Paysages Intérieurs

Ciné, musique, BD, photo, littérature...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Humeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
......
Léonard de Génie


Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Humeur   Lun 29 Jan 2007 - 23:51

Dommage, j'aurai aimé en prendre compte pour ton hagiographie...

Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Humeur   Lun 29 Jan 2007 - 23:59

Mais moi aussi, moi aussi !!

Laughing

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Humeur   Mar 30 Jan 2007 - 0:31

C'est déjà une légende donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Humeur   Mar 30 Jan 2007 - 0:36

Vivement qu'un nouveau facho vienne sur le forum

Laughing

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Humeur   Mar 30 Jan 2007 - 0:38

J'arrive!

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Humeur   Mar 30 Jan 2007 - 0:49

Bah non, pas un ami, j'aurais plus envie de l'insulter.

Laughing

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Humeur   Sam 3 Fév 2007 - 0:09

Tiens bah ça m'a repris tiens...
Enfin non, je n'insulte pas là, je réagis...

http://www.bdgest.com/forum/bdgest/Generalites-sur-la-Bande-Dessinee/Dessine-Bonheur-sujet-39349-1.htm

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Humeur   Mar 20 Fév 2007 - 21:17

Sur un autre forum, où je parle politique, j'ai eu ma petite colère :

Citation :
Citation :
Jolan, il est de droite.

Mouais, j'apprécie pas des masses.

En plus tu m'as sorti ça

Citation :
Que les choses soient claires: Bayrou il est de droite donc si tu votes pour lui tu es aussi de droite.

Ce n' est pas une condamnation chacun à le droit à ses idées mais il faut aussi remettre les choses à keur juste place.

Donc c'est pas une blague, c'est injustifié, et ça me gonfle.
Et je te trouve un peu sûr de toi.
Donc je rectifie : je vote Bayrou, qui est centriste, et je suis de gauche.
"Que les choses soient claires"

Je vais finir par devenir vraiment susceptible, pire irrascible si je lis encore des conneries de ce genre.
Donc me reviens pas devant avec une phrase qui pourrait être drôle avec le smiley de rigueur, et ce serait de bonne guerre, mais qui là a le don de me les briser menues.
Il y a eu quelques bonnes choses faites par la droite ( à une époque, je parle d'avant 80 ), parce que c'était dans l'ordre des choses et qu'ils étaient au pouvoir, mais d'un point de vue plus large, c'est tout ce que je déteste en politique.
Je n'admets pas que tu remette en question mes convictions, ma profonde sincérité, ma vision des choses, parce que tu n'aimes pas non plus la droite.
On est faits pour s'entendre à la base.
Mais non, comme la gauche est divisée, et que tu ne vois pas qu'il y a en son sein plus à droite que le centre, t te focalises sur Bayrou, tu suis la meute, sans te poser de question, et tu t'en prends à moi.
Pas d'autres mots, c'est comme ça que je le prends.
Alors je serais un droitiste refoulé, un homo refoulé, un bourgeois refoulé, un catholique refoulé ?
Non, je suis de gauche, hétéro, érémiste, athée militant, et les injustices gratuites me dégoûtent.
Considère au moins que ça ne me fait pas plaisir et que si je ne t'ai pas convaincu, j'ai au moins le droit dde dire ce que j'en pense ( j'avais zappé ton message cité plus haut , je l'ai retrouvé en vérifiant sur le topic présidentielles si par hasard ce n'était pas une blague, parce que je ne voyais pas de quel bord tu étais - moi je ense que ça s'est vu )

Bon allez, je suis calmé, c'est pas grave.
Mais ça ne m'a pas plu du tout.

Et mon message en réponse à dahu était ironique, une blague...
De droite, aigri, susceptible... merde, vous avez ptet raison les mecs

Mr. Green

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Tyff
Paysage très sage


Nombre de messages : 150
Age : 28
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Humeur   Mer 21 Fév 2007 - 11:10

ON ne sait meme plus pour qui voter à la fin...
Je voterais Arlette si ca se trouve...

Mais gauche droite, par moments, de quel coté regarder ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azrael59.deviantart.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Humeur   Mar 3 Fév 2009 - 11:46

J'ai un petit problème avec la notion de victimes civiles et de victimes militaires.

Pour moi, une victime est une victime, il n'y a que très peu de différences entre un civil et un militaire, surtout une fois morts.
Un militaire, ce n'est qu'un civil déguisé par le pouvoir et envoyé comme chair à canon pour se battre à sa place. Alors certes il est entrainé et armé, mais c'est avant tout un être humain.
J'ai du mal à entendre des dépêches ou des articles dans lesquels on minimise le nombre de tués, au prétexte que parmi eux il y avait des militaires.
On aurait tous pu être amenés à se battre contre nos idées, mais pour servir le pouvoir en place, et qu'est-ce qu'on aurait pu faire d'autre, si ce n'est se faire tuer, déserter, se faire emprisonner, ou tirer quelques balles l'air, ou sur le mec d'en face qui est bien obligé lui aussi de te tirer dessus pour survivre ? On aurait de toute façon été des militaires, donc des civils, mais des civils qui veulent mourir, apparemment, et qui peuvent, parce que ça ne dérange personne, c'est fait pour ça.
Bon, je ne parle même pas des civils, qui eux n'ont vraiment rien fait. Ni des militaires qui ne pensent qu'à tuer et se battre.
Je parle de la plupart des êtres humains, qui n'aspirent qu'à la paix, même en treillis et fusil mitrailleur en bandoulière.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Humeur   Mar 3 Fév 2009 - 12:09

laurent a écrit:

Je parle de la plupart des êtres humains, qui n'aspirent qu'à la paix, même en treillis et fusil mitrailleur en bandoulière.


C'est pas le billet humeur mais humour ! Mr. Green

Les militaires qui aujourd'hui se battent au sein de ces conflits iniques sont pour la plupart des engagés (voire de simples mercenaires) dont le pâté touche la boîte et qui ne jouissent qu'en tirant sur les salauds de terroristes d'en face. Il suffit pour s'en convaincre de voir les débordements sadiques de l'armée US en Irak en ce qui concerne les prisonniers militaires ! Ou la froideur des militaires israéliens qui ne voient même pas les êtres humains qu'ils dégomment. L'homme n'est pas foncièrement bon. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Humeur   Mar 3 Fév 2009 - 13:05

Je te comprends laurent lorsque tu dis que le militaire n'est qu'un civil déguisé par le Pouvoir. Mais il n'est pas que ça. Militaire (comme l'a fait remarquer Vartan), c'est une profession (il n'est plus appelé, il s'engage) comme celle d'administrateur à la Mairie ou à la Poste. Seulement, le militaire, il est formé pour tuer, directement. Aussi bien des gens, que des animaux... lorsqu'il y a plus de gens à tuer (vous vous souvenez de ces militaires US qui butaient du chien errant en Irak parce qu'ils avaient "plus de quoi se mettre sous la dent"?). Si on dit que le militaire n'as pas le choix parce que (symphonie de lieu commun habituelle) "ya pas de boulot, mes enfants ont faim, ce n'est pas pour moi mais pour l'avenir des mes enfants que je m'engage, etc.", c'est qu'il y a effectivement des énormes problèmes disons (pour résumer) sociaux et économiques.

Question : pourquoi le citoyen potentiellement militaire, au lieu d'aller buter des gens qui résistent à l'impérialisme Occidental (qu'ils soient Musulmans, Islamistes, etc.), n'irait pas vendre des sardines, ça se serait un peu mieux, non?

J'ai pas trop envie d'étaler mon peu de confiture que j'ai dans le crâne mais vu que le champ culturel (Arts, Médias, etc.) est nivelé par où sous savez, qu'il sert les quelques millions de puissants, il est logique que le champ social (surtout lui) et économique soient em-merdés puisque la Culture est intrinsèque au Social. Excuse moi laurent (et quelques membres de Progressia auprès desquels je ne m'excuse pas, qui se reconnaitront) mais ce n'est pas avec Vincent Delerm (exemple parmis tant d'autres) qui cause de la petite vie des honnêtes et braves gens dans ses chansons enrosées qu'on fera progresser le champ social. Je me souviens aussi d'avoir entendu de la bouche de Dominique A que "la chanson contestataire, à prétention subversive ne sert à rien. Comme mon ami Vincent (Delerm) je suis pour la chanson inutile". Merci Jack Lang Junior de rendrent les gens encore plus consentants à cette existence pourrie! Un galon, un!

Ps : un militaire me disait un jour "qu'il fallait laisser l'humain obéir à ses pulsions animales donc destructrices" (malheureusement pas auto-destructrices). Un galon, un de plus, un!

PPs : Le capital symbolique ("l'honneur") est probablement celui de plus violent. Sentir qu'on représente quelque chose socialement, on peut pour se sentir exister faire "tout et n'importe quoi" (la domination masculine "vieille comme le monde" y est pour beaucoup). Si tuer est banalisé, et bien je banalise : aucune compassion pour les "victimes" militaires. Si ils sont aussi cons (la Culture) que les prolos-metallos a revendiquer leur honteux droit au travail (croyance qui, en plus "d'organiser" les rapports en sociaux, est bien plus néfaste pour le bien commun que n'importe quelle autre religion...), je n'ai donc aucune pitié pour ses drogués du boulot, surtout du boulot-tueur-étiquettes-BON-ANNIVERSAIRE!-sur-les-bombes-pout-Berlin. Travailler (la force, la ressource du capitalisme) devrait être un acte dissident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Humeur   Mar 3 Fév 2009 - 16:52

Bon, c'est vrai, j'exagère un peu pour les drogués au taf et les prolos, mais bon...

Juste ajouter que les militaires, humains (in)directement soumis, collaborateurs, exécutants du Pouvoir savent par leur formation qu'ils peuvent mourir en travaillant, comme les pompiers, hormis que ces derniers ne font pas de la torture, du crime, du génocide profession et qu'ils sont la plupart bénévoles... Quand un militaire meurt, je ne le pleure pas, je ne le plainds pas (personne ne m'obligera à avoir un soupçon de compassion pour lui), ni vraiment ses proches... Bien que j'ai lu quelques études sociologiques (Patrick Champagne notamment) sur l'Armée et le Service militaire, je me dis ou redis que le ministre de la Culture de chaque pays devrait commencer par dénoncer et expliquer le pourquoi du comment, le pour qui et pour quoi les guerres sont avantageuses, afin que la majorité (au moins) des populations disent simplement NON A LA GUERRE! et demande la démission, l'abolition (pour commencer) du ministère de l'Intérieur. Je rêve, n'est-ce pas? Oui, je rêve. Apparemment, l'Histoire ou du moins les politiciens qui la serve ne seront jamais honnêtes, ils ne servent et ne serviront toujours qu'un parti, jamais l'unanimité - la sincérité ça ne suffit pas, place à l'honnêteté.

Donc, pour revenir à ces coniauds de mitrailleurs, si il faut considérer sur le même pied d'égalité la mort d'une victime civile (qui n'a pas demander à souffrir, ni à mourir et, comme tout le monde, à naître) et celle d'un bourreau militaire (qui a été formé pour tuer), je me dis que le monde a raison d'être tel qu'il est, manichéen, presque Walt Disneyisé. Le problème pour ces raclures (qui est résolu par une réponse seulement, contrairement à la question... - vive les glissements linguistiques!), c'est que je m'y oppose totalement. Dès qu'il y a, sur un territoire peuplé, un occupant armé (donc oppressif, même symboliquement), il me semble logique, humain, naturel que l'opprimé conteste. Soit par avec les mots, soit avec arme(s) à feu, couteau - tout est bon pour la subversion! Comme dit l'Autre : Jamais je ne mettrai sur le même pied d'égalité la violence des oppresseurs et celle des opprimés, ce que je partage totalement - c'est également valable pour le marché scolaire, du travail, etc., où la hiérarchie, le capital symbolique encore une fois, est (in)consciemment de main mise ; en somme ça se limite comme toujours au rapport dominant/dominé... Quand je vois des anciens combattants verser des larmes (parce qu'ils regrettent l'époque, la patrie, etc., ou ils regrettent les liens affectifs qu'ils s'étaient faits... grâce à la guerre, aux armes), ça me fout la nausée, de la même manière que lorsque notre Poutine Belge Louis Michel fait bouger sa langue bois (à l'instar de Kouchner) et qu'elle défèque, sans relativiser (bah oui, la langue du bois, ça ne relativise pas, ça ne se demande jamais - ou elle fait semblant - d'où viennent, en conséquence de quoi ya des "terroristes", etc;) : "le Hamas est un mouvement terroriste et pas résistant, il tue des civils. On ne doit pas discuter avec des terroristes" - ami Google ou Yahoo passant sur ces pages, n'oublie pas que ton métier de délateur t'oblige à signaler anonymement (t'en a du courage mon pt'it pédé) ce que je viens de dire au Mouvement Réformateur, voici le contact : http://www.mr.be/Contactez-nous/index.php

PS : c'est valable aussi pour la "gauche" entre autres Belge qui ne s'était pas opposée à la guerre du Kosovo, ni n'était présente à la manif' (hormis Ecolo', sans les défendre) anti-sioniste/bombardements Israéliens à Bruxelles le mois dernier. Alors que pour le CARNAGE! (comme disent les journaleux collabos... soumis, pardon) en Terre Promise de Termond, on a vu toutes les autruches sortant de leurs lits enlisiés dans le poignon. Vive le fait-divers!

PPS : bien que je sois athée, Islam et évolution socio-économique n'est pas une expression antinomique.

PPPS : au délateur(s) : je suis pour la kalach', oui, c'est vrai, mais la kalach' dans la tête, avant qu'elle ne tombe par désespoir ou par désir de justice, dans les mains.


Dernière édition par JouiFjNONfJouiF le Mar 3 Fév 2009 - 17:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Humeur   Mar 3 Fév 2009 - 16:58

A (RE)VOIR ABSOLUMENT!

http://www.dailymotion.com/video/xvvqi_nabe-isabelle-coutant-sur-la-verite_politics
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Humeur   Mar 3 Fév 2009 - 22:09

Je conclu en disant que le capitalisme (ou le profit) est fondamental à la guerre, au conflit, à la discorde, souvent après coup. Quel que soit le côté, le camp, les dégâts sont présents sur les deux rives. Profiter = dominant (parfois inconscient de l'être) enculant le dominé (souvent inconscient de l'être), il me semble logique qu'il y ait dégât aussi bien du côté des prétendus et tartuffiers bon samaritains, càd le Bien (les militaires), que du côté des mauvais innément terroristes, càd le Mal (les résistants) lorsque ceux-ci prennent conscience de s'être faits, de se faire enculer, et donc contestent, se rebellent, contre-attaque.

Mais à mon avis, il y a pire que les militaires : les flics. Qu'ils soient policiers, vigiles ou bureaucrates. Qui nettoyait les opposants de l'Allemane Nazie? La Gestapo. Qui fait disparaitre ou cache des documents douteux? La Wehrmacht peut-être? Qui vieille à la sécurité sous Poutine? Le FSB. Qui a tué un antimondialiste à Gênes en 2001? Qui veille à la "santé publique"? Qui envoie les "dangers publics" en service psychiatrique? Qui arrête en général les opposants au fléau néolibéral (euphémisme du Capital, je répète) parfois manu militari? Bref, qui tente d'étirer dans le temps le rapport de force en faveur des dominants?

Pour reprendre l'expression de Serge Halimi, ces chiens de garde du système économique (capitaliste), qu'ils soient flics, militaires, journalistes ou bureaucrates, lorsqu'ils se font lyncher (après avoir choisi leur profession), on nous demanderait (en plus qu'ils servent et collaborent avec les puissants) de les plaindre? C'est cela, oui! Cette tribu putassière, académiquement encastée (et bien docile), elle va me plaindre lorsque je serai à la rue, que je volerai ou me ferait dealer pour bouffer, que je me retrouverai en prison? Ne me dira-t-elle pas alors que tu es maître de ta vie, tu as choisi, que tu es devenu ce que tu étais, qu'on ne peut demander à la fois le beurre et l'argent du beurre, etc. (inversez le sens de la question et vous verrez comme c'est d'autant plus drôle) ? En plus de leur cracher dessus, ça me fait d'avance hilarer que d'entendre ces suppotroufions du Pouvoir dégobillant leur morale de curé, bien sûr tous lâches et coincés, au point qu'il est plus facile pour eux de s'envoyer un petit garçon de 5 ans un fois l'an, pour une pièce divine, que de sodomiser une bigote gratuitement dans le confessional pendant la messe sans trop noyer ses yeux de breuvage divin qu'est le foutre de Dieu - pauvres lunettes!

PS : le petit garçon (pris pour une fille pour l'occasion - à la honte monsieur l' curé, vous voyez même pas de différence entre une bite et une craille! - tututu mon enfant! je te dirai qu'officiellement, pour ne pas paraitre démon en ce jour, nous sommes tous les enfants de Dieu, pas de discrimination, c'est qu'on appelle la morale pédophile), c'était moi, et j'aimais ça, la bibite archipoilue du curé archipoilu dans ma boubouche. Oups...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Humeur   Aujourd'hui à 13:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Humeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Petit billet d'humeur
» Routeur à l'humeur Champêtre
» Dessin à GOGO !! Bonne humeur assurée...
» Quelle est ton humeur du moment?
» /2-1100000230041-widget-connexion-et-humeur-du-profil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paysages Intérieurs :: Au coin du feu :: Au coin du feu-
Sauter vers: