Paysages Intérieurs

Ciné, musique, BD, photo, littérature...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présidentielles 2007 : quel duel ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
laurent
Maître de maison


Nombre de messages : 4821
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Mer 20 Sep 2006 - 11:46

Excellent

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Mer 27 Sep 2006 - 23:16

Voila, c'est officiel : JOSPIN se retire de la course à la Présidentielle.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Sam 30 Sep 2006 - 17:41

Pff! Moi qui croyais qu'il allait finir la course avec son T Shirt "JE GAGNE TJS A LA FIN!" Pfff! Quel minable!

Ah ouais! Dimanche prochain je suis OBLIGE d'aller voter! Si vous saviez comme je suis enchanté! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
6fle
Fenêtre sur le monde


Nombre de messages : 211
Localisation : Ailleurs (loin)
Date d'inscription : 09/04/2005

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Lun 2 Oct 2006 - 10:05

Hé bien si tu es obligé, moi, je me sens obligée (enfin, ça sera pour l'année prochaine) ... et je me sens aussi emmerdée. Mr. Green Je suis au moins sûre et certaine que je ne voterais pas Sarkozy. Ni Le Pen et confrères... En fait, je procède par élimination, moi. Shocked

_________________
- He'd been saved by cows in a new world.
- Who ?
- Him. Vac.

http://www.peaudestylos.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Jeu 5 Oct 2006 - 9:09

Moi j'ai perdu le goût du jeu. Enfin, non... Si vous croyez encore en la politique politicienne, tant mieux pour vous, mais moi...

- Tu te rends compte si tout le monde faisait comme toi?!!!

- Oui. Tu me servirais d'abat-jour dans mon salon, j'en suis conscient...

Non, mais j'déconne, mais bon... qu'ils crevent tous d'abord!!! Puis on verra!!!
Laughing

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Jeu 5 Oct 2006 - 11:55

Moi, ce dont je suis certain, c'est que quoi qu'on fasse en politique, les choses évoluent d'elles-mêmes et la marge de manoeuvre me semble très réduite.

Il y a des bonnes volontés, et d'autres qui cherchent le pouvoir et les intérêts financiers.

Jartons les seconds, votons pour les premiers.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Ven 6 Oct 2006 - 1:21

laurent a écrit:
Moi, ce dont je suis certain, c'est que quoi qu'on fasse en politique, les choses évoluent d'elles-mêmes et la marge de manoeuvre me semble très réduite.

Donc si les nazis doivent revenir au pouvoir, on ne peut rien empêcher?

Je suis plus ou moins convaincu également, qu'on ne peut pas changer les tendances de l'opinion, à moins d'un électrochoc, et encore...

Citation :
Il y a des bonnes volontés, et d'autres qui cherchent le pouvoir et les intérêts financiers.

C'est pas une histoire nouvelle!

Citation :
Jartons les seconds, votons pour les premiers.

Oui? Tu disais?
On se retrouve devant le même cruel dilemne: Ségo/Bayrou. Mais ici qui est deuxième?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Ven 6 Oct 2006 - 10:44

Changer quoi? La bêtise. Oui. Comment? Je ne vois aucun politicar assez honnête pour changer quoi que ce soit. Dire ouvertement que la bêtise est formidable et universelle (et je dois certainement en être le Roi!) comme disait Flaubert, mais bon, on peut rêver...

Trop Facile? Sûrement, mais mon expérience me dit que ce sont toujours les mêmes. Bonnes volontés ou pas. Suffit de voir l'Histoire.

Facile de cracher en restant vautré dans son fauteuil? Clair et net, je ne sais faire que ça. J'espere (Dieu sait que ça me degoute de parler comme ça!) changer un jour, agir réellement: si je crois en l'Art c'est pas pour rien. Aucune prétentionà la Vérité mais faire éclater des mensonges, AH CA OUAIS! J'en rêve!

Cependant cracher dans la soupe j'adore ça, ça lui donne du goût! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Ven 6 Oct 2006 - 11:41

vartan a écrit:
laurent a écrit:
Moi, ce dont je suis certain, c'est que quoi qu'on fasse en politique, les choses évoluent d'elles-mêmes et la marge de manoeuvre me semble très réduite.
Donc si les nazis doivent revenir au pouvoir, on ne peut rien empêcher?

Je suis plus ou moins convaincu également, qu'on ne peut pas changer les tendances de l'opinion, à moins d'un électrochoc, et encore...

Les nazis ont pris le pouvoir, et on n'y a rien changé.
Aujourd'hui, il y a des régimes dictatoriaux et totalitaires, et on n'y change rien.

vartan a écrit:
laurent a écrit:
Il y a des bonnes volontés, et d'autres qui cherchent le pouvoir et les intérêts financiers.

C'est pas une histoire nouvelle!

Citation :
Jartons les seconds, votons pour les premiers.

Oui? Tu disais?
On se retrouve devant le même cruel dilemne: Ségo/Bayrou. Mais ici qui est deuxième?

Pas de dilemne dans ce cas-là, tu as du te tromper et oublier Sarko.
Moi je parle du premier tour, le seul qui correspond à nos intentions.
Alors, malgré tout, je vois la bonne volonté à Gauche

Et surtout je répondais à Volky, qui vote en Belgique.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Ven 6 Oct 2006 - 12:14

Quand j'disais ART c'était CHOUCROUTE évidemment. Ce qui invite à la remise en question genre Costes, Vaquette, Noé, Bloy, Céline, Nietzsche, Molière, Sade, etc. Ce qui fait parfois vomir, en vrai, physiquement donc! Nan j'déconne mais ce qui invite davantage à la réflexion. Et pas une demi culture Telemoustique, Telerama, Nouvel Obs', Ruquier, Ardisson et Cie.

Mais bon, comme je suis un bon à rien, ya peu de chances que ça change... Enfin peut-être... Si un jour ça doit, si je dois me bruler les ailes et bien tant pis. Je ne suis plus à un coup près. rambo

Edit: Ah! Politiquement, j'execre évidemment les pires mais je vomis aussi les gens dits biens, de bonne conduite, les gens qui se disent de "bonne foi", de bonne gauche, de bonne droite., etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Ven 6 Oct 2006 - 12:32

Et comme c'est dans le coup! Comme c'est dans le politiquement correct! Comme c'est tendance! Comme c'est la mode! Comme 75% au moins de population belge est contre et bien MOI, je suis évidemment pour!

> http://www.frontnational.be/anim.htm

La bande sonore est terrible! Quel bon goût! Mr. Green

Nan mais j'déconne! C'est juste que ça me fera toujours autant marrer tous ces gens qui crachent sur les méchants et qui chez eux ou dans les affaires (les affaires sont les affaires!) sont bien souvent presque aussi médiocres. Dès que je sors de chez moi j'ai envie de tuer, c'est dire! Mr. Green

Bref! Il est vrai, j'avoue, que Le FN, c'est la bande à guignol puissance 10!

edit: j'aime ma "démagogie" minable! Décidement, je ne changerai jamais! Que je m'aime, que je m'aime! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Ven 6 Oct 2006 - 15:18

Vivement que les élections soient passées, que Volky puisse respirer à nouveau, je te sens crispé en ce moment...

Wink


_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Ven 6 Oct 2006 - 22:24

vartan a écrit:


Oui? Tu disais?
On se retrouve devant le même cruel dilemne: Ségo/Bayrou. Mais ici qui est deuxième?

Oups! Tu vois, je suis influençable! En venant chez toi, c'est Bayrou qui sort. Je voulais dire Ségo/Sarko, bien sûr. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Sam 7 Oct 2006 - 11:25

Volky? C'est qui ce con?! Mr. Green

Crispé? Euh... j'pense que ça va au delà. J'pense pas que ça passera, bien au contraire. rambo

Mais bon, rassurez vous, je voterai FN! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Sam 7 Oct 2006 - 11:43

Enfin si. Un gros marteau de 100 TONNES sur la tête me calmerait peut-être. Mais je sais pas qui va me le donner scratch

Enfin! J'attends que ça à vrai dire! rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Sam 7 Oct 2006 - 11:49

Tu me sembles un peu perturbé en ce moment...

Tu veux en parler à tonton Kali ?

Smile

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Sam 7 Oct 2006 - 16:58

Bah j'aurai préféré dire 2 mots à tatie Kyla mais bon... Razz

Limite, si ça peut "aider" quelqu'un et bien tant mieux.

Pour résumer: ...Avec la rage en d'dans Cette claque dans le sang Qu'en naissant le diable t'as offert... de Higelin.

Pas une fuite en avant mais bel et bien envie de saisir la vie comme JE l'entends. Rien d'égoiste, au contraire, dès que je j'ai moyen de donner je le fais. Puis tu revois des personnes que tu n'as plus vu depuis quelques années, qui à +ou- 30/35ans qui sont déjà "mortes". Enfin, j'veux dire "vieilles" et tu te dis que t'as pas envie de devenir comme eux. Que t'as pas envie de continuer dans cette voie qui, à 30 ans, sent déja la mort. Peu importe ce qui pourrait m'arriver, peu importe le temps que je vivrai mais je prèfere sincerement me bruler les ailes (comme je disais) une fois de plus que de m'embourber dans des mesquineries du genre: attention! vas y molo! soit prévoyant! fais gaffe!... ou si on veut, dans la boue une fois de plus. Vivre de façon plus intense si on veut...

J'ai pas envie de déballer my life non plus! Laughing Ah ouais! Une chose! Plus de "complexes" à propos de l'Argent et ça, 'tain que ça fait du bien! Même si évidemment, sans faire le martyre, j'en ai très peu. Bref! J'ai retrouvé un certaine rage d'ado ou peut-être d'enfant.
Vivre donc.

Voilà.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Sam 7 Oct 2006 - 20:07

Bon bah rien que du positif finalement...

Smile

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Lun 9 Oct 2006 - 13:59

Oui. Enfin si vous voulez une image, regardez MAUVAIS SANG et faites bien attention au dernier plan. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Dim 12 Nov 2006 - 19:37

Primaires du PS

Or donc, les militans votent ce Jeudi 16 Novembre.
Suis-je le seul à ne pas me faire d'illusions quant au résultat de ces primaires ?
Même si un second tour était nécessaire, je vois mal comment la bourgeoise gaffeuse pourrait échapper au succès de son année promotionelle de haute tenue humoristique, riche en déclarations subliminales et autres approximations morales.
DSK, bien placé, bon gestionnaire, bon bilan, ne devrait pas faire un trop mauvais score, mais comment lutter contre une masse créée de toute pièce, avec son opinion toute faite ? Ce serait surestimer la valeur des débats récents qu'on a dû subir. Comment croire que les militants ne savent pas leur choix depuis le début, c'est idiot.
Quant à Fabius, j'ose à peine en parler. S'il a choisi de défendre un projet "de Gauche", il a frappé à la mauvaise porte, et ça ne suffira probablement pas pour convaincre. Ou alors tout remettre à plat, et faire un vrai vote, sans la dame qui sourit tout le temps.

Bref, je ne crois pas du tout à une surprise à ce niveau-là, mais ça me ferait plaisir, j'avoue.
Ca relancerait le suspens pour 2007, et ça prouverait que rien n'est joué d'avance.
Ce serait positif, mais je n'en crois rien.

Vive Sarko-Ségo en 2007

Ouais...

Rolling Eyes

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Mer 15 Nov 2006 - 22:58

Moi je vote...




Encore une femme médiatique qui ne l'ouvre pas pour ne rien dire, qui ne se fait piquer la place par personne car elle est la meilleure sur la place de Paris, dont le mari mort il y a 500 ans ne lui souffle pas ce qu'elle a à penser en continu, comme l'autre pas facile à approcher, bien roulée, mal sapée, et qui fera l'unanimité sur la scène internationale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Mer 15 Nov 2006 - 23:00

A part ça, comment arrive-tu encore à t'intéresser à cette mascarade, Laurent? C'est plus qu'agaçant ce sentiment d'assister à ce cirque sans que personne ne s'étonne (ou si peu) et de subir cela pour encore 6 mois. Je serai mort avant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Mer 15 Nov 2006 - 23:15

Ca me fascine parce que c'est le summum du ridicule et de la surenchère de l'idiotie.

Ca m'amuse beaucoup, d'autant que c'est une partie de notre avenir qui est en jeu.

Ca m'amuse aussi parce que je n'ai plus aucun espoir d'amélioration.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Mer 15 Nov 2006 - 23:30

Cynique, désespéré et pessimiste?

Moi je regarde les teletubbies dans ce cas. flower

http://pbskids.org/teletubbies/teletubbyland.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Ven 22 Déc 2006 - 16:32

Pas de candidat unique pour la Gauche antilibérale, bon, encore mieux...

Laughing

Pauvre Clémentine AUTAIN ( j'ai appris récemment que c'est la fille de Dominique LAFFIN... )

Crying or Very sad

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Ven 22 Déc 2006 - 16:52

Trouvé sur Wiki:

État civil

Clémentine Autain est la fille de la comédienne Dominique Laffin et du chanteur Yvan Dautin.
Son oncle François Autain est sénateur Mouvement républicain et citoyen (chevènementiste) de Loire-Atlantique, ancien député et ancien ministre de François Mitterrand.
Son grand-père André Laffin, dentiste, a été député de droite dans l'Yonne.


Enfance et jeunesse

À l'âge de 10 ans, Clémentine Autain voulait être chanteuse comme son père, Yvan Dautin. Au sein du groupe d'enfants, Abbacadabra, elle reprenait des chansons du groupe Abba sur les plateaux de télévision. Elle enchaîna disques, concerts et un feuilleton.
Parallèlement, elle baignait aussi dans la politique grâce aux relations de ses parents avec Jack Ralite et Alain Krivine. Son père est alors un militant mi-anarchiste, mi-LCR.
En 1985, elle n'a que 12 ans lorsque sa mère décède d'une crise cardiaque.
À dix-sept ans, elle quitte le domicile familial et, le baccalauréat en poche, s'engage dans des études supérieures en histoire.



Papa et maman saltimbanques, ABBA, Krivine, grand-papa de droite... On dirait presque un film de Lelouch: profond, inspiré, transcendant!

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Ven 22 Déc 2006 - 17:28

Ah, Dominique LAFFIN, c'était autre chose...

J'aurais très bien pu tomber amoureux d'elle...

Si si

Mr.Red

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Ven 22 Déc 2006 - 21:06

J'adore les discussions qui s'enflamment comme ça... autour de la demoiselle : http://www.bigbangblog.net/article.php3?id_article=141

Enfin, pas tous les jours non plus...

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Ven 22 Déc 2006 - 23:43

Moi aussi je suis clémentiniste!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Dim 24 Déc 2006 - 1:11


_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Dim 24 Déc 2006 - 18:55

http://www.dailymotion.com/video/xieah_segolene-entartee Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Dim 7 Jan 2007 - 16:54

http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2288306&rubId=788

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Dim 7 Jan 2007 - 19:35

Aucun doute, Bayrou me tente bien plus que Sarko, mais de toute façon l'UDF sera toujours obligée de gouverner avec l'UMP, que ce soit au gouvernement ou dans les Assemblées.

Et là moi ça me dérange beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Lun 8 Jan 2007 - 15:50

Ce serait de toute façon moins pire que ce qu'on a depuis cinq ans
Moi c'est l'idée qui me plaît : réunir des tendances à priori opposées, et les faire travailler ensemble, plutôt que s'affronter encore indéfiniment

Sur la bataille de FB contre les médias : http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/elysee_2007/20070108.OBS6037/bayrou_accuse_tf1detre_engagee.html

Sur les tribulations de la dame en Chine : http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/elysee_2007/20070108.OBS5997/bayrou_denonce_lattitude_soumise_de_royal_en_chine.html

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Mar 9 Jan 2007 - 0:23

Contre Sego, il y va facilement. Les tribulation d'une candidate en Chine sont aisément risible. Mais quel homme politique et même chef d'état se permet de dire quoique ce soit aux Chinois aujourd'hui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Lun 15 Jan 2007 - 17:01

Citation :
Le candidat UDF à l'élection présidentielle François Bayrou n'a pas trouvé "normal" jeudi le souhait de Nicolas Sarkozy de rester le plus longtemps possible ministre de l'Intérieur.

"Cette décision veut dire que jusqu'au bout et jusqu'à l'élection, les moyens de l'Etat vont être mélangés avec les moyens d'un candidat", a déclaré François Bayrou, en visite jeudi dans le Finistère, où il a rencontré les professionnels de la pêche, au port de Saint-Guénolé dans le sud du département.

"Cela veut dire qu'il n'y aura pas d'équilibre entre les candidats (...) Je rappelle que le ministre de l'Intérieur est celui qui organise les élections (...) et qu'il soit à la fois candidat à cette élection, il y a quelque chose qui dérange les principes républicains", a-t-il ajouté.

Pour que l'Etat montre l'exemple dans la détermination de la France à réduire son déficit, François Bayrou a proposé d'inscrire "dans la constitution l'obligation pour le gouvernement de présenter un budget de fonctionnement, c'est à dire son train de vie, à l'équilibre".

En politique internationale, François Bayrou s'est montré circonspect devant l'annonce faite la nuit dernière par le président George W. Bush de dépêcher 21.000 soldats supplémentaires en Irak.

"La stratégie suivie par les Etats-Unis en Irak n'est pas quelque chose de probant, de positif, et je ne crois pas que 20.000 hommes supplémentaires permettront d'obtenir des résultats plus encourageants que ceux qu'on a obtenu jusqu'à aujourd'hui", a-t-il confié à l'Associated Press. "Au bout du compte, on a l'impression qu'un chaos s'est produit à la suite de l'intervention américaine (...) Je pense qu'on n'est pas à la veille de constater une amélioration de la situation en Irak."

Citation :
Le président de l'UDF François Bayrou est le plus pro-européen des candidats à la présidentielle, a estimé vendredi le chef du gouvernement italien et ex-président de la Commission européenne Romano Prodi.
"C'est certainement M. Bayrou qui a fait les déclarations les plus européennes", a déclaré M. Prodi dans un entretien à la chaîne d'information internationale France 24.

M. Prodi était interrogé pour savoir qui était le plus pro-européen, de Nicolas Sarkozy ou de Ségolène Royal.

"Maintenant il faut être vraiment sérieux. Il n'y a pas d'Europe sans la France. Il n'y a pas de France sans l'Europe", a déclaré le responsable italien.

"Il faut que le prochain président de la République porte, soutienne l'Europe. Parce que si on va en Inde, en Chine, aux Etats-Unis, on comprend que sans une Union forte, nous sommes perdus. Perdus!", a martelé M. Prodi.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Lun 15 Jan 2007 - 17:03

Citation :
Le président de l'UDF François Bayrou a stigmatisé lundi à Montpellier le "discours de la baguette magique" de Nicolas Sarkozy, officiellement investi la veille candidat de l'UMP pour l'élection présidentielle.

"Faire croire aux Français que tout est possible parce qu'on élit un candidat, c'est exactement ce contre quoi je me bats", a expliqué M. Bayrou au cours d'un déjeuner de presse.

"Nicolas Sarkozy n'a pas prononcé une seule fois le mot 'dette' ni le mot 'déficit'. De rupture, plus aucune. Il est entré dans la grande mascarade qui consiste à faire croire que l'Etat peut tout, que la concentration du pouvoir entre les mains d'un seul change tout. Mais l'Etat n'est pas tout-puissant, il est même impuissant comme il ne l'a jamais été! Plus on charge l'Etat, plus il est impuissant", a ajouté François Bayrou.

Pour lui, "c'est dans la continuité des mauvaises habitudes politiques françaises: 'Je promets tout, je n'aborde pas la question des économies nécessaires, je réunis les causes qui font que le pays va continuer à s'enfoncer'. Ce discours de la baguette magique est une recette épuisée depuis longtemps".

François Bayrou, qui a officialisé sa candidature à la présidentielle le 2 décembre dernier, s'est étonné que Nicolas Sarkozy ait clairement prôné un maintien du cadre actuel des institutions. "Ca veut dire qu'il ne veut pas traiter les problèmes du pays. L'administration publique doit gagner en productivité. Le redressement du pays passe par des négociations et des efforts".

Il a rappelé qu'il souhaitait "inscrire dans la Constitution l'interdiction pour un gouvernement de présenter un budget dont la partie fonctionnement serait déficitaire".

Autres axes en vue d'une maîtrise des dépenses publiques: un "accord négocié avec les collectivités pour clarifier la décentralisation" et "l'établissement de priorités autour de la formation et de l'université".

Sur le volet européen, François Bayrou a défendu le rôle de la Banque centrale européenne, critiquée par Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, qualifiés au passage de "candidats jumeaux": "La BCE prête à l'Etat sur 50 ans à 3,85%. Ce taux nous sauve. Et la BCE lutte contre la hausse des prix. C'est facile de dire que c'est la faute des autres. Ca ne participe pas à la prise de conscience dont nous avons besoin".

Par ailleurs, il s'est dit en désaccord avec l'engagement de Nicolas Sarkozy de faire voter par le Parlement un "traité simplifié" reprenant les deux premières parties de la Constitution européenne. "Le vote des Français ne peut pas être contourné par le Parlement", a-t-il noté.

Le candidat UDF à l'élection présidentielle devait rencontrer dans l'après-midi des représentants de la communauté harkie à Montpellier, avant de débattre avec des étudiants. En soirée, il s'adressera aux militants UDF de l'Hérault, fédération présidée par Marc Dufour. Mardi, il évoquera l'avenir de la filière viticole à Lignan avec une vingtaine de jeunes viticulteurs. Une conférence de presse conclura son séjour dans l'Hérault.

Un site sur la campagne du bonhomme : http://www.bayrou.fr/

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Lun 15 Jan 2007 - 17:08

Le Mystère Bayrou
Par Alain Duhamel

Le destin de François Bayrou reste l'une des principales inconnues du scrutin. On ne peut nier que Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy aient réussi, chacun au coeur de son camp, une percée décisive. Qu'on s'en réjouisse ou qu'on le déplore, leur qualification pour le second tour apparaît pour l'instant l'hypothèse la plus vraisemblable. Le choeur des médias accompagne leur assomption, les tambours et les trompettes des sondages scandent inlassablement leur élévation. Nicolas Sarkozy sera le candidat plébiscité de l'UMP, Ségolène Royal n'aura à craindre ni l'érosion Chevènement ni la soustraction Taubira. Jean-Marie Le Pen sera, comme toujours, le réceptacle sans fond des peurs et des fureurs françaises, insubmersible, inéligible. La gauche antilibérale mesurera à ses dépens les inconvénients de la scissiparité. Reste le mystère Bayrou.
Le président de l'UDF a cette fois-ci changé de stratégie. Il était le plus raisonnable, le plus tempéré, le plus équilibré. Voici qu'en 2007 il surgit en imprécateur incandescent, en procureur véhément. Il était le juste milieu, il devient l'extrémiste du centre. Il part en guerre, intrépide et farouche, contre les médias dominants et en particulier contre TF1 dont il ne se lasse pas de fustiger le ségoléno-sarkozysme. Il monte bravement à l'assaut des forteresses qui surplombent le paysage capitalistique français, tonnant contre les liaisons dangereuses entre Etats, groupes industriels et médias. Décidément neptunien, il déclenche la foudre et la tempête sur le PS, l'UMP et la Ve République, tous promis aux pires des naufrages s'ils continuent à accaparer l'ensemble des pouvoirs. Soudain montebourgisé, il prophétise l'avènement d'une VIe République enfin démocratique, enfin contrôlée, enfin rendue aux citoyens. Il promet, c'est la mode, les flammes éternelles aux élites françaises, ces traîtresses cupides. Il n'a pas peur de frôler le populisme. En 2007, François Bayrou a pris le mors aux dents.
Il ne renonce certes pas pour autant à ses convictions et à son style. François Bayrou est le dernier grand orateur de la IIIe République encore en activité, avec ce que cela suppose de culture hellénistique et romaine, d'envolées lyriques et de périodes impérieuses, de goût du verbe, de confiance dans le discours pour abattre les murailles et escalader les donjons imprenables. Il y faut une forte confiance en ses capacités, de la flamme, du labeur et de l'inspiration : lorsque l'enjeu le mobilise, il ne lui manque rien de tout cela. François Bayrou est à la fois paysan, cavalier, montagnard et Béarnais. C'est dire qu'il n'est dépourvu ni de pugnacité ni d'opiniâtreté. Les centristes ont la réputation (assez sotte) d'être par constitution des faibles. Voilà ce que l'on ne saurait reprocher à l'ancien président du Parlement de Navarre. La modestie n'est pas son fort, le renoncement non plus. Bayrou mourrait debout plutôt que de céder, il l'a prouvé dix fois face à la gauche, face à Jacques Chirac, face à l'UMP. Il a perdu en chemin le gros de ses troupes et nombre de ses élus. Il maintient pourtant ses positions ou plutôt il s'y barricade. Européen il était, européen il reste. Libéral en économie il se veut et il le demeure. Social et décentralisateur il n'a cessé de l'afficher et ce n'est pas maintenant qu'il abdiquerait. Le candidat de l'UDF marche inlassablement vers l'étoile présidentielle pour laquelle il se sent sincèrement ­ candidement ? ­ prédestiné. Il a le sentiment d'en être beaucoup plus près qu'en 2002.
Rêve-t-il éveillé ? C'est ce qui se susurre beaucoup, notamment à droite. En fait, les choses apparaissent plus subtiles et surtout plus ouvertes. François Bayrou obtient entre 8 et 11 % des intentions de voix, c'est sa fourchette la plus fréquente, donc nettement plus qu'il y a cinq ans à la même époque. Il est fréquemment placé dans les commentaires en deuxième ligne, derrière Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, mais à statut équivalent à celui de Jean-Marie Le Pen, loin devant tous les autres candidats. En somme, on le considère déjà comme prétendant à la troisième place : c'est moins que ce à quoi il aspire, c'est plus que ce que lui accordent ses rivaux. Le véritable fait nouveau, le vrai mystère est cependant ailleurs : si les intentions de vote en sa faveur ont augmenté sans s'envoler, son image personnelle, elle, a beaucoup progressé. Pour la première fois, il existe réellement dans l'esprit des Français. Il occupe même la place, toujours populaire dans ce pays si foncièrement égalitariste, du petit qui défie les grands, du combattant valeureux qui, à la tête de sa maigre cohorte, ne craint pas d'affronter les puissantes légions du PS et les fortes phalanges de l'UMP. Il est le résistant, l'irrédentiste, l'homme de fer, qui alterne un uppercut à gauche et un direct à droite, avec un appétit particulier pour la cible Sarkozy.
Le problème devient donc de savoir si le renforcement de cette image populaire d'indépendance batailleuse, de jacquerie du faible contre les forts, se traduira ou non par une augmentation sensible de ses espérances électorales, s'il parviendra ainsi à briser le plafond de verre des 10 %, ce qui le ferait soudain changer de catégorie. Son image pourra-t-elle dilater son électorat ou son renforcement restera-t-il virtuel ?

in Libération, 10 Janvier 2007

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Mar 16 Jan 2007 - 16:38

Vous savez ce que je pense des cochons, non?! Plus ça vieilli, plus ça pue (le poignon), plus ça devient con!

Sego, Sarko, Le Pen, même chemin: à l'abattoir, "on" ne doit pas chipoter avec ces maîtres tartuffes!

Comment pouvez-vous encore croire ces pourris? La seule chose que ces "sociaux-démocrates" ont réalisé, c'est l'acharnement sur les mourants, les "inutiles", et j'en passe! Si vous saviez à quel point ces fumiers ambulants me dégoûtent! Je n'ai plus aucune pitié pour ces fils de putes! oui!, FDP! Commençons par les buter (collabos compris), puis "on" verra!

J'y pense! 20 000 chômeurs ont été sanctionnés en Belgique depuis le plan "d'accompagnement" des sans-emplois; sur ces 20 000, 1000 ont "disparu de la circulation". Alors si ça ne vous inspire pas un profond dégoût à l'égard de ces "hommes engagés"... qui ont le "pouvoir" de remettre le "systeme" en cause,le changer, l'améliorer "radicalement" et ne font rien, ou si peu. Evidemment, moi, je ne fais "rien", mais n'est-ce pas le devoir du politique de changer l'état de ce monde profondément misérable? Juste pour les faire chier je voterai peut-être bien Le pen, moi! Et moi je leur en fouterai des flashs spéciaux télévisuels: VOTEZ LE PEN! Au moins, lui, c'est clair, son Makakken, RAUS! est sûr d'être appliqué! Je ne suis pas raciste mais au moins, lui fera ce qu'il dit! Point.

Non pas point! Les flashs sur les personnes disparues: qu'on fasse la même chose avec les sans-revenus qui se suicident, sur les millions que SarkoSego (non, non! pas Stratego!) détournent, sur les gens qui perdent leurs emplois (et pourtant, je vomis le travail), sur les X personnes qui crêvent de faim partout sur cette planète pourrie (pourrie pas des hommes), sur les crimes ("de guerre" précisément. Tiens! Quel terme magnifique ça encore que les "crimes de guerre(s)"...), bref! sur la misère du monde.

Néanmoins, je rêve de les voir TOUS crever et ce, avant moi! Les tartes ne suffisent plus! Il pleut des bombes à l'Elysée, un prochain tube?

Le recours à la violence lorsqu'il en va de la survie. Point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Mar 16 Jan 2007 - 23:09

Dans un registre plus modéré Laughing , voici une petite comparaison des JT de TF1 et F2 sur les voeux de Bayrou.

http://www.dailymotion.com/visited/search/bayrou/video/xyt1b_tf1-contre-bayrou

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Mer 17 Jan 2007 - 11:41

Citation :
Le candidat de l'UDF voit comme un "encouragement" un sondage où il devance pour la première fois le candidat du Front national.

François Bayrou a salué mardi 16 janvier comme "un encouragement" un sondage Ifop-Paris Match où il devance pour la première fois Jean-Marie Le Pen, avec 12% d'intentions de vote au premier tour.
"C'est un encouragement, mais vous savez avec quelle réserve je prends les sondages, mêmes quand ils sont très bons come celui-là", a déclaré François Bayrou lors d'un déplacement dans l'Hérault.
"Pour la première fois, on peut additionner de façon crédible des voix de la droite républicaine et de la gauche républicaine, pour changer les choses en France", a-t-il jugé.
"Je sais depuis longtemps que la volonté de changement des Français passe beaucoup moins par les extrêmes", a-t-il ajouté. Selon lui, les électeurs "ont compris que voter pour l'extrême-droite, c'était en réalité renforcer le pouvoir en place: avec Le Pen au 2e tour en 2002, Chirac a fait 82,5%".

Au FN

De son côté, Marine Le Pen a qualifié de "non-événement" ce sondage. "On cherche à faire passer Bayrou pour le troisième homme" mais "c'est un non-événement, parce que c'est un événement prévisible dans une tactique électorale que nous avons déjà vécue en 2002", a déclaré la directrice stratégique de la campagne du président du FN.
"En 2002, on avait déjà eu Chevènement" dans cette position de troisième homme potentiel, et Jean-Marie Le Pen l'avait finalement largement devancé à l'élection, a-t-elle dit.
"Chercher à faire passer Le Pen pour une quantité négligeable, cela a déjà été fait, et en général sans beaucoup de succès", a-t-elle ajouté.
"Je ne dis pas que François Bayrou n'a pas d'électeurs, mais quand on sent une poussée dans les sondages, on en sent une aussi sur le terrain", or ce n'est pas le cas actuellement, a-t-elle aussi indiqué.
Dans un sondage Ifop à paraître jeudi dans Paris-Match, François Bayrou est crédité de 12% d'intentions de vote (+1) et le président du Front National Jean-Marie Le Pen de 10% (-1%).

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Ven 19 Jan 2007 - 16:34

Citation :
François Bayrou, en visite vendredi à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), s'est déclaré "perplexe" face aux changements envisagés concernant les règles de parrainage pour l'élection présidentielle.

"Je suis assez sceptique, je croyais que c'était le Conseil constitutionnel qui fixait les règles. Il faut peut-être que je relise mon code électoral", a ajouté le candidat UDF, ironique.

Jacques Chirac et Dominique de Villepin envisagent en effet d'allonger la durée de collecte des parrainages pour l'élection présidentielle, selon Matignon.

Par ailleurs, François Bayrou, répondant à une question sur "l'incident Montebourg", a affirmé "n'avoir absolument aucune opinion, et aucune idée à émettre sur la manière dont s'organisent les équipes de campagne si soudées, si amicales, si affectueuses, si familiales des candidats qui m'entourent".

Au sujet des déclarations d'impôt sur la fortune, François Bayrou a déploré "la manière dont on va sortir des pièges, faire les poubelles, essayer de lancer des rumeurs".

"C'est pour moi le degré zéro de la politique et donc je ne participerai pas", a-t-il déclaré. "Les revenus des hommes politiques, normalement, sont connus, parce qu'ils ont tous les mêmes. Si vous êtes député, vous avez tous exactement le même salaire, alors il y en a qui en ont deux dans la même famille, d'autre qui n'en ont qu'un. C'est absolument connu".

"Ce qui serait plus inquiétant, c'est que des hommes politiques soient riches avec les revenus qu'ils ont. Autrement ils ont des situations moyennes, quelquefois ils arrivent à mettre un peu d'argent de côté, on ne va pas en faire un fromage", a-t-il souligné.

Enfin, revenant sur une anecdote sur Michel Charasse, sénateur-maire de Puyguillaume (Puy-de-Dôme), qui raconte que François Mitterrand voyait en François Bayrou un futur président de la République, le candidat UDF lui a rendu hommage: "cette histoire m'a touché mais pas vraiment surpris. J'avais avec François Mitterrand, bien qu'étant dans un autre camp, sans doute politiquement différent, des relations de grand respect".

"Et si j'étais en désaccord avec l'homme politique, je faisais très attention à l'homme cultivé, un homme qui regardait la France avec plus de recul que les hommes politiques habituels. Je trouvais ça assez bien", a-t-il déclaré.


Citation :
Le candidat UDF à la présidentielle François Bayrou a affirmé jeudi que son programme est "trois fois moins cher" que celui défendu "dangereusement" par le candidat de l'UMP Nicolas Sarkozy ou celle du Parti socialiste Ségolène Royal. "Selon moi, ce programme est trois fois moins cher que celui que proposent dangereusement les candidats de l'UMP et du PS", a-t-il dit sur France-Info. "Il est beaucoup moins cher que celui des autres."

"Je donnerai le chiffrage exact", a-t-il promis.

M. Bayrou a expliqué que ses priorités sont la lutte contre la dette, un effort pour l'éducation et la recherche, la lutte contre l'exclusion et pour la "défense du climat et de la biodiversité". Il défend aussi un "plan de créations d'emplois", qui s'appuie notamment sur la proposition d'offrir à chaque entreprise la possibilité de créer immédiatement deux emplois bénéficiant d'une exonération totale de cotisations sociales.

Le candidat de l'UDF a par ailleurs regretté la rumeur lancée sur Internet à propos du patrimoine de Ségolène Royal. "Nous sommes en campagne électorale. Naturellement, on va faire les poubelles, on va sortir n'importe quoi sur la vie des gens", a-t-il dénoncé. "C'est le lot habituel de toutes les campagnes électorales, c'est cela qu'il faut changer".

François Bayrou a confirmé ne pas payer l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), notamment parce que son épouse n'a pas travaillé. "Je n'ai pas à me plaindre", a-t-il néanmoins ajouté, "tout va convenablement bien".

De fait, le patrimoine des Bayrou est "estimé à 607.000 euros" selon un communiqué du candidat. Le patrimoine immobilier du couple, marié sous le régime de la communauté des biens, est constitué "d'une résidence principale à Bordères (Pyrénées-Atlantiques), composée de plusieurs bâtiments à usage d'habitation, granges et jardin, acquis entre 1978 et 2002 pour un total de 65.357 euros et estimés aujourd'hui à 426.000 euros". Il comprend aussi "un appartement de deux pièces à Paris, acheté en 1997 pour 179.890 euros grâce à un emprunt sur dix ans, estimé à 280.000 euros".

Le candidat UDF est par ailleurs, "à titre de bien professionnel, à la tête d'une exploitation agricole d'élevage comprenant des terres louées et environ 9 hectares de pâturages, deux granges à usage d'écurie à Beuste et Bordères, de juments reproductrices, d'un véhicule utilitaire C15, de deux tracteurs et d'un camion, pour un total estimé à environ 120.000 euros". Il ne possède aucune valeur mobilière, ni assurance-vie, ni collection, ni bien immobilier ni compte à l'étranger. M. et Mme Bayrou ont deux voitures, une Toyota Previa de 1995 et une Peugeot 307 de 2001, estimées à 5.000 euros.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Ven 19 Jan 2007 - 18:36

Moi c'est le C15 qui me touche. Je le vois bien le Bayrou partir en vacances avec son camion direction les teufs du Larzac! Mr. Green

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Lun 22 Jan 2007 - 7:11

Bon, nous saurons tout à l'heure si HULOT y va...

Qui pense sérieusement qu'il pourrait se présenter, c'est ridicule.
A mon avis, il mesure son incapacité et va stopper ici l'aventure.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Mer 24 Jan 2007 - 14:06

Par bleu de ma chandelle verte! non, il n'y a pas à être modéré avec ces pourritures! Mais bon, histoire d'éviter des propos "diffamatoires", je garderai tout mon dégueuli pour moi tout seul, nah! D'autant plus que je m'étais juré de ne plus le partager... Puis perso, c'est plutôt pour éviter de m'attrirer des ennuis et surtout je ne voudrais pas en créer à une personne que je respecte trop et qui est le maître de maison ici présent. Donc, je la ferme.



Ah ben tiens, j'y pense! Un pote vien de me filer ça > http://www.ecops.be/webforms/Default.aspx?Lang=FR
Ca vous rapelle pas un film de Truffaut ou encore ...lettres de dénonciation...?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Mar 30 Jan 2007 - 0:06

Tu es trop bon mon ami, mais t'as le droit de te lâcher un peu quand même, dans les limites du supportable Wink

Bon, moi je remets une couche de Bayrouisme :

Citation :

François Bayrou monte semaine après semaine dans les sondages, séduisant à gauche mais aussi à droite, au point de disputer la place de troisième homme à Jean-Marie Le Pen, mais il inquiète ses députés, dont certains ont rallié Nicolas Sarkozy.
Le président de l'UDF a fait en janvier une incontestable percée dans les enquêtes d'opinion.
Après l'IFOP, qui lui a attribué 12% d'intentions de vote au premier tour le 15 janvier puis 12,5%, BVA est monté mercredi dernier à 13% et LH2 a poussé lundi à 14%.
Dans ces quatre enquêtes, M. Bayrou devance le président du Front national.
"Il faut rester prudent mais c'est prometteur et révélateur de quelque chose qui est en train de bouger", a commenté lundi M. Bayrou, lors d'un déplacement à Nîmes.
"Il y a une solution républicaine crédible pour dépasser le simple clivage gauche-droite", a ajouté M. Bayrou. "Je suis un vote utile, protestataire (...) mais constructif", a-t-il poursuivi, estimant que "pour une élection présidentielle en avril, c'est à la fin janvier seulement que les courbes commencent à prendre un visage".
Pour François Miquet-Marty (LH2), la montée de M. Bayrou constitue "la vraie surprise" de janvier. Selon lui, le candidat centriste "fédère des publics assez larges et variés". Il séduit par sa critique des puissances médiatiques, du "duopole" Sarkozy-Royal et de la "lassitude" qu'il pourrait engendrer, et également par son "discours sur le tiers-Etat" de "promotion des faibles contre les puissants".
Mais, ajoute-t-il, il lui sera "plus difficile d'avoir des positions aussi fédératrices" lorsqu'il fera ses propositions économiques et sociales. "Il va décevoir à gauche si elles sont jugées trop libérales et à droite si elles sont trop sociales".
Et surtout, "la logique du vote utile est très très forte" et "la mémoire de 2002 peut-être un handicap" pour lui: "50% des électeurs de gauche n'ayant pas voté Jospin au premier tour déclarent regretter leur vote de 2002".
Jérôme Fourquet de l'IFOP relève également que l'électorat Bayrou est "assez composite": anciens électeurs de Jean-Pierre Chevènement, déçus du "ségolisme", électeurs UDF ne votant pas "utile" (pour Sarkozy) et "centre droit ne se reconnaissant pas dans les positions jugées trop droitières" du ministre de l'Intérieur.
Mais son électorat est parallèlement "le plus friable", rappelle M. Fourquet. Quand 50% des électeurs se déclarent sûrs de leur choix, le "noyau dur" de M. Bayrou est de 35 à 40% seulement.
Cela dit, "si l'écart se creuse avec Jean-Marie Le Pen", dissipant la menace d'un nouveau 21 avril, "cela peut libérer un espace pour François Bayrou".
De là à ce que le président de l'UDF aille au second tour, "il y a encore du chemin", relativise LH2: Sarkozy est à 31% au premier tour et Royal à 29%.
François Bayrou bénéficie du soutien d'"orphelins de la deuxième gauche", comme l'historien Jean-Pierre Rioux, ou de sociaux-démocrates, comme l'ancien président du Crédit Lyonnais Jean Peyrelevade.
Le problème est qu'en France le centre a toujours du mal à concrétiser les espoirs placés en lui, le scrutin majoritaire obligeant à choisir entre gauche et droite.
Ainsi deux élus UDF (un député, une sénatrice), suivis par l'ancien PDG d'Air France Christian Blanc, député apparenté UDF des Yvelines, ont annoncé leur ralliement à Sarkozy. Et à mesure que les législatives approchent, il est possible que d'autres députés UDF en fassent autant, comme André Santini (Hauts de Seine).

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
......
Léonard de Génie


Féminin Nombre de messages : 2736
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Mar 30 Jan 2007 - 0:10

Je sais, on me le dit souvent, trop loyal aussi, "fanatique" de la "vérité", trop pelin d'choses en fait... Ce qui causera sûrement ma perte, tant pis... rambo

Bayrou? Au trou!

BAMMM!

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Sam 3 Fév 2007 - 1:18

Citation :
« Entre Ségo et Sarko, je vote... Bayrou ». La ringardise politique se glisse dans la droite anxiogène et faussement moderne et dans la gauche démodée et figée : elle n'est plus dans le centrisme devenu l' extrême-centre révolutionnaire... L'offre Bayrou répond de plus en plus à une vraie demande citoyenne...

« Le Monde » consacre dans son édition datée de ce samedi une page entière à François Bayrou, ou plutôt au « phénomène Bayrou ». Car phénomène il y a. Un article original à partir d'ITW réalisées par Raphaëlle Bacqué. Des gens de toutes conditions et d'âges différents s'expriment en disant beaucoup de choses en peu de mots...

Déçus par le PS ou effrayés par la perspective de Sarkozy à l'Elysée, ils ont un point commun : « Entre Ségo et Sarko, je choisis... Bayrou ». A peine diffusé sur le web (réservé aux abonnés), cet article a déclenché une avalanche de réactions (le plus souvent favorables) et a vite été classé "article le plus envoyé" à des amis ou connaissances. En complément, Le Monde publie un petit reportage de Patrick Roger sur la « nouvelle UDF » qui mène une « campagne de la Renaissance ».

FORCES ET FAIBLESSES DE FRANCOIS-LE-BEARNAIS

Cette page du Monde est riche d'enseignements puisque les électeurs interrogés ne sont pas des militants UDF. La plupart des internautes non plus. Trois traits majeurs :

La mise en relief des atouts de Bayrou.

Sa franchise, ses mises en relief des vrais problèmes (de l'endettement, notamment), son refus des promesses non tenables, ses propositions institutionnelles, sa volonté de rompre avec un système et des mœurs politique qui nous plongent dans le désenchantement et le rejet de la politique, son refus de céder aux sirènes de la politique-spectacle et de la démocratie cathodique, son intransigeance sur les principes républicains et son culte de valeurs humanistes bien définies, son sens du respect du suffrage universel et des citoyens (recours au référendum sur l'Europe et les retraites par exemple, son souci de réconcilier la nation et la société, son engagement fervent mais réaliste pour une Europe forte donc politique, son souci de concilier liberté d'entreprendre et garanties sociales, sa volonté de dépasser des clivages politiciens d'un autre âge, le courage de sa démarche, sa conception intelligente de la laïcité, la cohérence et le sérieux du projet législatif de l'UDF... J'en passe !

La mise en relief des handicaps personnels de Bayrou et structurels de l'UDF.

Son « charisme de table basse ». Et les faiblesses en effectifs et en ressources de son « petit parti ». La mauvaise image du centrisme synonyme de « marais », de rassemblement de notables opportunistes : elle change mais elle lui colle à la peau et les récents transferts de quelques élus (Christian Blanc et Santini notamment) ne facilitent pas la tâche de celui qui veut incarner « un extrême-centre révolutionnaire » qui est aux antipodes du « centre mou » encore bien vivace et ambigu localement. Du coup, Bayrou reste souvent un choix par défaut et non par adhésion.

Ce dernier handicap est aggravé par un constat, une crainte et une peur :

- Sa poussée dans les sondages reste encore trop faible (et trop peu assurée) pour qu'il bénéficie de « l'effet boule de neige » et de la sympathie que provoque par mimétisme la montée en puissance d'un challenger ;

- Que Bayrou se rallie à Sarkozy en cas d'un duel UMP-PS au deuxième tour... Bayrou ne dit rien sur une telle perspective puisqu'il se bat pour être de ce deuxième tour. Il y croit, ni par naïveté ni par optimisme, mais par volonté et détermination ;

- Que voter Bayrou fasse le jeu de Le Pen et que celui-ci réussisse son coup de 2002.

Interrogée par Le Monde, l'écrivain Christiane Coulanges résume bien le dilemme de nombreux électeurs :

« J'ai toujours voté socialiste, j'ai même fait partie du comité de soutien à Lionel Jospin. Mais je suis aujourd'hui préoccupée, car je ne suis pas certaine que la candidate de gauche soit faite pour être présidente. Et puis, il y a quelque chose de démodé dans le discours de gauche. Je ne suis pourtant pas disposée à voter Sarkozy. Il me reste donc Bayrou... En même temps, je suis terrifiée à l'idée que la gauche éparpille ses voix et envoie une nouvelle fois Le Pen au second tour. Imaginez mon dilemme ! »

Sur ce point, Bayrou l'a dit et redit : voter Le Pen, c'est voter pour un statu quo profitable au duo des deux partis qui co-gèrent la crise (en l'aggravant) depuis 25 ans. L'épouvantail Le Pen est d'ailleurs cultivé par la droite et la gauche à un moment où, dans les sondages, Bayrou creuse l'écart avec le patron du FN.

La métamorphose interne de l'UDF libre et rajeunie.

"Nous sommes en train de réenraciner l'UDF dans le territoire, se félicite Eric Azière, le spécialiste de la carte électorale du parti centriste. Quoi qu'il arrive, le soir du premier tour, on aura une idée précise du score et de l'influence de l'UDF dans toutes les circonscriptions et tous les cantons de France. Et, ajoute-t-il, nous aurons ainsi notre feuille de route pour les scrutins suivants ".

UNE RECONQUETE TERRITORIALE

Il y a eu surtout (et cela s'accentue) une reconquête territoriale et un rééquilibrage de l'électorat

*Les élections régionales et européennes de 2004 ont fourni une première indication. Deux années plus tôt, l'UDF avait presque disparu de certaines régions, avec des scores d'à peine 2 % dans plusieurs départements. Il homogénéise désormais ses résultats sur l'ensemble du territoire, ne descendant plus au-dessous des 8 %. Il lui reste, encore, des terres de mission, notamment en Provence-Alpes-Côte d'Azur et en Corse, où les principaux bastions de l'UDF étaient constitués par l'aile droite issue du Parti républicain. Mais avec ses 45 000 délégués cantonaux et son travail de terrain discret mais efficace, il est redevenu un parti vraiment national.

* La "nouvelle UDF " ne repose plus sur ses notables locaux. Ce sont des équipes totalement renouvelées qui se constituent. Ce sont elles qui peuvent rééquilibrer un électorat majoritairement urbain et fortement représenté dans les classes moyennes supérieures.

Selon l'enquête IFOP-Paris Match de janvier, le candidat centriste recueillait 23 % d'intentions de vote chez les cadres supérieurs et les professions libérales ; il pointait à 13 % chez les ouvriers et les employés, à égalité avec Jean-Marie Le Pen. Cet électorat-là est une cible prioritaire pour Bayrou dans les semaines qui viennent.

UNE CAMPAGNE DE LA RENAISSANCE

Autant dire que cette campagne de 2007 n'aura pas grand-chose à voir avec celle de 2002, dans laquelle ce qui restait de l'UDF était réduit à sauver les meubles. Cette fois, c'est une campagne de Renaissance.

Sur ce plan-là, Bayrou a réussi un premier pari qui n'était pas gagné d'avance. Son deuxième pari sera plus difficile encore à emporter.

Mais il peut s'en passer des choses en trois mois, surtout en cette époque où le zapping touche tous les domaines, y compris la politique ! En attendant la suite, il y a plus qu'un frémissement : le mot « centriste » fait de moins en moins sourire en coin ou hausser les épaules.

Avec sa simplicité et sa sincérité, Bayrou rend « ringards » celles et ceux qui s'occupent plus des « couvertures en papier glacé » et d'exposer leur « bon profil » aux caméras que de présenter avec clarté et pédagogie les problèmes et leurs solutions.

LE MEILLEUR CANDIDAT OU LE MEILLEUR PRESIDENT ?

Les modes, par définition, se démodent. L'image de Bayrou dans les Guignols et les plaisanteries sur ses grandes oreilles rendent ringards ceux qui en rient encore... L'offre Bayrou répond de plus en plus, semble-t-il, à une vraie demande : les experts en communication de Ségo et Sarko ne l'avaient pas prévu ! Les politologues non plus.

Mais le Béarnais connaît trop Henry IV pour savoir qu'il ne faut pas manger la poule au pot avant qu'elle soit cuite et que « les déplaisirs talonnent toujours les contentements ». Il sait surtout, comme le roi au panache blanc, qu'un « acte vaut cinq dires ». En cette époque où le dire compte trop par rapport au faire, c'est pour lui un excellent atout. Le meilleur peut-être... Surtout si une prise de conscience majeure se développe : les présidentielles ne consistent pas à récompenser le meilleur candidat selon les critères du "star-système" et de la "démocratie cathodique", mais à choisir le meilleur président. Le plus crédible. Le plus rassembleur.Le plus conscient des vraies réformes en profondeur à faire. Le plus digne de confiance pour diriger et représenter la France et les Français dans cette Europe incertaine et dans ce monde en révolution permanente.

Daniel RIOT

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Sam 3 Fév 2007 - 2:06

J'allais oublier : FB sera ce soir l'invité de FOG, de 19h à 20h sur F5

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
laurent
Maître de maison


Masculin Nombre de messages : 4821
Age : 41
Localisation : Sotteville
Date d'inscription : 16/08/2004

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Sam 17 Fév 2007 - 0:05

Bon, a y est, je viens de regarder la partie Bayrou d'hier dans "A vous de juger".

http://programmes.france2.fr/a-vous-de-juger/28240442-fr.php

Il est évidemment très bon, très convaincant ( la partie - entre autre - sur la réforme des institutions ( VIème république, référendums, représentation parlementaire ) - et aussi celle sur le rassemblement gauche droite pour avancer et construire ensemble ) suffit à voter pour lui, mais bon )
Il est implacable, et néanmoins affable, face à Arlette, qui fait semblant de ne pas comprendre ( le centre c'est flou, l'idée hors-clivage c'est de la cohabitation, etc ), et qui le laisse parler, je craignais le pire.
La petite pique vers Douste-Blazy est très bonne.
Globalement, je pense qu'il a fait un bon effet ( je suis partisan, mais j'étais avec un voisin qui vote FN avec lequel je discute politique, et à part quelques points ( il reprochait son désir d'Europe, et de ne pas pouvoir répondre sur Alcatel, etc... comme s'il pouvait tout résoudre une fois au pouvoir ), il admettait que le gars est bon, loin du cliché "doux rêveur, niais et sans propositions" )
C'est vrai que la tenue des propos était de meilleure qualité, il cherchait vraiment à répondre, mais en s'écartant un peu des préoccupations personnelles des intervenants pour élargir aux idées directrices de sa politique.
Bref, bonne émission.

_________________
"Un intellectuel, c'est quelqu'un qui serait capable de décrire Sophia Loren sans faire de gestes" ( AUDIARD )
"Mon dieu, si tu existes, délivre-nous de toutes les religions" ( BEDOS )
"Je croirai en dieu le jour où il n'y aura plus de religions" ( Moi )

www.paysagesinterieurs.com
http://laurentrenault.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
vartan
Léonard de Génie


Nombre de messages : 1565
Age : 51
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Sam 17 Fév 2007 - 0:28

Je suis de ton avis, bien moins langue de bois que les autres, il ose même hésiter devant une question un peu tordue, du presque jamais vu, mais qui rassure.
Oui Douste-Blazy ! Il aurait dit oui, je faisais campagne contre lui ! Mr. Green

Non Chabot le cherche, mais c'est son boulot aussi, et elle cherche les autres, non ? Et le centre c'est quand même flou puisqu'il se définit comme appartenant à un projet qui veut associer les partis traditionnels de la droite et de la gauche.

Vraiment, j'hésite encore pour mon vote, mais je suis très effrayé par ce que donnerait un gouvernement de coallition, je n'y crois pas une minute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présidentielles 2007 : quel duel ?   Aujourd'hui à 13:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Présidentielles 2007 : quel duel ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel est votre style de musique???
» Quizz euro 2008
» Votre signe astrologique
» [Résolu] Contacts Outlook 2007
» Quel décodeur pour une BR44690 de Marklin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paysages Intérieurs :: Au coin du feu :: Au coin du feu-
Sauter vers: