 - 8:44

@Norailyain : ça c'est curieux ! C'est peut être le plus accessible de PT pourtant... Shocked

_________________
I'm the backdoor man, men don't know, little girls understand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Ces disques qui ont mis du temps à se découvrir...   Mar 31 Aoû 2004 - 10:16

Pareil, je l'ai écouté une fois, et il ne m'a pas accroché du tout.
Je le réécouterai bientôt tiens...

Sinon, j'avoue apprécier de plus en plus le dernier DREAM THEATER "Train of Thought", que je ne pouvais pas écouter l'an dernier sans m'énerver, tant je le trouvais creux, insipide et bêtement rabâché.
En fait, c'est un album mineur, mais globalement réussi.
Il ne faut pas y chercher le meilleur de ce groupe, juste un album de transition, aux compos moins fignolées, moins abouties, moins prog, mais bien métal et accrocheuses.
Enfin, un an après quand même...

Laughing

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Fabien
Léonard de Génie


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 35
Localisation : at home
Date d'inscription : 17/08/2004

MessageSujet: Re: Ces disques qui ont mis du temps à se découvrir...   Mar 31 Aoû 2004 - 13:59

Ca fait lgtps que je n'ai pas écouté d'album se revelant sur le tard, le dernier doit être Falling de DT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Ces disques qui ont mis du temps à se découvrir...   Ven 16 Juil 2010 - 1:11

Nul doute que celui-ci fait tout pour se vendre. Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ces disques qui ont mis du temps à se découvrir...   Aujourd'hui à 19:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Ces disques qui ont mis du temps à se découvrir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gagner du temps pour éjecter vos périphériques
» Ultra defrag : défragmenter vos disques durs
» temps de chargement d'un swf sur l'appel d'un bouton ?
» [résolu] Départ d'une animation sur un temps suivant l'heure
» [Résolu] reglez le temps de l'animation sur un swf ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paysages Intérieurs :: Arts et culture :: Musique-
Sauter vers: