Paysages Intérieurs

Ciné, musique, BD, photo, littérature...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Le Combat Ordinaire" de LARCENET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: "Le Combat Ordinaire" de LARCENET   Sam 26 Nov 2005 - 14:54

Le tome 3 est prévu pour Février.



Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est l'un des auteurs actuels les plus intéressants, et cette série très largement autobiographique est magnifique.
Une sorte de pendant tragique au "Retour à la terre".

Voici la nouvelle adresse de son blog : http://tempsperdu.over-blog.org/

Dernière info : il s'est attelé au "Retour à la terre T4"

cheers

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: "Le Combat Ordinaire" de LARCENET   Mer 7 Déc 2005 - 19:12

Nouveau projet de couverture du tome 3 :


_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: "Le Combat Ordinaire" de LARCENET   Dim 12 Mar 2006 - 15:51

En attendant ( ça sort le 17 Mars, tiens ), je ne peux m'empêcher de coller ça, tiré de son blog.
J'adore

Citation :
Le radicalisme… Quelle étrange idée…



L’autre jour, pendant une séance de dédicaces, un gamin au demeurant fort sympathique, vient me voir avec un bouquin à signer. Il portait un tee-shirt «Straight-Edge»… Pour les moins au courant d’entre vous, le Straight-Edge est une sorte de mouvement bien implanté dans la musique hardcore qui vise à vivre le plus sainement possible en évitant toute compromission avec le maudit système pourri de merde. A savoir pas de cigarettes, pas de drogues, pas d’alcool, pas de sexe sans sentiments (ah ah !!), pas de bouffe venant des animaux... Bref, un programme de mormon neurasthénique peu funky au-delà du raisonnable.

Pendant que j’obtempère à sa requête (à savoir lui dessiner Bill Baroud en punk… Ils s’interdisent visiblement aussi d’être originaux, les Straight-Edge!), il me branche :

« Pourquoi on trouve tes albums dans les grandes surfaces ? »

« Bin… je sais pas trop… - répondis-je - Pour que les pauvres puissent les lire dans les rayons, peut-être… » ironisai-je, excluant par là, la possibilité d’entamer un débat socioculturel qui, vu mon état de fatigue du moment m’aurait été fatal.

Quelle erreur. J’ai eu droit à tout. De la menace que font planer les grandes entreprises sur les libertés individuelles jusqu’aux droits syndicaux bafoués par les tenants de la grande distribution, en passant par la disparition programmée des commerces de proximité, de l’artisanat, et probablement même, par contrecoup et à longue échéance, la disparition totale de l’Homme sur la planète…

Comprenons-nous bien : je suis assez d’accord avec cette analyse ! Je suis intimement persuadé que le commerce, l’industrie et les politiques les favorisant sont des plaies qui entraînent le Nord à étrangler le Sud. Je suis tout à fait certain que le l’ultra capitalisme va se casser la gueule exactement comme le Communisme, certes pour des raisons différents, mais avec la même violence. Que les différences entre pays riches et pays pauvres sont indécentes, obscènes et intolérable à tout esprit autre que celui d’un présentateur d’M6. Que le cynisme occidental vis-à-vis du reste du Monde sera sans doute fatal et qu’il contribue, en tout cas, à exacerber la colère et la rancœur de ceux qui n’ont rien. Et plus que tout, je tiens pour certain que le racisme c'est mal!

C’est dire si je suis un mec bien!

Malgré cette plateforme commune qui aurait dû, convenons-en, nous faire rester l'un et l'autre sur des banalités de bon aloi, le jeune homme poursuivit ...

« Tu dois montrer l’exemple : tu es connu ! Il faut te servir de cette notoriété ! C’est une responsabilité ! »

Un silence gênant s’ensuivit. Je dois avouer que la moutarde me monta alors au nez.

« Sinon quoi ? » dis-je…

« Bin… Sinon tu n’es pas en accord avec ce que tu dis… »

J’avais envie de lui dire que ce qu’il avait dû lire sur moi à droite à gauche n’étaient que larges fumisteries! Que je ne fais partie que d’un seul mouvement : celui des gros branleurs. Puisqu’on peut me lire dans les journaux, ça signifierait que ce que je dis a de l’importance ? Que je suis un type réfléchi ?! Ah ah ! Parce que j’ai une « notoriété », je devrais servir d’exemple ? Allons, soyons sérieux ! Si je pars du postulat que moi, simple occasionnel des média, je dis plein de conneries à longueurs de temps, que dire donc des gens dont c’est le métier !

Et je parle ici des médias à dessein car ce jeune homme ne me connaît ni d’Eve ni d’Adam ! C’est-à-dire, pour simplifier, qu’un type avec qui je n’ai jamais échangé la moindre parole, avec qui je n’ai jamais été proche, qui ne me connaît que par mes livres (dans lesquels je raconte des histoires !), par ce blog ( qui ne reflète que ce que je veux bien montrer ) et par quelques média, vient me susurrer à l’oreille que je ne suis pas en accord avec moi-même ?! Ah ah !

Je suis faillible, feignant, résigné, incapable d’aligner deux arguments qui se tiennent, inconstant et contradictoire. Je refuse qu’on m’impose, même par ricochet, un quelconque système de valeurs, et j’essaye, dans la mesure du possible, de garder le mien pour moi… Parce que, la morale, hein, c’est un peu comme les slips : ça ne se partage pas, on en a besoin, mais parfois, après de longues journées d’usage, ça pue l’enfer ! Alors la mienne, j’ai l’humilité de la garder pour moi.

Et puis ça aurait servi à quoi de lui faire remarquer que son futal de sport était probablement cousu par des enfants en Malaisie, ou que l’argent qu’il venait de dépenser pour ses albums allait certainement, après de multiples et obscurs détours, s’entasser dans les poches des actionnaires de multinationales meurtrières ?

Il aurait fallu lui expliquer l’horrible résignation qui m’étreint face aux tragédies répétées, qui m’évite me coller une balle dans la bouche quand j’écoute France Info. Il aurait fallu lui faire comprendre qu’il faut être sacrément au point dans sa tête et à sa place dans le monde pour avoir l’arrogance de venir me dire comment faire pour être cohérent avec ce que LUI imagine!!

Il aurait fallu lui expliquer que le Straight-Edge, sous des dehors potentielements séduisants par son extremisme, n’était ni plus ni moins qu’une forme de retour à « l’ordre moral », justement ce qu’ils prétendent combattre… Il aurait fallu lui expliquer l’extraordinaire imposture qui consiste à donner des leçons à son voisin. Parce qu’il n’est pas tout à fait comme on voudrait ou parce qu’on est persuadé qu’il « pense faux »… Quand, comme moi on fait partie des gros branleurs, il est bon, parfois, aux soirs d’exaltation, d’éviter de faire chier le monde en lui expliquant comment vivre, de garder un peu d’humilité.

Il faudrait laisser (sans illusion) aux philosophes, aux intellectuels, aux élites de tout poil, aux Guevara de salon et aux Malcolm X du clavier, le soin d’être intelligents, brillants, grandioses, novateurs… Gardons pour nous, les gros branleurs, les petites choses de la vie qu’ils sont incapables même de distinguer, tout occupés qu’ils sont à théoriser sur l’attitude à avoir impérativement, si on veut être un type bien.

Ce môme a dû penser que je le méprisais… je l’ai vu sur son visage. Il a dû penser que j’étais un traître, un infâme, un pourri, un vendu au grand capital (ce que je suis probablement, par ailleurs et selon ses critères !). Il a dû me maudire, peut-être même avec raison, sait-on jamais ?

En fait, je l’aimais bien. A aucun moment je n’ai ressenti la moindre once de mépris vis-à-vis de lui…

C’est vrai, j’éprouvais une sorte de reconnaissance. Il était concerné par la marche du monde, passionné, enfin bref, il était ce que je n’étais pas ou plutôt que je n’étais plus : un radical. Pas de concession, pas de compromission… Enfin, rien qui ne soit trop voyant ! Parce que, bien sûr, la compromission est inhérente à la promiscuité humaine, mais il ne faut pas trop le dire... Je l’aimais bien quand même, moi, ce type qui essayait de m’apprendre à penser, du haut de son mètre soixante dix de sagesse juvénile… Juste, on n’a pas la même façon de voir la vie ! Et si la mienne est certainement moins « engagée » que la sienne , elle présente tout de même pour moi un avantage considérable : c’est la mienne et elle me va !

Puisque, de toute façon, quand je ne dis rien, je me le reproche, et quand j’ouvre ma gueule, ce sont les autres qui me le reprochent, alors je te propose ami branleur, frère pauvre type, de rejoindre la Fédération Internationale des Gros Branleurs. La charte c’est :

« Ne pète pas plus haut que ton cul et ne fais pas trop chier tes voisins, ils sont peut-être moins cons que toi. »

Sous cette bannière, je suis certain que nous formerons un large mouvement populaire et nous montrerons aux élites que, bon, c’est bien gentil leurs conneries, le consensus stupide autour du radicalisme, la vénération du moralisme psycho rigide, la prédominance de l’éthique à sens unique, le trou du cul tout serré, le politiquement correct, la morale et tout ça...


Mais que bof, en fait, on s’en branle.



PS : ami, si tu veux faire partie de la Fédération Internationale des Gros Branleurs, télécharge le logo ci-dessus et mets-le sur ton site, ton blog, le journal de ta ville, de ton école, à l’arrière de ta bagnole ou de ta sœur, chez ta boulangère, fais le passer à tes amis ou fais-le toi tatouer sur le cul. Et si on te demande « Mais… quel est exactement le concept ? », tu n’as qu’à répondre « On s’en branle ».

Very Happy

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: "Le Combat Ordinaire" de LARCENET   Mer 15 Mar 2006 - 14:31

Sorti, donc.
Je précise qu'il y a une édition limitée avec le DVD du "Making Off" de la BD, le premier du genre, et que c'est incontournable, comme cette série majeure de la BD actuelle.

Wink

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
6fle
Fenêtre sur le monde


Nombre de messages : 211
Localisation : Ailleurs (loin)
Date d'inscription : 09/04/2005

MessageSujet: Re: "Le Combat Ordinaire" de LARCENET   Mer 15 Mar 2006 - 18:51

Il était sur le 13-14 sur France Inter, ce midi. Dans la partie culturelle du journal. C'était sympa... mais il y a l'un des journalistes qui a un peu abusé (et s'est fait tapé dessus (on a entendu les chaises voler et tout... je riiiigoooole) et du coup... je crois que j'en sais trop pour découvrir complètement le truc.
C'est un peu con. Mais bon, hormis les deux dernières phrases malheureuse de l'entretien, c'était pas mal de l'entendre parler de ses bds, et de ses rapports avec (non, il ne fera jamais de cinéma, parce qu'il aime bien faire sa popote dans son coin, il ne se voit pas comme un meneur d'hommes... des trucs dans le genre, quoi. Smile ).

_________________
- He'd been saved by cows in a new world.
- Who ?
- Him. Vac.

http://www.peaudestylos.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: "Le Combat Ordinaire" de LARCENET   Mer 15 Mar 2006 - 19:12

J'ai entendu l'émission.
On voyait bien qu'il hésitait entre foutre un peu le boxon parce que France Inter c'est la grosse maison, et parler sérieusement de son bébé, mais bon, en fait il l'a fait à la punk, il parlait de son truc et advienne que pourra.
Et les journalistes qui racontent toute la BD, bon, c'est pas une super idée, mais c'est loin de résumer l'oeuvre.

Wink

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Le Combat Ordinaire" de LARCENET   Aujourd'hui à 7:50

Revenir en haut Aller en bas
 
"Le Combat Ordinaire" de LARCENET
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Galerie d'avions spéciaux "Ace Combat Infinity"
» Problème " remplacé par & quot; à l'édition
» Comment interdire à l'utilisateur de mettre la fenêtre en " grand écran " ? [RESOLU]
» Présentation "coyotes Chambéry"
» [résolu]Infecté par l"Antivirus System 2011"...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paysages Intérieurs :: Arts et culture :: BD-
Sauter vers: